[Helveticus Matix] Investigation

Le Segmentum Solar est l'un des cinq Segmentae Majoris composant l'Imperium de l'humanité. Sa Forteresse Segmentaire est Mars. En son centre se trouve Terra, le berceau de l'humanité.

Image
Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 149
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 17 févr. 2019, 14:52

La voix étrangère d'Helveticus eut pour effet immédiat de détourner l'attention de l'adolescent. Lentement, son regard quitta le plafond du pavillon, venant se poser sur l'acolyte, qu'il dévisagea de la tête aux pieds. Le visage de Seth n'exprimait aucune émotion particulière, exceptée peut-être une discrète once de curiosité à l'égard du nouveau venu. Le garçon demeura un moment silencieux après s'être adressé à Tekh, laissant tout loisir à Helveticus de détailler les raisons de sa présence. Ses yeux d'un bleu cristallin, soulignés de cernes marquées, ne recelaient nulle animosité, ni sympathie, tandis qu'il soutenait le regard de l'acolyte. Non, ses traits exprimaient un sérieux et une impassibilité contrastant fortement avec son jeune âge, tandis qu'il dévisageait le technoprêtre sans mot dire, toujours assis en tailleur dans le sable. Lorsque enfin l'adolescent reprit la parole, sa voix déjà relativement grave achevait de dénoter avec son physique juvénile.

Image
« Bienvenue au campement, Helveticus Matix. Je suis Seth.

Je sais de quels monstres tu parles, car je les ai souvent vu nager dans l'océan du ciel, à l'affût de mets pour leurs sordides banquets. »
Le contraste de précision avec le parler de Tekh, ainsi que son vocabulaire, était tout simplement étonnant, renforçant la troublante perception que l'acolyte avait de lui, comme un adulte au corps d'enfant. Pour couronner le tout, l'adolescent se permettait de tutoyer en retour un inconnu de plusieurs décennies son aîné, bien que ce-dernier soit le premier à avoir posé les bases de cette modalité de conversation. L'individu était décidément peu commun.

Image
« La vie est difficile dans le désert, sous le joug des Collecteurs. Au sein de notre groupe, un service rendu en appelle un autre, car on survit mieux à plusieurs que seul.

Je vois en songe tout ce qui tombe du ciel. Menace, comme ressource.

Pour chaque service que tu solliciteras, je te demande de me rendre un service similaire. »
Un tel échange de bons procédés aurait semblé couler de source entre deux individus, presque indépendamment de leurs origines respectives. Mais dans la situation présente, d'aucuns auraient trouvé une telle proposition bien osée. Pour autant, sans même attendre de réponse d'Helveticus, Seth poursuivit, peut-être en gage de bonne volonté, son regard pâle toujours aussi inexpressif :

Image
« Je pense savoir de quel objet tu parles.

Je me souviens de cette nuit-là. »
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 56
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 21 févr. 2019, 21:24

Pour une meilleure lisibilité, il est conseillé de télécharger la police utilisée : http://www.fontpalace.com/font-details/Binary+CHR+BRK/
Bonne lecture :)
Le jeune garçon reporta enfin son attention sur l'acolyte, détaillant ce dernier d'un rapide regard. Helveticus ressenti une drôle de sensation, comme si un phare puissant s'était dirigé vers lui. Il se surprit à se délecter d'être devenu le centre de l'attention du petit individu et s'agaça d'attacher autant d'importance à un enfant.

Seth accueillit Matix d'une manière assez étrange. Il y avait de la chaleur dans sa voix, aucun signe d'animosité, mais aussi un détachement certain. Pour couronner le tout, il se permettait de tutoyer un envoyé de l'Omnimessie, chose fortement déconseillé pour tout non initié au Culte. Quel que soit le rang d'un membre du clergé du Mechanicum, ce dernier surclassait tout individu qui n'avait pas été formé aux dogmes de l'Empereur ou de la Force Motrice. L'un tutoyait, et l'autre vouvoyait naturellement.

L'acolyte sentit la colère monter en lui tout en maudissant la situation dans laquelle il se trouvait. Se considérant dans un environnement hostile, il ne pouvait pas se permettre de châtier comme il convenait chacune des offenses qui lui étaient portées. La diplomatie restait sa meilleure arme, et la maîtrise de soi sa meilleure conseillère. Mais le calme instable de Matix allait encore être mis à rude épreuve.

Seth expliqua l'origine de son statu privilégier au sein du camp : il voyait en songe tout ce qui tombait du ciel. Un voyant s'illumina dans les cogitateurs de l'acolyte. Quel genre d'individus possédait pareille capacité extra sensorielle? Ce type de pouvoir n'était pas du tout approuvé par les membres du Mechanicum, abritant souvent un potentiel dangereux et imprévisible. Les serviteurs de l'Empereur s'affiliaient parfois avec ces êtres nommés "Psykers", bien souvent confondus avec les Navigateurs. Mais contrairement à ces derniers, dotés de capacités fabuleuses issues d'une mutation extrêmement rare, les psykers traitaient directement avec l'Immaterium, s'exposant à son énergie corruptrice et déchaînant des pouvoirs impies. L'Adeptus Mechanicus ne prenait pas de risque et se débarrassait de ces individus étranges. Seth faisait-il parti de cette caste? Helveticus se promit d'approfondir la question plus tard.

Mais le moment où la patience de Matix fut mise à rude épreuve arriva lorsque que le jeune garçon proposa un échange de bons procédés. Il n'avait jamais imaginé que Seth barrerait la route de la volonté de l'Omnimessie. Pour Helveticus, le monde était sensé s'écarter de son chemin sacré, chacun devait s'amasser en foule pour apporter le moindre indice, le moindre soutien, à l'exécution de cette mission divine. C'est une affaire de Bien commun, de Vérité Absolue, de l'évidence même. Bien sûr, Matix n'était pas affilié aux préoccupations de simples charognard luttant chaque jour pour survivre.

Les implants corticaux de l'acolyte harnachèrent d'un coup sa fureur. Lorsque Helveticus prit la parole, le timbre monocorde de sa voix, bien qu'au volume légèrement plus puissant, ne pouvait retranscrire sa colère plus ou moins maîtrisée.


<C'est assez inattendu. Je ne pensais pas que toi et les tiens feriez barrière à l'exécution de la Volonté de l'Omnimessie. Vous qui vivez entouré de métal arraché aux cadavres d'antiques vaisseaux.

Mais soit, orientons-nous vers un échange de bon procédés. Après analyse, voici la situation actuelle :

_ Des membres de votre campement ont attaqué mon escorte et moi-même, sans sommation et malgré mes intentions pacifiques.

_ Durant les combats qui ont suivis, l'un de mes serviteurs [une ressource non négligeable] a été abattu. Le second ici présent a été endommagé.

_ Mon propre corps, comme tu peux le constater, a été victime de ses assaillants.

_ J'ai personnellement mis fin au combat, malgré mon avantage stratégique, pour épargner Tekh ici présent.

_ Toute perte matérielle et/ou humaine de votre part issue des combats est sans importance, car l'intention de mener l'attaque venait de votre parti.

Bilan : le nombre de Points d'Affronts, commis envers le Mechanicum, l'Omnimessie et les préceptes de la Force Motrice s'élèvent à : 127625568.72>


Helveticus marqua une pause pour laisser ses paroles s'installer confortablement dans les esprits de ses interlocuteurs.

<La Force Motrice est un tout, sa puissance et sa splendeur résultant de la minutie avec laquelle chacun de ses composants interagissent entres eux. Cet ordre religieux découle de préceptes qui doivent à tout prix être respectés et glorifiés>


<Il me semble que c'est aux miens que revient le droit de demander dédommagement. La requête que j'ai exposé ne devrait pas appeler à un échange, mais je suis prêt à faire table rase des affronts qui ont été commis si tu acceptais de m'assister dans ma tâche sacrée.

De plus, de par le caractère généreux de mon dogme, j'accueillerai volontiers chacune et chacun souhaitant rejoindre les étoiles et l'étreinte salvatrice de l'Omnimessie>


Seth ayant précisé connaître l'emplacement exact de la sonde recherchée par Helveticus en gage de "bonne volonté", l'acolyte savait à présent que cet individu était la seule porte qui l'amènerait au terme de sa quête sacrée.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 22 févr. 2019, 18:31, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 24).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 149
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 22 févr. 2019, 19:10

Test de CHA : 4, bonne réussite.
Seth ne sembla pas contrarié par la dérobade de son interlocuteur. Le visage toujours impassible, jaugeant longuement Helveticus du regard, il demeura un temps silencieux. Sa première réplique fut prononcée d'un ton égal, aussi calme que précédemment.

Image
« Ta descente du ciel avec ces machines de guerre a également causé du tort à ce campement.

Plusieurs ne reviendront pas. Je ne te dois rien que tu n'ai déjà pris. »
L'adolescent avait prononcé des mots avec une imperturbable audace, toujours assis à même le sable. Dans le silence pesant qui s'installa, son regard se porta vers les vêtements d'Helveticus, qui firent durant quelques secondes l'objet de son attention. Seth parut tout particulièrement intéressé par de singuliers bracelets à forme d'engrenages, ainsi que par différents symboles du Mechanicus arborés par l'acolyte. Il ne s'était somme toute pas écoulé plus de quelques instants lorsqu'il s'adressa de nouveau au technoprêtre face à lui.

Image
« Ces symboles que tu portes, j'en ai déjà vu de semblables.

Que signifient-ils ? »
Une ombre passa sur le visage de Tekh, qui se tenait sur le côté, mais il ne dit mot, n'osant probablement pas s'immiscer dans une discussion menée par son chef de campement.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 56
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 24 févr. 2019, 18:07

Un grondement robotique désapprobateur s'échappa du bionique respiratoire d'Helveticus. Seth avait répondu à la tirade de l'acolyte en renvoyant la balle de responsabilité dans le camp adverse. Les charognards ne devaient rien au Mechanicum, ce dernier étant fautif du mal qui lui a été causé. Furieux, Matix émit d'autres grondements rageurs, son Serviteur s'agitant sous le flux de données incohérents qui lui étaient transmises. Seuls les protocoles de l'acolyte l'empêchaient de saisir son arme et de la décharger sur le crâne de cet enfant arrogant.

Tandis que Matix fulminait sur place, Seth observa son interlocuteur de la tête aux pieds. Passant son regard sur sa tunique cérémonielle et sur ses différents ornements, il semblait être particulièrement intéressé par les signes dentelés qui habillaient Helveticus. Ignorant la frustration de ce dernier, le jeune garçon interrogea l'acolyte sur la signification de ces symboles, expliquant qu'ils lui étaient familiers. La colère de Matix se muta immédiatement en une curiosité inquisitrice. Il souleva sa manche pour exposer la peau blafarde de son bras droit, l'autre étant toujours entravé dans son écharpe. De larges bracelets dentelés tombèrent sur son poignet, démasquant un fin tatouage noir d'un engrenage stylisé gravé dans la chair de son avant-bras. Il possédait d'autres dessins similaires sur son torse et son dos.


<Ces symboles sont la marque du Dieu Machine et témoignent de mon appartenance au Culte du Mechanicum. Ils m'assurent la protection de l'Omnimessie même dans la nuit la plus noire. Grâce à eux, ma main est guidée par la Force Motrice>

Emportée par son envie de vanter les mérites de son dogme, la colère d'Helveticus s'était calmée. Mais il plusieurs interrogations se bousculaient toujours dans sa tête. Les yeux de l'acolyte plongèrent dans ceux de Seth.

<Où as-tu vu des symboles similaires?>
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 25 févr. 2019, 19:05, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 05).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 149
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 26 févr. 2019, 19:01

La réponse de Seth ne se fit pas attendre, comme s'il avait anticipé la réaction intéressée du technoprêtre en devenir. Toujours aussi inexpressif de faciès durant la démonstration de l’acolyte, l’adolescent détourna le regard, peut-être pour fuir celui d’Helveticus. S’humectant les lèvres avant de répondre, il commença à remuer doucement du bout des doigts le sable devant lui.

Image
« Il y a un grand vaisseau, isolé, plus au Nord.

Il était déjà là avant que je n’arrive ici. Il est souvent dans mes rêves, alors qu’il n’est plus dans le ciel.

Tes symboles me rappellent ses portes, mais... »
Le regard de Seth s’était fait vague au fil de son discours, comme s’il revivait pleinement les souvenirs qu’il évoquait. Pour la première fois peut-être depuis le début de leur entrevue, il semblait pensif, troublé. De son côté, Tekh était livide, comme si le sang refluait de son visage hagard, comme si Seth parlait de quelque chose qui le terrifiait… ou peut-être était-ce encore la présence non loin du serviteur d’Helveticus qui lui faisait cet effet ?

Image
« On ne s’en approche jamais. Un mauvais esprit l’habite. »
Lorsque le regard impavide de l’adolescent se reporta sur Helveticus, ce-dernier prit abruptement conscience d’une défaillance dans le fonctionnement de ses systèmes, qui durait en réalité depuis plusieurs longues secondes. La bionique oculaire remplaçant son œil gauche était en effet comme parasitée par quelque particule étrangère, renvoyant maintenant des images imparfaites. La manifestation de l’anomalie prit dans un premier temps la forme d’une ligne noire horizontale, à peine perceptible, en travers de son champ de vision. Puis vinrent s’ajouter deux autres lignes, par intermittences. La sensation était bien pire qu’une simple poussière dans l’œil, car la vue d’Helveticus était maintenant parasitée par l’image captée par le biais de sa bionique optique.

Image
« A quoi ton Dieu-Machine ressemble-t-il ? L’as-tu déjà vu ? »
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 56
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 01 mars 2019, 21:10

Lorsque Seth commença à détailler sa requête, son air adulte changea soudainement. Remuant le sable de ses doigts et fuyant le regard de l'acolyte, il avait à présent une attitude qui convenait bien plus à son physique : celle d'un enfant apeuré, mal à l'aise. Malgré cela, son expression cachait toujours la maturité déroutante du gamin.

Il parla d'un vaisseau qui hantait ses rêves et dont la porte lui rappelait les symboles portés par Helveticus. A l'écoute de ces parles, le vieux Tekh blêmit, oscillant d'un pas à l'autre comme pour chercher à occuper ses pensées par autre chose. De son côté, l'attention de Matix était entièrement dirigée vers les lèvres de Seth. Lorsque ce dernier parla du "mauvais esprit", l'acolyte se sentit à la fois vaincu et gagné d'une curiosité affamée. Le jeune chef, grâce à un habile jeu d'acteur et un récit captivant, venait de planter son hameçon dans le crâne de Matix. L'acolyte ne pouvait se défaire de la prise, trop attaché à son devoir de membre du Culte pour passer à côté de pareille opportunité.


<Cet esprit dont tu parles...>

Helveticus s'arrêta au milieu de sa phrase, une sensation bizarre s'étant emparée de lui. Son optique artificiel gauche, était soudainement pris de sautes parasites, des pixels gros comme le poing se bataillant pour régner en maître au sein de la vision du techno-acolyte. Puis, ils disparurent, les données corrompues de l'implant ayant été annihilées par ses protocoles. Seuls résidus de cette bataille : trois lignes noires barraient et réduisaient considérablement sa vision. Un rapide diagnostique conclut que des grains de sable de cette maudite planète s'étaient immiscé dans ses cellules plasmiques de l'optique, brouillant totalement les électrodes de cette zone.

Matix fut terriblement agacé par cette anomalie issue d'infimes particules. Le problème n'allait pas se résoudre de lui-même et risquait d'ailleurs de s'étendre. Aucune réparation n'était possible pour l'instant, seule la prière pouvait le sortir de cette impasse. Si l'Omnimessie restait sourde à ses paroles, alors son implant oculaire serait condamné.

Cette perspective donna des sueurs froides à Helveticus. L'acolyte avait reçu cet œil artificiel très tôt et s'était depuis principalement fié à sa vision cybernétique. Son œil droit et organique ne lui servait que de soutien ayant pour unique but de repérer des paramètres dignes d'être ensuite identifiés par son implant oculaire. Ses schémas et autres apports d'informations pour détailler chaque élément passant sous son regard étaient à présent difficilement lisibles.


<Maudite planète! Ces grains sont la malédiction de l'Omnimessie>

Helveticus cogna son implant sous la colère et deux nouvelles lignes noires apparurent. Une fois de plus ses émotions l'avaient défait et l'acolyte se maudit intérieurement de cet écart dont il aurait pu se passer. Il reprit du même ton monocorde, mais avec un volume plus maîtrisé.

<Cet esprit dont tu parles est sûrement un Esprit de la Machine sommeillant dans son enveloppe. Le qualifier de "mauvais" est un blasphème que mettrai sur le compte de l'ignorance. Les tourments qu'ils vous infligent sont justifiés, peu désireux de voir son corps démantelé par vous autres, charognards. Il suffit de regarder ce campement pour se rendre compte de la constante insulte que vous faites à l'encontre de l'Omnimessie>

Matix n'avait pas mâché ses mots, toujours colériques suite à la défaillance de son optique. Ses paroles n'auraient cependant pas été bien différentes, même sans sa saute d'humeur. Pourtant, une fois de plus, la curiosité l'emportait.

<Tu es intelligent, jeune Seth. Ce n'est pas une requête que tu me demandes, mais d'exécuter mon devoir. En tant que membre du dogme, je ne peux ignorer pareille manifestation>

La question suivante du jeune homme prit Helveticus au dépourvu. De nouveaux blasphèmes condamnables parasitaient les paroles du chef de camp, qualifiant le Deus Machina de "ton dieu" alors qu'il était universel, cherchant à définir un visage sur cette entité infinie. Malgré tout, Matix n'en fut pas offusqué. Une étrange affection pour ce petit personnage le gagnait brusquement. Seth voulait en savoir plus et il était du devoir du futur Techno-Prêtre de lui fournir ces informations.

L'acolyte resta silencieux pendant un long moment, stupéfait, puis s'approcha du gamin. Sans réellement savoir pourquoi, il s'assit en face de lui, comme un père s'apprêtant à compter une fantastique histoire à son enfant somnolant.


<Le Dieu Machine, Deus Machina, l'Omnimessie, Il répond à bien des noms mais aucun ne peut correctement transmettre sa véritable splendeur. Il n'est pas "mon" dieu, il est Le Dieu. Beaucoup d'entités corruptrices ou conceptuelles habitent au sein de notre univers, offrant mille et une faveurs dans le seul but de voler nos âmes et de nous condamner à la Damnation.

Le Dieu Machine nous propose la rédemption spirituelle et physique. Tout ce qu'il demande en échange, c'est la dévotion de nos esprits et de notre chair. Cette dévotion permet l'élévation des êtres faibles que nous sommes. C'est ainsi que fonctionne le principe de la Force Motrice : ce que l'Omnimessie nous demande est d'accepter sa bénédiction, bénédiction qui nous permet d'être digne de l'Omnimessie. Une boucle infinie vers la Grandeur, un mouvement perpétuel qui motive nos âmes et nos écrous et qui ne saurait s'arrêter. Si nous nous détournons de ses préceptes, la chute est fatale pour notre moteur spirituel>


Matix saisit le bras de Seth pour le porter devant ses yeux.

Notre corps n'est qu'une entrave, une prison de chair enfermant notre véritable essence. Son unique principe de développement est de nous conduire à la mort, pourrissant avec l'âge, ployant sous les blessures et se couvrant de cicatrices pour témoigner de nos échecs passés. Il nous rappelle chaque jour de nos caractère éphémère et insignifiant. Le métal, lui, ne faillit pas. Fort, modulable à volonté, impérissable, il nous offres des capacités qu'aucune matière organique ne pourrait égaler. Froid et imperturbable, il est un juge impartial. Il nous arrache à nos sentiments, source de tous nos vices, les remplaçant par une logique sans faille.

Personne n'a jamais pu, de son vivant, entrer en contact direct avec le Deus Machina, car Il est un Tout. Le seul moyen de l'entrevoir physiquement serait de poser sa main sur toutes les machines de la galaxies ayant reçu sa bénédiction d'un seul mouvement. Nous ne pouvons qu'entrevoir ses fragments, ses manifestation, ses Avatars : les Esprits de la Machine. Ces entités divines résident à l'intérieur de chaque machine de l'Impérium, des esprits intelligents capables d'accorder leurs faveurs à ses porteurs. Pourquoi les armes du Mechanicum ne faillissent-elles jamais? Parce que les psaumes de ses Techno-Prêtres réveillent les Esprits de la Machine qui se cachent en elles et apportent un soutien infaillible à nos troupes.

Ainsi était, est et sera toujours le Dieu Machine, le seul garant de la survie de l'humanité toute entière>


Helveticus se releva et offrit sa main à son interlocuteur.

<Accompagne-moi dans mon Devoir et allons apaiser cet Esprit que vous avez tourmenté.>
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 01 mars 2019, 21:24, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 11).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 149
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 09 mars 2019, 13:54

Test de CHA avec bonus pour la qualité de la prêche : 5, assez bonne réussite.

Action du PJ résolue en partie par MP, pour compenser pour le délai de réponse.
La tirade passionnée d’Helveticus sembla intéresser son interlocuteur, qui ne chercha pas à l’interrompre, le regard impavide de l’adolescent rivé au visage de l’acolyte, comme captivé par ce sermon improvisé. Seth n’opposa aucune résistance, ni ne réagit lorsque le technoprêtre se saisit de son bras pour appuyer et illustrer son discours. Son calme était perceptible jusque dans la décontraction des muscles dudit bras, inerte entre les mains d’Helveticus, se prêtant docilement à la démonstration. Lorsqu’enfin l’acolyte eut achevé son monologue, Seth ne répondit pas immédiatement à son invitation, méditant quelques secondes sur le sens des paroles prononcées, avant de déclarer lunatique.

Image
« Je pensais que tu les voyais, toi aussi… »
Un dodelinement de tête suivit cet énigmatique commentaire, prononcé d’un ton si neutre qu’il était difficile de déterminer si l’adolescent était déçu ou seulement pensif. Plutôt que d’expliciter cette troublante allusion, Seth entreprit d’épousseter machinalement ses pieds et jambes ensablés, avant de se lever par ses propres moyens, ignorant la main pourtant tendue d’Helveticus. Maintenant qu’il se tenait debout face à l’acolyte, sa maigreur n’en était que plus flagrante, et ce en dépit de l’obscurité ambiante. La nuit était déjà tombée, les soleils d’Arak couchés depuis de longues minutes. Contournant le technoprêtre pour sortir du pavillon de fortune, Seth passa sans mot dire devant le serviteur d’Helveticus, s’arrêtant un instant dans l’embrasure, avant de sortir de la tente.

Lorsque Helveticus l’eut rejoint à l’extérieur, Seth était de nouveau assis à même le sable, le visage levé en direction de la voûte céleste, le regard perdu dans le ciel étoilé. Les lumières de feux de camp et de lumiglobes divers étaient apparus en maints endroits du campement, mais l’espace devant le pavillon central restait plongé dans une relative pénombre, faisant paraître le ciel nocturne d’autant plus lumineux. Sentant la présence de l’acolyte dans son dos, l’adolescent sortit de son silence, pointant du doigt l’un des nombreux astres visibles, petit point lumineux sur cette tapisserie féérique.
Image
« Sur Arak Prime, tout le monde croit en l’Empereur-Dieu. On dit qu’il protège l’Humanité, et repousse de sa lumière les esprits malins qui se terrent dans l’abîme entre les étoiles.

C’est comme un soleil qui tient les ténèbres de mes rêves à distance. Mais je ne l’ai jamais vu, comme toi avec ton Dieu-Machine.

D’ordinaire, les gens ne comprennent pas ce que je dis, mais toi, tu es le premier à m’écouter vraiment, même si tu ne les vois pas. »
Une pause. Lorsque Seth reprit, un tremblement dans sa voix trahissait son émotion.

Image
« D’ici, le Ciel est si différent de celui d’Arak Prime… Mais les démons des abysses sont toujours aussi nombreux.

Chaque nuit, j’entends leurs griffes crisser contre la voûte du Ciel. Je préfère dormir le jour. »
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 56
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 09 mars 2019, 19:49

Après avoir terminé sa prêche, Helveticus resta un long moment immobile, le bras tendu. Un silence pesant s'était installé dans la pièce, mais l'écho fantomatique des paroles de l'acolyte semblaient toujours résonner. Seth ne réagissait toujours pas et Matix considéra que c'était une bonne chose. Il se disait que le cerveau totalement organique de son interlocuteur avait besoin de temps pour assimiler toutes ces données, une réaction immédiate aurait donc été douteuse.

La réponse du jeune homme fut cependant inattendue. Plongé dans un état soit de déception, soit de réflexion, Seth avait fait ses conclusions sur les psaumes de l'acolyte. Apparemment, Matix ne voyait pas mêmes choses que lui, mais alors quelle était donc la nature des apparitions qui hantaient ce gamin?

Seth se releva sans prendre la main de l'acolyte, acte d'apparence anodin mais pourtant significatif. Légèrement agacé, Helveticus referma lentement ses doigts, ses jointures craquant sous la tension, et suivit son interlocuteur du regard. Seth quitta la pièce, ayant apparemment oublié la présence de ses invités. Mais Matix identifia rapidement cette manœuvre comme une invitation à continuer cette conversation à l'extérieur de la tente, sous l’œil vigilant des étoiles. Ainsi, il s'en alla le rejoindre.

De nouveau assis dans le sable, le jeune homme avait le regard dirigé vers les cieux. Pensif, il semblait se détacher des lueurs vives des lumiglobes du campement pour se projeter bien plus loin. En y réfléchissant, Helveticus avait l'impression que ce jeune garçon avait bien du mal à s'ancrer dans son propre corps, dans sa réalité, préférant s'échapper vers Omnimessie seul sait quoi. Matix, profondément cartésien, avait bien du mal à comprendre la raison de cette vacance illogique. Il préférait garder les pieds sur terre plutôt que se perdre dans les innombrables engrenages qui composaient l'univers.

Une fois l'acolyte à proximité, Seth reprit ses paroles, décrivant sa foi envers l'Empereur-Dieu, mais aussi la nature de ses visions abominables qui tourmentaient ses rêves. Helveticus prit cependant soin de le corriger sur son interprétation du Deus Machina.


<Nous parlons de la même entité, l'Empereur-Dieu est une facette de l'Omnimessie. Comme je te l'ai dit, Il porte bien des noms.

Ces monstres qui hantent tes rêves ne peuvent rien contre ta foi, ils ne t'attaquent que lorsque ton esprit baisse sa garde. L'univers regorge de mystères à explorer, il est bien assez vaste et diversifié pour dépasser l'imagination de l'esprit humain. Voici un conseil de ma part : ne rêve pas, agis. Explore cette vaste étendue et tu te rendras vite compte que ce que tu y découvrira te comblera bien plus que n'importe laquelle de tes visions artificielles.

La Machine est logique, elle observe, calcule et diagnostique. Elle ne s'encombre pas de perfides délires chimériques. C'est pour cela que notre Foi est imperméable, nous ne faisons que traiter l'infinité de données que l'univers a à nous offrir>


Helveticus avait encore bien des questions, notamment sur l'origine inattendue de Seth ou encore le fondement de ses visions. Mais il ne voulait pas retarder d'avantage leur départ et préférait commencer à planifier leur expédition. Il songea à poser sa main sur l'épaule du jeune homme, mais se ravisa. Matix n'appréciait guère le contact humain, il s'en était vivement rappelé lorsqu'il avait saisi le bras de Seth plus tôt, emporté dans sa prêche. La sensation du contact chaud de la chair lui semblait contre nature, tandis que la froidure du métal lui était infiniment plus rassurante

<Seth. L'Omnimessie attend et je ne saurais me jouer d'avantage de sa patience. Nous avons un itinéraire à établir.

_ Laquelle de nos destinations est la plus proche? Je préférerais que nous nous occupions d'abord de la sonde anathème car ma ligne de code sacrée me l'impose.

_ De combien de jours de marche parlons-nous? Je n'ai pas à prévoir de provisions, mais je diagnostique que toi et ton escorte en auront besoin.

_ Il serait préférable de ne pas avoir à repasser par le campement entre nos expéditions, aussi nous devront prévoir tout l'équipement nécessaire.

_ Nous reparlerons de ces //démons de l'abysse// sur le chemin>


Sur cette dernière phrase, Helveticus avait un peu plus rapproché son visage de celui de Seth. Les paroles du jeune garçon avaient relevé bien des interrogations et l'acolyte avait l'intention d'aller au fond du sujet. Il restait méfiant envers ce personnage étrange et ses visions obscures et Matix voulait s'assurer qu'elles n'étaient pas d'origine hérétique.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 09 mars 2019, 19:51, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 17).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 149
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par [MJ] Malcador » 10 mars 2019, 16:36

Les questions d’Helveticus s’étaient faites directes et pressantes, trahissant une préoccupation certaine quant à la progression de sa mission. Si la personnalité de son interlocuteur était suffisamment singulière pour susciter une curiosité particulière de sa part, la mission confiée par Kryptaestrex demeurait sa priorité. Il savait aussi que le Lex Machina, en orbite, ne patienterait pas indéfiniment, et qu’il lui fallait donc agir avec précision et célérité. Seth ne détourna pas le regard, toujours absorbé par sa contemplation des étoiles, de sorte que l’on aurait pu croire qu’il n’avait pas entendu, ou ignorait les questions posées par Helveticus. Ce-dernier commençait néanmoins à s’accoutumer à cet étrange comportement de la part du jeune chef du campement, et ne s’offusqua donc pas immédiatement de ce silence momentané. Sa patience ne fut pas mise à très rude épreuve, car Seth avait bel et bien prêté une oreille attentive à ses précédents dires, et répondit bientôt méticuleusement à ses interrogations.

Image
« L’engin pour lequel tu es venu s’est abîmé à l’extérieur de la Mer d’épaves, au Nord-Est d’ici, à proximité des ruines. C’est un secteur sous influence de campements rivaux.

Quant au vaisseau que hante le mauvais esprit, il est bien plus éloigné, au Nord d’ici, hors de la Mer.

Nous disposons d’un véhicule capable de couvrir ces distances plus rapidement. Je vais demander à Tekh d’aller chercher Ryeh. C’est son engin. »
***

Vingt minutes passèrent avant le retour de Tekh, un délai somme toute bien long, Seth s’étant abîmé de nouveau dans la contemplation du ciel nocturne. Respectant le soudain mutisme de l’adolescent, l’acolyte à ses côtés entreprit de vaquer à diverses occupations, jusqu’à ce que Tekh, son masque à gaz toujours sous le bras, ne revienne leur faire signe. En dépit de l’obscurité ambiante, Helveticus remarqua que le bras gauche du maraudeur, blessé pendant leur altercation, était maintenant bandé. Seth fut le premier à lui emboîter le pas, et ils se dirigèrent tous les trois, suivis de Moc le servocrâne et du serviteur de combat, jusqu’à la périphérie du campement, où les attendait un nouvel individu, et un véhicule.

Il eut été difficile de deviner ce qui, de l’engin ou du conducteur, surprendrait le plus Helveticus. L’engin était un affreux bricolage, à peine plus qu’un carcan d’essieux et quatre roues, l’avant du véhicule bien plus large que l’arrière. L’essentiel de la structure était composé de pièces dépareillées, preuve que l’engin avait été lourdement modifié, si ce n’est complètement conçu de bric et de broc. Le cockpit, à ciel ouvert à l’exception d’une barre supérieure reliant avant et arrière de l’engin, ne comprenait que deux sièges, probablement récupérés au sein d’épaves de la région. En supposant que l’ensemble soit fonctionnel -ce qui pouvait déjà constituer un objet d’inquiétude pour tout passager- une problématique s’imposait quant au nombre de places disponibles. En effet, en comptant le serviteur de combat, ils n’étaient pas moins de cinq passagers potentiels à proximité : si l’engin présentait de nombreuses prises et espaces en dehors des sièges, la question de l’organisation et du placement était à considérer…s’ils souhaitaient effectivement voyager sur cette bécane.

Image


La personne se tenait près de l’engin était une femme à l’apparence des plus déconcertantes. Arborant gilet et gants d’un cuir épais, elle tenait en main droite une arme aux allures de hallebarde à décharge, de ce que pouvait en juger l’acolyte dans l’obscurité nocturne. Son avant-bras et sa main gauche avaient été remplacés par une bionique aux mécanismes apparents, à la qualité certainement toute relative. Son crâne était-il chauve, ou rasé de près, Helveticus n’aurait su le dire du fait du manque de luminosité, ses cogitateurs tournant certainement déjà à plein régime des suites des précédentes constatations.

La maraudeuse s’adressa tout d’abord à Seth. Son bas gothique était bien mois net que celui de Seth, sa voix sèche et autoritaire contrastant avec la déférence dont Tekh avait précédemment fait preuve à l’égard de l’adolescent.

Image
« C’est quoi le plan, <gamin> ?

Ils viennent tous avec nous ? »
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Helveticus Matix
Messages : 56
Enregistré le : 08 juin 2018, 18:21

Re: [Helveticus Matix] Investigation

Message par Helveticus Matix » 11 mars 2019, 23:20

Un nouveau silence s'installa, plus long que le précédent. Si Helveticus n'en prit pas offense, cela ne l'empêcha pas de perdre petit à petit patience. Cette réflexion spirituelle lui semblait ridicule, futile, contre productive même. Seth donnait l'impression de devoir s'évader continuellement à chaque parole, comme pour tenter d'en décrypter la moindre signification, pertinente ou non. Certes, l'acolyte avait recourt à un procédé similaire, une analyse constante de tout ce qui l'entourait. Mais quand lui gardait la logique comme unique gouvernail, le jeune garçon voguait dans des mers infinies d'intrigues aussi dérisoires que blasphématoires.

En le regardant réfléchir, Matix pouvait presque sentir les pensées hérétiques qui s'entrechoquaient dans son organisme et cela le répugnait. Mais la voie de la rédemption est longue et semée d'embûches, il est du devoir de l'acolyte d'étouffer cette part de doute en chaque individu et ce processus prend du temps. Aussi, Helveticus préféra s'impliquer dans ce silence jusqu'à la réponse de Seth.

Tekh parti chercher la nouvelle recrue, l'acolyte planifia un début d'itinéraire pour leur future expédition. Leurs objectif se trouvaient au nord du campement à une distance qui rentabiliserait certainement le véhicule de Ryeh.

D'après Seth, le vaisseau à l'Esprit tourmenté se trouvait dans une zone sous l'influence d'un camp rival, il fallait donc envisager devoir mener bataille pour pénétrer dans la carcasse de métal. Helveticus fut d'abord tenté de faire une demande de renforts au Lex Machina via son Comm Vox, mais il finit par se raviser. Cette nouvelle mission qui lui avait été confiée était sienne et il n'avait aucun droit d'exploiter d'avantage les ressources du vaisseau.

Les minutes continuant de s'écouler et refusant d'attendre sans rien faire, Matix saisit sa nouvelle carabine et la déposa sur un drap à même le sol. A genoux, il entreprit ensuite d'appliquer ses onguents religieux recouverts d'une huile bénie par ses soins, tout en prononçant le baptême de l'arme. C'était la première fois qu'elle recevait les soins d'un membre du Mechanicum, débutant sa conversion vers l'attirail officiel du Culte. Bien qu'il y avait encore plusieurs étapes pour en faire une véritable arme du dogme, notamment dans la révision de la structure de l'arme, Helveticus pouvait à présent presser sa détente sans se parjurer.

A son retour, Tekh escorta la troupe vers la périphérie du campement où les attendaient... une abomination. Certes, la femme et son bionique hideux était déjà un sujet de blasphème, mais la véritable insulte envers l'Omnimessie trônait à ses côtés, véritable amas de bouts de cadavres horriblement assemblés entres eux. Cette monstrueuse créature semblait exposer fièrement sa nature totalement hérétique sans la moindre honte, comme pour provoquer l'acolyte qu'était Helveticus. Matix s'arrêta net, son vox grinçant de colère.


<Quelle est cette immondice?! Je ne peux tolérer pareille offense à l'égard des préceptes de la Force Motrice! SERVITEUR!>

Dans un grondement robotique, le soldat inhumain se tourna d'un bloc vers le véhicule tout en levant son arme. Le lance plasma se mit à scintiller sous la charge énergétique qui affluaient en lui. Bientôt, le canon de son arme commença à baver l'excédent de plasma. Il attendait l'ordre de confirmation de son maître pour tirer.

<FEU!>

La suite des événements se déroula si vite qu'il fallut plusieurs secondes d'analyse à Matix pour les retranscrire. Tandis que le premier ordre mental de l'acolyte dévorait la distance entre lui et son serviteur, Helveticus ressentit une terrible décharge se répandre en lui. Affolés, ses processeurs lâchèrent un flot de données incohérentes qui parasitèrent le soldat cyborg alors qu'il relâchait sa déferlante énergétique. Incapable d'interpréter un ordre précis, le serviteur fut secoué d'un spasme qui dévia la trajectoire de son tir, le rayon énergétique allant s'égarer dans les nuages.

Profondément troublé, Matix identifia la source du problème. Il contempla la main de Seth, posée sur son bras droit. Son regard n'avait rien de colérique, bien au contraire, il était terrifié. Il se rendait à présent pleinement compte de sa haine envers tout contact charnel et n'avait jamais imaginé que cela dépasse une simple sensation de dégoût. Il ne supportait pas qu'on le touche sans son autorisation. Cette profusion d'octopeptide qui parasitait ses pensées et contamina ses implants corticaux, déchaînant des sentiments si primitifs et inexplicables. En cet instant, Helveticus se sentait plus éloigné de l'Omnimessie que jamais.

Lorsque Seth croisa le regard de l'acolyte, il put y lire pendant une fraction de seconde une terreur totale, juste avant que son œil cligne et affiche à nouveau sa froideur habituelle. D'un geste vif, Matix se libéra et s'éloigna de quelques pas du jeune garçon. Après une longue minute de malaise, il reposa son regard vers le morbide spectacle qu'offrait le véhicule à roues.


<Il est hors de question que je m'installe sur ce véhicule. Je devrais le détruire, mais je diagnostique au vue de l'expression de Ryeh que cela me porterait préjudice>

Il lança un ordre via son Comm Vox avant de continuer.

<J'ai un compromis qui nous permettra d'atteindre plus rapidement nos destinations. La navette qui m'a déposé sur cette planète ne devrait pas tarder à arriver. Si nous emportons de longues cordées avec nous, il nous sera possible de descendre sur la terre ferme sans avoir besoin de trouver un terrain pour atterrir>
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 11 mars 2019, 23:22, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 23).
Image Helveticus Matix, Voie du Technoprêtre
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 10 (11) | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Helveticus_Matix

Répondre