[Helveticus Matix] Investigation

Le Segmentum Solar est l'un des cinq Segmentae Majoris composant l'Imperium de l'humanité. Sa Forteresse Segmentaire est Mars. En son centre se trouve Terra, le berceau de l'humanité.

Image
Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 141
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 09 févr. 2019, 20:25

ROUND 6
Le malus de -1 aux tests de TIR est encore en place, du fait du sable charrié par le vent.
La navette n'est pas encore sur la zone.
Ordre d'action (INI) :Embusqué 1 + Helveticus ; Embusqués 2 ; Serviteur Plasma. Un test opposé d'intimidation est effectué en amont, du fait de l'allocution d'Helveticus, mais aussi des évolutions du combat.

Tests d'intimidation opposés (CHA contre INT), d'Helveticus contre chaque embusqué. Bonus de +1 car compétence Intimidation, ainsi que +2 du fait de la tournure de l'échauffourée.
- Contre « Masque à gaz » : Réussite (+3 de différentiel en faveur d'Helveticus). Un test effectué sur (INT+CHA)/2 échoue (20), il fuit.
- Contre « Masque de forge » : Réussite (+7 de différentiel en faveur d'Helveticus). Un test effectué sur (INT+CHA)/2 échoue (15), il fuit.

Embusqué 1 « Masque à gaz » commence à s'enfuir.

Helveticus ouvre le feu sur « Masque à gaz », touche (1, réussite critique), aux jambes (9). J'ajoute 2D6 dégâts bonus, et les jambes subiront des malus liés aux dégâts d'énergie subis (malus sévère à la capacité de déplacement). Perte de 27 pv en tout.

Embusqué 2 « Masque de forge », commence à s'enfuir.

Serviteur Plasma ouvre le feu sur « Masque de forge » en fuite, et touche (7) au dos (19). Perte de 58 pv, décès.

Serviteur "Comm-vox" : 0/75.
Serviteur "Plasma" : 67/75.
Helveticus : 50/70.

Embusqué 1 « Masque à gaz » : 12/65
Embusqué 2 « Masque de forge » : 0/65

Fin du combat. Tu es crédité de 5 xp supplémentaires pour avoir surmonté cette situation.
L'impérieuse apostrophe d'Helveticus à ses impudents assaillants eut enfin l'effet escompté, celui de mettre fin au combat. L'exécution spectaculaire de l'embusqué par le serviteur au canon à plasma avait certainement appuyé l'injonction du technoprêtre, transformant l'issue du combat par l'élimination aussi définitive que décisive d'un adversaire. La rare puissance de l'armement utilisé, qui faisait mouche pour la première fois, était dissuasive, et « Masque de forge » comme « Masque à gaz » amorcèrent sans tarder un mouvement de retraite, s'éloignant aussi vite que possible du serviteur à l'arme meurtrière. Mais Helveticus ne l'entendait pas de cette oreille : la défaite de ses assaillants n'était pas suffisante en soi, elle devait trouver son accomplissement, si ce n'était dans l'élimination des importuns, au moins dans leur châtiment effectif. C'est certainement dans cette mentalité que le technoprêtre ouvrit le feu, visant de son pistolet laser un « Masque à gaz » en fuite. Son tir dut faire mouche, car sa cible perdit l'équilibre, lâchant son arme, et chuta dans le sable avant d'avoir pu disparaître derrière un obstacle. Une détonation familière résonna non loin, et l'acolyte eut juste le temps d'apercevoir la décharge de plasma rattrapant l'autre fuyard au masque de forge, le traversant de part en part. L'extrême chaleur dégagée par l'énergie propulsée fora un trou béant à travers le tronc du pauvre hère, dont les contours fondus furent instantanément cautérisés tandis que les restes du corps désarticulé achevaient de se perdre dans le sable d'Arak.

Constatant l'effroyable fin de son camarade, « Masque à gaz », genou en terre, entreprit d'implorer la pitié, tant de l'intimidant serviteur, que du technoprêtre qu'il venait de matraquer quelques secondes plus tôt. Il offrait un bien piteux spectacle, ainsi blessé à la cuisse, son bras gauche pendant également, inerte. Bégayant de terreur, le maraudeur balbutia, dans un bas gothique très approximatif :

Image
« Pitié... seigneur Collecteur...

Le vieux Tekh ne pensait pas à mal... Seth avait dit que vous reveniez pour la Collecte...

Alors on a pensé que peut-être... »

Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 09 févr. 2019, 20:31, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp, +5 xp de combat (total 13). Wikifié.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 55
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 10 févr. 2019, 03:15

Les paroles prononcées par Helveticus tranchèrent le chaos ambiant de la bataille et imposèrent un silence de mort. Le temps semblait suspendu, l'air vibrant d'une tension palpable, l'acolyte avait fait mouche. Peut-être un peu trop, la panique se lisant dans les regards deux hommes, masqués par des visières épaisses. Un mouvement de tête presque imperceptible leur fit croiser les regards, galvanisant leur terreur partagée, précédemment courage déplacé. D'un seul être, ils tournèrent les talons pour s'enfuir.

On dit que l'unité fait la force, et c'est probablement vrai. Cependant, cette force peut être destructrice, stupide, inconsidérée, ravageuse. Une décision de groupe, exécutée avec un acharnement presque inhumain, ne mène pas toujours à la victoire. C'est pourquoi les membres du Mechanicum comptaient sur la logique implacable de leurs protocoles et des lignes de codes savamment calculées. Les sentiments et les pulsions parasites n'avaient que peu de place dans leurs diagnostiques aussi froids qu'implacables. L'instinct n'était rien d'autre qu'un protocole obsolète, dérisoire et souvent fatal, nourrissant un espoir salvateur mais illusoire alors que la solution se trouvait bien souvent dans des études minutieuses de la situation.

Quel homme conscient et en pleine possession de ses moyens décidait de tourner le dos à un adversaire pour s'enfuir quand ce dernier pointait un canon à plasma directement sur son visage? Ayant reçu l'ordre secondaire de garder la cible vivante si possible, le Serviteur n'annihila pas immédiatement son adversaire, suivant sa course dans son viseur parfaitement ajusté et émettant une demande de confirmation de tir.

Matix abaissa son arme de lassitude en voyant son ennemi fuir. D'une simple pensée, il valida la requête de son garde du corps. Un bruit de détonation, le bruit du plasma pur sifflant dans l'air, un son presque imperceptible de sa traversée instantanée de l'armure et de la chair de sa victime, puis l'explosion phénoménale au contact du décor. L'Omnimessie avait de nouveau parlé. Masque de Forge fut projeté en avant, son torse à présent transparent tandis que ses organes libérés prenaient l'asile pour découvrir de nouveaux horizons. Il tomba face contre terre, dérapant quelques instants avant de s'immobiliser.

L'acolyte redressa son bras, ajusta son tir, ne doutant pas une seule seconde de sa facilité, et pressa la détente. Le bruit d'une charge énergétique dévorant la chair, une longue plainte, et une nouvelle chute brutale sur le sol sableux. Les deux fuyards étaient à présent morts ou hors d'état de nuire. Helveticus prit le temps de considérer l'immense gâchis qui s'offrait à lui, fatigué de la bêtise humaine, puis s'avança lentement. Ses paroles en Lingua Technis, incompréhensibles pour les résidents d'Arak VII, faisait pourtant planer dans l'air l'issue fatale et inéluctable de leur destinée.


< Car l'esprit est faible sans le contact du Dieu Machine. Les êtres de chair et de sang ne sont dominés que par leurs émotions, ignorant les préceptes de la Force Motrice. La Logique n'est pour eux qu'un voyageur qu'ils saluent au loin, préférant se baigner dans l'incohérence et le chaos. >


Le regard malicieux de l'acolyte fixait toujours l'embusqué agonisant, rampant sur le sol pour tenter de s'éloigner un peu plus de la mort. Une fois à la hauteur de Masque de Forge, le détectaugure de Matix capta un très faible signe de vie, signifiant que le pauvre homme, malgré le trou béant dans sa poitrine, s'accrochait toujours à son existence. Sans quitter sa cible des yeux, Helveticus leva nonchalamment son arme et pressa la détente, le crâne du combattant explosa sous l'impact et son âme rejoignit l'univers tourmenté de l'Immatérium.

Continuant de dicter ses psaumes, l'acolyte grignota lentement la distance qui le séparait d'un Masque à Gaz en totale détresse. Comprenant l'inévitable conclusion imminente, l'individu perdit toute forme de dignité et leva ses bras pour se protéger de l'attaque à venir. Geste insignifiant, ridicule, inutile, consommant de l'énergie sans le moindre but logique. Matix leva son arme et, avant que l'homme agonisant n'ait eut le temps de s'exprimer, il lui parla en Bas Gothique.


< Je t'ai généreusement accordé ma miséricorde, mais tu l'as ignorée sans réfléchir. Ton compagnon est mort par ta faute, un simple regard ayant suffi à le condamner au lieu de lui accorder l'étreinte purificatrice de l'Omnimessie. Ton choix est fait, tu ne peux que l'honorer en mourant à ton tour >

Le doigts de l'acolyte se contracta sur la détente, entamant la résistance du système, dernier rempart avant de délivrer la mort. C'est alors que l'homme s'exprima de son dialecte approximatif et abject, suppliant d'être épargné. Par ces paroles, de nouvelles données s'ajoutèrent aux cogitateurs de Helveticus, données qui devaient être analysées en vue de nouveaux diagnostiques. Matix avait une terrible envie de presser la détente, la douleur étouffée de son épaule gauche exigeant une vengeance immédiate. Mais céder à de tels instincts reviendrait à accepter pleinement la faiblesse de la chair et ignorer les conseils avisés de l'Omnimessie. Le doigt finit son œuvre et enclencha le tir.

Le sable gicla à quelques centimètres du crâne du misérable qui sursauta de surprise.


< C'est la deuxième fois que j'entends le mot Collecteur sortir de ta misérable bouche. Pourquoi me nommes-tu ainsi? Décline ton identité et la raison de ton attaque. L'Omnimessie est le seul maître de ta destiné et semble enclin à te laisser une ultime chance >

Pendant ce temps, son arme toujours pointée sur la tête de son prisonnier, Matix ordonna mentalement à son Serviteur survivant de réunir les corps des victimes de la bataille et d'étudier leur matériel, garde du corps Comm-vox compris. Capable de faire deux choses en même temps grâce à ses cogitateurs, Helveticus consacra une partie de son cerveau à observer par les yeux du Serviteur les outils réunis et potentiellement récupérables. La puissante radio du Serviteur hors service devait absolument être récupérée.

MOC partit en reconnaissance dans sa zone d'action pour s'assurer qu'aucun renfort embusqué ne risquait de lancer une nouvelle attaque surprise.

Quant à la navette, l'acolyte annula son ordre d'attaque et lui ordonna de reprendre sa position en hauteur à l'abri d'éventuels tirs de roquettes. Cependant, cette fois, le transporteur devrait suivre constamment la position de la troupe et les survoler à distance respectable. Ainsi, en cas de nouvelle attaque, il n'aurait qu'à plonger pour assister Helveticus d'une couverture venue des cieux.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 10 févr. 2019, 10:16, modifié 1 fois.
Raison : Correction coquille. +6 xp (19 total), wikifié.
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 141
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 10 févr. 2019, 11:15

Les relevés des alentours bientôt transmis par Moc le servocrâne ne faisaient état d'aucune présence ni danger immédiat. En revanche, les modestes relevés atmosphériques opérés présageaient d'une tempête de sable prochaine, le servocrâne ayant noté une densité accrue de sable charrié par le vent, lui-même plus violent que quelques minutes auparavant. Enfin, Moc avait repéré la navette à relative proximité de leur position, quoique à une altitude bien supérieure que sa capacité maximale de lévitation. Les bourrasques faisant vaciller le fragile servocrâne, il s'en retourna bientôt vers Helveticus, ayant rempli sa mission.

Image
« Tekh, qu'on m'appelle, messire. »

« Masque à gaz » -ou Tekh- s'était assis sur le sol sableux, laissant échapper une plainte étouffée lorsqu'il avait fallu mouvoir sa jambe blessée. Tâtant prudemment son bras gauche ensanglanté, l'individu ne semblait pas chercher à fuir. Levant régulièrement son visage masqué vers l'acolyte, comme par crainte, l'homme poursuivit son obscur galimatias :

Image
« Personne n'habite ici-bas sauf ceux que les Collecteurs amènent... messire.

Tekh est arrivé quand il était gamin. Les Collecteurs l'ont laissé ici, avec les autres.

Il faut fouiller le désert, trouver des pièces de valeur. En retour, les Collecteurs amènent des containers de vivres. »

Le dénommé Tekh demeura quelques secondes silencieux, qu'Helveticus mis à profit pour se remettre de son dialecte brouillon. Mais le prisonnier s'agita rapidement, secouant sa tête casquée avec fatalité :

Image
« Une tempête de sable approche... seigneur. Je la sens dans mes os.

Je connais un abri, mais... »

Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 55
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 10 févr. 2019, 19:45

Tekh était son nom, une identité ensevelie derrière un masque à gaz. Helveticus se rappelait de sa furie combattante quelques minutes plus tôt, l'esprit de l'embusqué ayant tenu relativement longtemps jusqu'à ce que la faiblesse de sa chair lui fasse perdre toute forme de dignité. En réalité, la raison de cet acharnement n'était autre que le désespoir, la détresse face à une situation imposée depuis son enfance.

Le court récit de Tekh ne suffit pas à attendrir l'esprit confiné et endoctriné de l'acolyte. Comment l'aurait-il pu? Le Culte n'était pas réputé pour enseigner l'empathie à ses fidèles, ni la tolérance. Une seule voie devait être choisie et si l'on s'en détournait, qu'elle qu'en soit les raison, le châtiment restait le même. Tekh n'aurait pas dû attaquer la troupe, Tekh n'aurait pas dû être ignorant des préceptes du Mechanicum, Tekh n'aurait pas dû exister. A cette pensée, Matix caressa une nouvelle fois la détente, retenu au dernier moment par ses protocoles de collecte d'information.


< Qui sont les Collecteurs? Décris-les moi. >

Après cet échange, Tekh précisa qu'une tempête de sable se profilait à l'horizon et qu'il leur fallait trouver refuge. Le charognard suppliant proposa d'escorter la troupe jusqu'à un endroit sûr et la méfiance de l'acolyte fut rapidement balayée par la raison. Il leur fallait s'abriter.

< Très bien, mais avant cela, tu vas récupérer les têtes sectionnées de tes camarades >

Helveticus avait prononcé ces mots avec une nonchalance glaciale, sans se justifier d'avantage. Son esprit manichéen, aussi froid que le métal de ses implants, ne prenait pas en compte le principe de fraternité ou d'amitié. Mais l'un de ses protocoles le rappela à l'ordre, avisant du caractère sentimental des non augmentés. L'illusion était souvent bien favorable à la vérité brute.

< Nous ne pouvons transporter la totalité de leur corps, mais la tête suffira pour leur assurer le pardon de l'Omnimessie. Je refuse de les laisser à l'abandon, malgré leurs actions >

Bien évidemment, Matix n'avait que faire de la rédemption de ces charognards. Mais il avait besoin de matériel en vue de se créer de nouveaux servocrânes. Il ne souhaitait cependant pas offrir à Tekh de nouvelles raisons de le trahir.

Sous ordre de ce dernier, le Serviteur d'Helveticus se détourna de l'amoncellement de matériel pour aller pointer sur canon directement sur la tête du charognard, le suivant comme son ombre et le vrombissement de son arme interdisant toute tentative inconsidérée. L'acolyte s'approcha du tas réuni par le garde du corps et commença à analyser sa collecte. Tout d'abord, il récupéra le Comm-Vox pour le bricoler en sac à dos, s'assurant ainsi de ne pas avoir à compter sur une tierce personne pour envoyer des messages au Lex Machina.

Matix évalua ensuite la carabine laser qu'avait utilisé par l'habile Planqué. Il ressentit un fort pincement au cœur devant cette manufacture brute et sans âme, comprenant au premier regard qu'elle n'avait pas été dotée des infinies bénédictions du Mechanicum lors de sa création. Mais il n'était pas trop tard pour elle et Helveticus se jura d'exécuter tous les rites nécessaire pour la sortir de ce handicap.

L'acolyte posa ensuite un regard dégoûté sur son ancien garde du corps, ne voyant qu'un tas de gâchis à la place. Il avait été tenté de réparer la créature, mes ses signes vitaux étaient inexistant et plus rien ne pouvait être fait pour lui. Matix se saisit de la hachette de Masque de Forge, la leva avant de l'abattre de toutes ses forces sur la nuque du serviteur. La scène n'affecta que peu l'acolyte qui, au court de ses précédentes collectes de ses camarades, avait commis des actes bien plus effrayants.

S'il venait à trouver des éléments dignes d'être récupérés, surtout sur le Serviteur décédé, Helveticus les réunirait dans un ample sac avant de le confier à Tekh (en s'assurant bien sûr de ne mettre aucune arme potentielle dedans). De toute façon, le charognard avait toujours le canon du garde du corps pointé sur son crâne. Rangeant son pistolet, l'acolyte accrocha ensuite la carabine à son épaule.


< Bien, conduis-moi à ton refuge >

L'ardeur de la bataille passée et son esprit calmé, Helveticus se félicitait d'avoir épargné le charognard. En effet, il venait de se rappeler qu'il avait toujours besoin d'un guide pour localiser la sonde dans ce gigantesque cimetière.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 10 févr. 2019, 22:03, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 25).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 141
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 11 févr. 2019, 22:21

Test d'HAB : 5, réussite. Dans le temps imparti, tu récupères le Comm-vox en état de marche, ainsi que la Carabine laser du Planqué. Tu peux considérer avoir extrait quelques circuits épars du serviteur, mais rien de majeur, en dehors, éventuellement, d'un système de Bioniques oculaires de qualité moyenne.
Image
« Les Collecteurs, messire ?

Leurs transporteurs ressemblent au vôtre, seigneur, mais on n'en a jamais vu en personne.
Pas le vieux Tekh en tous cas.

Quand ils descendent du Ciel, on sait qu'il ne fait pas bon traîner autour des points de collecte. »

Tekh n'hésita pas vraiment, ni ne posa de question, avant d'obéir à l'ordre de l'acolyte concernant ses anciens camarades. Il fut en revanche nettement ralenti dans sa tâche par sa jambe blessée, qui le vit chuter plusieurs fois tandis qu'il faisait le tour des cadavres, faisant à son tour usage de la hache du défunt « Masque de forge » pour séparer leur tête de leur corps. La directive avait quelque chose d'étrange, à n'en pas douter, mais le pauvre hère semblait avoir compris qu'il valait mieux ne pas poser de question. Pendant qu'il s'acquittait de cette tâche sous la surveillance du serviteur au lance-plasma, Helveticus avait lui-même collecté autant de circuits que possible sur le serviteur inerte : la plupart desdits circuits étaient dépourvu de valeur intrinsèque, à l'exception du système de bionique oculaire du serviteur, qu'il put extraire avec un relatif succès. Il fut soulagé de remarquer que le massif Comm-vox que le serviteur transportait sur l'épaule était encore opérationnel. Enfin, se penchant vers le cadavre mutilé de l'embusqué à la carabine laser, il fut également en mesure de récupérer ladite arme. Finalement bien chargé, il donna le signal du départ.

Image
C'est avec lenteur qu'ils avaient progressé, pendant près de vingt minutes, dans les pas d'un Tekh chancelant du fait de son handicapante blessure à la jambe, et sous le poids supplémentaire du sac qu'on lui faisait porter. Lorsqu'ils parvinrent à ce qui semblait constituer leur destination, la tempête de sable annoncée était bien là, de violentes bourrasques de sable cinglant vêtements, circuits, et visages. Tekh les avait menés devant une épave de ce qui s'apparentait à un transporteur d'un modèle difficile à identifier. La coque éventrée offrait des ouvertures béantes pour s'abriter au sein des parties les moins endommagées de l'aéronef. La carlingue offrait ainsi une protection conséquente contre les aléas climatiques, et un espace largement suffisant pour abriter leur petit groupe le temps que la tempête passe.

Ils ne s'étaient pas sitôt installés que Tekh entreprit de combler le silence ambiant, reprenant son explication, sur un fond de bourrasques hurlantes.

Image
« Ces tempêtes sont dangereuses, mais ne durent pas toujours longtemps...

Le métal s'effrite sur cette planète, messire, et le vent emporte de minuscules éclats qui peuvent mutiler un homme.

On dit aussi que l'on entend encore les cris des naufragés dans le vent... »

Le silence retomba sur ce sous-entendu. Moc le servocrâne lévitait non loin d'Helveticus, les orbites remplies de sable. Dehors, le souffle tempétueux des vents d'Arak faisait bruisser doucement la coque de l'épave : il leur fallait prendre leur mal en patience.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 55
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 12 févr. 2019, 20:39

Les paroles de Tekh installèrent le doute dans l'esprit codé de Matix, le vieux charognard expliquant que les transporteurs des Collecteurs ressemblait à celui utilisé par l'acolyte. Était-ce possible que la présence du Mechanicum dans ce système soit plus importante qu'il ne l'avait supposé?

Helveticus s'apprêtait à approfondir le sujet quand un voyant d'alerte dans ses cogitateurs l'interrompit : il ne fallait pas se faire devancer par la tempête de sable. Le techno-acolyte avait pu constater de l'enfer du grain à l'intérieur de ses systèmes, et préférait ne pas être là quand ces derniers déchaîneraient leur pleine furie. Avant de faire sa collecte, il déchira un morceau de tissu sur un cadavre pour s'en faire un écharpe soutenant son bras. La douleur, bien qu'étouffée, était constamment signalée par ses indicateurs de survie.

Matix regroupa donc le matériel intéressant des défunts, dont le Comm-Vox, la carabine laser, et quelques circuits. Sur la tête du Serviteur, il réussit aussi à arracher plus ou moins efficacement un bionique oculaire. Le sien était vraiment de basse qualité, une simple caméra sans interface ni capacité de zoom, reproduisant la vu d'un quelconque œil organique. L'acolyte avait bien l'intention de se greffer cette nouvelle trouvaille dès que possible pour remplacer son bionique médiocre.

Le garde du corps suivit Masque à Gaz dans ses moindres mouvements, son arme scintillant à chaque de ses chutes, les interprétant comme un début de mouvement brusque et potentiellement hostile. Heureusement, l'acolyte lui avait ordonné d'augmenter légèrement son niveau de tolérance pour qu'il ne le dégomme pas sans raison.

Une fois bien chargée et prête au départ, la troupe se dirigea vers l'abri, Tekh en tête, suivi de prêt par le Serviteur 1 et Helveticus fermant la marche. Ils marchèrent de longues minutes entres les épaves et l'acolyte, l'effervescence des combats disparue, fut de nouveau plongé dans une peine abyssale à la vue de ces cadavres autrefois majestueux.

Ils atteignirent finalement la carcasse d'un vaisseau transporteur, probablement d'une vingtaine de mètres lorsqu'il était entier, il était suffisamment petit et confiné pour interdire aux bourrasques de se déchaîner à l'intérieur. Ces bourrasques, Helveticus en ressentait pleinement la colère juste avant de se mettre à couvert. Après avoir pénétré l'abri, l'acolyte s'ébroua comme un chat furieux, déversant un nuage de sable autour de lui. MOC fit de même, jusqu'alors semblable à une boule de sable en lévitation. Le Serviteur, lui, n'en fit rien, véritable golem dont les accumulations coulaient à chacun de ses mouvements comme de petites cascades de grains.

Mal à l'aise, l'acolyte avait l'impression de profaner le corps d'un antique défunt, évoluant dans ses entrailles sans la moindre tenue. Malgré cela, la curiosité le gagnant, il envoya MOC analyser les moindres recoins du vaisseau en quête d'éléments à récupérer. Son propre mécadentrite furetait lui aussi tandis que Matix se tournait vers Tekh pour lui répondre.


<Le métal ne s'effrite pas, il évolue. Nous nous tenons en plein milieu d'un large cimetière et il est normal que ses résidents, offusqués de vos profanations, expriment leur colère. Les cris entendus ne sont probablement que les échos de leur peine et de leur souffrance>

Sur ces paroles, Helveticus s'agenouilla pour prier à la Gloire de l'Omnimessie, remerciant par la même occasion l'Esprit de la Machine trépassé du vaisseau pour la protection offerte par son corps. Pendant plusieurs minutes, Matix resta ainsi immobile, son environnement ayant disparu autour de lui. MOC et son mecadendrite continuaient d'analyser les alentours, mais ne transféreraient les informations récoltées à leur maître seulement quand ce dernier aurait terminé sa prière.

Quand l'acolyte se releva, il reporta toute son attention sur Tekh. Sa voix robotique et monocorde résonna dans la petite carlingue.


<J'ai trois question à te poser et tu devras y répondre scrupuleusement, sans mentir ni omettre quoi que ce soit :

- Question 1 : tu as dis que les Collecteurs utilisaient des transporteurs similaires au mien. A quel point? Décris-moi les symboles qui étaient dessinés dessus

- Question 2 : cet abri recèle-t-il tes dernières collectes? Si oui, montre-les moi et explique ton intérêt pour chacun des objets. Si non, ta réserve se trouve-t-elle loin d'ici?

-Question 3 : je suis actuellement en en mission sacrée pour récupérer une technologie déclarée anathème par le Culte. Cette sonde, plus ou moins de la taille d'un transporteur, doit dater d'une époque révolue et s'être échouée ici il y a peu. Aurais-tu quelque information que ce soit à ce sujet?>


Après cette dernière question, l'acolyte rapprocha son visage inhumain du masque à gaz de Tekh.

<L'Omnimessie est miséricordieuse, mais elle ne s'accapare pas de sujets inutiles>
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 141
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 13 févr. 2019, 18:34

Alors même qu'Helveticus achevait de formuler ses questions d'un ton inquisiteur, Moc le servocrâne transmettait déjà un rapport depuis le fond de l'épave :aucun objet de valeur ne jonchait le sol, l'endroit semblait relativement entretenu, quoique ensablé du fait des trous béants dans la voûte. La fréquence privée utilisée par le servocrâne semblait anormalement parasitée depuis quelques minutes, bien qu'il soit difficile d'en déterminer la raison exacte. Pour l'heure, l'attention d'Helveticus était entièrement tournée vers le dénommé Tekh, duquel il essayait d'obtenir des informations concernant la situation d'Arak VII. En effet, le prisonnier ne semblait pas se dérober outre mesure aux questions posées, d'autant que l'acolyte puisse en juger.

Image
« Eh, on ne saurait pas dire, messire...

Tekh ne regarde pas vraiment les signes. Les seuls vaisseaux qui passent ici sont ceux des Collecteurs, alors... »

La deuxième question occasionna une réponse relativement peu intelligible comparée au reste du discours de Tekh, de sorte qu'il fallut lui faire répéter lentement, avant que les processeurs d'Helveticus ne permettent d'inférer le sens global à donner à son dialecte approximatif.

Image
« Il n'y a pas de <réserve>, on jette tout dans la <fosse>.

Quand les Collecteurs viennent, ils laissent une nouvelle <fosse>, avec des vivres.

On gère tout ensemble à <l'abri>. »

Lorsque l'ensemble fit sens pour Helveticus, un signe fut donné pour autoriser Tekh à poursuivre. Hélas, la troisième réponse allait décevoir l'acolyte.

Image
« Une <sonde> ? Comme un transporteur ?

Il faut demander à Seth le <rêveur>, pas à Tekh. Il sait tout. »

Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 55
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 14 févr. 2019, 23:21

La collecte d'information de Matix s'avéra infructueuse. De son dialecte approximatif et écœurant, Tekh répondit à chacune des questions de l'acolyte, apparemment sincèrement, mais sans jamais satisfaire son interlocuteur. Helveticus sentait ses implants corticaux s'affairer à étouffer le profond agacement qu'il ressentait. De l'agacement, et de la colère.

La partie émotive du cerveau de l'acolyte le poussait à lever son pistolet et à exécuter la sentence qu'il avait prononcé plus tôt. Mais ses cogitateurs lui conseillaient d'attendre, de diagnostiquer la situation et d'agir en conséquence. Encore bien trop humain, Matix avait du mal à contrôler ses pulsions, cherchant la plupart du temps à les justifier par l'exécution de la volonté de l'Omnimessie. Mais aujourd'hui, seul sur une planète déserte au milieu d'un champ d'épaves et à la recherche d'une simple sonde, il ne fallait pas agir sans réfléchir. Un grincement robotique manifesta son mécontentement, et le charognard comprit immédiatement que son geôlier n'était pas satisfait. Son visage cyborg se rapprocha encore un peu plus du vieille homme.


<Il semble que je me sois encombré d'une charge futile. Devrais-je m'en disposer?>

Il laisser le silence peser ses mots avant de reprendre. Seuls les gargarismes mécaniques du Serviteur tranchant le calme oppressant par intermittences.

<Tu viens de perdre de ta valeur, déjà bien maigre avant mes questionnements. Mais ce qui est perdu peut être retrouvé.

- Question 4 : peux-tu me conduire auprès de celui que tu appelles [le Rêveur] ?

Note : valeur actuelle = 3/20>


Le servocrâne de Helveticus profita de ce nouveau silence pour transférer ses données à l'acolyte. Tout comme les réponses de Tekh, elles n'apportaient rien de plus. Dans ses diagnostiques, Matix releva des perturbations d'origines inconnues. Mais il préféra mettre cette variable de côté, considérant que les parasites résultaient de la violence de la tempête.

En parlant de cette dernière, le techno-acolyte n'avait aucune idée du temps qu'il lui restait à attendre dans le transporteur éventré. Pour l'instant, il ne pouvait que se permettre d'attendre et de tuer le temps en pressant toujours plus Masque à Gaz comme une orange sans pulpe.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 15 févr. 2019, 22:06, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 12). Wikifié.
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 141
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 16 févr. 2019, 13:27

Image
« Oh ça pour sûr, messire !

Nous pouvons rejoindre <l'Abri> avant la tombée de la nuit. »
La réponse à la dernière question de l'acolyte sous-entendait néanmoins qu'il leur fallait attendre la fin de la tempête de sable. Celle-ci faisait d'ailleurs toujours rage autour de l'épave qui leur servait de refuge, comme en témoignait le manque de visibilité vers l'extérieur de la carlingue. Les violentes bourrasques se succédaient contre l'armature de l'appareil, contrastant singulièrement avec le silence pesant qui régnait maintenant à l'intérieur.


***

Ce n'est que près d'une heure terrienne et demie que cet hétéroclite trio fut en mesure de s'aventurer en extérieur. Ne restait de la tempête passée qu'une très légère brise, à peine propre à déplacer le sable à leurs pieds. L'un des deux soleils d'Arak avait déjà passé la ligne de l'horizon, tandis que le plus rayonnant des deux s'attardait encore dans le ciel. Le petit groupe ne tarda pas à se mettre en route, guidés par le clopinant Tekh, qui semblait progressivement moins souffrir de sa brûlure à la jambe. Fidèle à lui-même, l'acolyte ne relâcha pas sa surveillance, ne souhaitant pas perdre son unique guide dans cette luminosité en baisse. Ils progressèrent dans un premier temps à travers un labyrinthe de ruines, puis sur une faible pente s'apparentant à une colline. Prenant ainsi un peu de hauteur, Helveticus nota un net différentiel de densité d'épaves dans les environs, hypothétiquement dû au léger relief. Le sinistre cimetière de vaisseaux s'étendait aussi loin que portait son regard, la densité de décombres variant néanmoins assez substantiellement dans certaines directions.

Image
Au sommet de la dune, baigné par les dernières lueurs du crépuscule, les attendait un semblant de campement de fortune, adossé à la carcasse éventrée de quelque archaïque aéronef d'une époque révolue. Ledit camp se composait de plusieurs structures d'apparence précaire, aux composants principalement métalliques, tirés des carcasses alentours. Le tout était surmonté d'un pylône aux allures d'antenne, évoquant à Helveticus les technologies primitives de communication par ondes courtes. Une telle vision pouvait naturellement paraître bien sordide pour un acolyte du Mechanicus, mais Arak VII ne semblait pas avoir beaucoup mieux à offrir. Plusieurs silhouettes circulaient d'une structure couverte à une autre, et si leur arrivée ne passa pas inaperçue, nul ne vint les interpeller. Peut-être était-ce dû à la présence de Tekh, aisément reconnaissable avec son curieux casque ; toujours est-il que même les individus armés les laissèrent s'enfoncer dans le campement, leur vigilance semblant dirigée vers l'extérieur. Leur guide n'en donna pas la raison, boitant laborieusement en direction d'un petit pavillon adossé à l'épave centrale.

Parvenu devant l'abri en question, Tekh s'immobilisa devant les bâches tenant lieu de portail, et entreprit de se défaire de son casque, qu'il prit sous le bras avant de pénétrer dans le pavillon, s'annonçant avec un étrange mélange de nonchalance et de déférence :

Image
« Hey, Seth.

J't'ai trouvé un moyen de visiter le ciel. »
L'intérieur de la grande tente était vide, à l'exception d'un amas de couvertures dépareillées, sur le côté. Seul, assis au milieu de cet espace, un adolescent scrutait le plafond de ses yeux clairs. Assez maigre, le dénommé Seth était vêtu d'habits dépenaillés, comme la majorité des individus qu'ils avaient pu croiser jusqu'ici. Tout portait à croire qu'il n'avait pas remarqué leur entrée, car il paraissait captivé par la contemplation de l'armature métallique de l'abri. Du moins, jusqu'à ce qu'il ne réponde, imperturbable, d'une voix déjà mûre, dans un bas gothique très clair :

Image
« Tu ne comprends pas, Tekh.

Je t'ai déjà expliqué que de mauvais esprits vivent dans le Ciel. »
Image
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 55
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 17 févr. 2019, 13:55

La réponse de Tekh fut accueillit par un grincement cybernétique approbateur. Le charognard allait bel et bien conduire la troupe auprès dudit Seth et ils devraient arriver à destination avant la tombé de la nuit. C'était rassurant, car Matix avait craint devoir effectuer plusieurs jours de voyage pour rejoindre l'individu.

<Note : valeur actuelle = 13/20>

Un silence embarrassant s'installa ensuite dans le vaisseau, la tempête les empêchant de quitter l'endroit pour l'instant. Matix en profita donc pour exécuter ses rituels d'entretien, incapable de définir quand il en aurait à nouveau l'occasion. Il ne put faire des miracles avec le matériel à disposition, le sable semblant avoir élu domicile derrière chaque angle de ses implants. MOC fut lui aussi nettoyé, mais l'acolyte se doutait bien que, derrière ses circuits, les grains se cacheraient à jamais.

Une fois la tempête calmée et la voie dégagée, la troupe s'en alla pour sa nouvelle expédition. Tekh s'habitua à la douleur plus vite que Helveticus au terrain sableux, le poids du Comm-Vox ralentissant son avancée. Le Serviteur pointait toujours son arme sur le vieil homme, prêt à la décharger à tout instant. Bien que le prisonnier dirigeait l'escorte, Matix ordonna à plusieurs reprises un léger changement d'itinéraire. Il voulait éviter tant que possible de profaner les antiques épaves, écœuré des parodies de chemins qui avaient été tracés par des passages répétés dans leur cadavre. Fort heureusement, les carcasses se faisaient de plus en plus rares tandis qu'ils se rapprochaient d'une colline. L'acolyte s'arrêta quelques instant pour admirer le paysage.

Le léger relief lui permit de contempler l'horizon et l'immense cimetière qui s'étalait à l'infini. Fort étrangement, l'acolyte ne ressentit pas le frisson glacial auquel Arak l'avait habitué. Certes, ses yeux étaient toujours humides, mais d'émerveillement plutôt que de tristesse. Alors qu'il contemplait à présent l'ensemble subtil, plutôt que la brute proximité, Helveticus eut l'impression de contempler une véritable oeuvre d'art. Il y avait quelque chose de noble, de serein, dans cette image de mastodontes se reposant éternellement. Ces vaisseaux, qui ne quittaient presque jamais le vide interstellaire de l'espace, pouvaient à présent gagner un sommeil mérité, sans combats, sans violence, juste le calme et l'apaisement.

L'acolyte murmura une prière, craignant de briser le silence solennel qui régnait.

La troupe se rapprocha du sommet de la dune où Helveticus commença à discerner un campement de fortune. Il se rapprocha de Tekh pour lui murmurer à l'oreille.


<N'oublie pas, la Fureur de l'Omnimessie se trouve juste derrière toi. Ne m'oblige pas à La déchaîner à cause d'un acte irréfléchi>

Comme pour soutenir son maître, le Serviteur poussa un long grincement menaçant. Ils atteignirent rapidement l'entrée du camp, dont Matix put contempler la misérable facture. Les poings serrés de colère, il bouillonnait intérieurement à la vue de ces assemblages grossiers, arrachés aux entrailles des cadavres en contrebas. Bien évidemment, aucune de ces constructions n'avait été bénie par les Cantiques Omnissiens de Fabrication. Une fois de plus, il fut calmé par ses protocoles : pour l'instant, et grâce à la présence de Tekh, les gardes du campement les ignoraient. Il ne fallait pas leur donner une raison de devenir hostiles. Le Serviteur avait donc baissé son arme et cessait de la faire grésiller, cependant prêt à la relever à tout moment.

Le vieux charognard s'arrêta devant les bâches d'un abri soudé à une épave. Il se défit de son casque et Matix put contempler pour la première fois son visage. Plus jeune qu'il n'y paraissait (mais probablement vieux pour ce peuple précaire), il perdait tout sa stature en troquant la protection de métal intimidante pour un visage organique peu flatteur. Une fois de plus, le métal l'emportait sur la chair.

Tekh pénétra dans le pavillon, suivit de prêt par les membres du Culte, puis les introduisit grossièrement. Helveticus releva la formule utilisée : pour le guide, Matix était un moyen de visiter le ciel. Cela signifiait-il que le but principal de ces individus étaient de quitter cette planète? La remarque fut minutieusement enregistrée dans un coin des cogitateurs de l'acolyte.

Helveticus reporta son attention sur le Seth en question et fut frappé de surprise. L'homme n'en était pas un, plutôt un enfant au regard d'homme, ou un homme au corps d'enfant. Seul dans ce vaste abri, Seth semblait trôner en chef, ce qui était peut-être la chose la plus absurde que Helveticus ait vu jusqu'à présent. Au sein des castes de Techno-Prêtres du Mechanicum, l'âge est un facteur capital pour définir la noblesse et la sagesse d'une personne. Le Savoir ne s'avale pas d'un seul coup, il s'accumule avec le temps et l'expérience, s'étudie et se comprend. Qu'est-ce qu'une coquille vide, du haut de sa quinzaine d'année, pouvait-elle apporter à qui que ce soit? Sa place se trouvait dans les bibliothèques ou dans les forges à serviteur, pas au sommet de la hiérarchie d'un peuple de sauvages!

L'acolyte fut frappé par le ton calme et posé de l'enfant, s'attendant peut-être à le voir brailler comme un nourrisson. A côté, Tekh passait pour un morveux surexcité. Lorsqu'il prit la parole, Seth semblait d'ailleurs le réprimander gentiment, avec une pointe d'exaspération face aux paroles du charognard. Le dialecte de son Bas Gothique, impeccable, creusait encore plus de distance entre les deux individus.

Un conflit éclatait à l'intérieur du crâne de Helveticus, l'organique se frottant rageusement aux conseils des cogitateurs. La bataille interne s'illustrant par des bruits de traitements de données, orchestrés par des sons de négation : <Je refuse de parler à un enfant /// Obtempérer /// Refus /// Obtempérer /// Refus /// OBTEMPÉRER>

Ayant perdu la bataille, mais pas la guerre, l'acolyte céda. Il s'avança pour parler à Seth.


<Le "ciel" est une mer infinie et abrite bien des monstruosités hérétiques. Mais si vous suivez le chemin tracé par l'Omnimessie, si vous embrassez la Force Motrice, alors vous trouverez votre Salut>

Bien évidemment, Helveticus ne pouvait s'empêcher de faire une leçon moralisatrice et de prêcher son Culte. Fort heureusement, le ton monocorde de ses paroles ne pouvait pas traduire leur intention condescendante.

<Mon nom est Helveticus Matix. J'ai été chargé d'une mission sacrée par l'Omnimessie et il semble que ton aide soit nécessaire pour m'acquitter de mon devoir.

Je recherche une sonde, plus ou moins de la taille d'un transporteur. Sa manufacture doit dater d'une époque révolue et a dû s'écraser dans les alentours il y a peu.

Tekh, ici présent, m'a précisé que tu aurais peut-être des informations à ce sujet>
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Répondre