[Sandalphon] L'initiation

Le Segmentum Obscurus est l'un des cinq Segmentae Majoris composant l'Imperium de l'humanité. Situé au nord galactique de Terra, sa Forteresse Segmentaire est Cypra Mundi. Il est célèbre pour abriter l'Œil de la Terreur.

Image
Répondre
Avatar du membre
[MJ] Le Dragon du Vide
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 12
Enregistré le : 25 févr. 2018, 21:35

[Sandalphon] L'initiation

Message par [MJ] Le Dragon du Vide » 07 sept. 2018, 22:51

« Adorez l'Empereur Immortel, car il est notre protecteur. »



L’immense architecture trembla alors que ses paroles résonnaient dans les oreilles du jeune initié… des paroles prononcées par les nombreuses armes peuplant le croiseur d’avant-garde Astartes. Cela faisait plusieurs jours que le bâtiment était dans le warp, heureusement, le voyage avait été… plus ou moins sans encombre. Aujourd’hui sonnait la sortie, le retour dans l’univers reel, celui de l’Imperium et de l’Empereur dieu.



« Admirez l'Empereur Immortel, car il s'est sacrifié pour l'Humanité. »



Sandalphon observa alors sur sa tablette de donné, le document que lui avait transmis son frère capitaine lors de son départ, document marqué du I de l'Inquisition, mais surtout du blason si caractéristique de la Deathwatch. Le jour où il le contacta en privé, il lui annonça qu'après ses exploits, il avait envoyé son profil aux forteresses des exterminateurs de Xenos. Comme d'habitude, il ne s'attendait pas à avoir une réponse... et puis... une d'entre elle a répondu. Les informations du pourquoi étaient inexistantes... quand à celle concernant la forteresse en elle-même, elles étaient extrêmement minime et très vague. Une compagnie de la Deathwatch en pleine réorganisation et désirant de nombreux volontaire dévoué... et compétant pour remplir sa nouvelle mission. Pour le frère capitaine et le maitre Archiviste, c'était une aubaine de former un jeune initié très tôt aux tactiques de la Deathwatch. Et pour la principale concernée... c'était un honneur incomparable.



« Louez l'Empereur Immortel, car il nous montre le chemin. »



Il allait devoir représenter convenablement sa compagnie et son chapitre... si jeune et déjà promis à un avenir glorieux. Glorieux... certes.... Mais qui sera surement parcourus d'épreuve comme jamais auparavant. Et pour l'instant, il allait devoir montrer à celui qui l'escortait que le choix n'avait pas été une erreur. L'Astartes dirigeant le vaisseau était aussi un Dark Angel, surement envoyé au jeune initié pour le laisser en terrain connu. Revêtant l'armure noire et le bras d'argent de la Deathwatch, son épaulière arborant encore l'insigne de son chapitre originel était bien entretenu, pour rappeler aux autres d'où il venait. Le jeune scout n'eut pas l'occasion de vraiment discuter avec lui, il n'était de toute manière pas très bavarde et bien que son caractère fût « glacial », il était clair que ce n'était que son attitude et qu'il n'avait aucun mepris envers le nouveau « membre du cercle » comme il le disait. Il répondait au nom de Duriel... chef de la deuxième escouade d'extermination de la compagnie Quintus.



« Révérez l'Empereur Immortel, car il nous protège pour l'éternité. »



L'agitation à l'extérieur devins bien plus... violente d'un coup. Malgré que toutes les ouvertures donnant une vision sur l'extérieur avait été scellé durant le trajet, il était encore possible de voir sur les bords, des ombres dansante, avec une pointe de violet... à moins que ça ne soit du bleu... ou du rouge ? Toujours est-il que les lumières d'alarme c'était allumé dans tout le navire, la sortie du Warp était imminente. Tout membre d'équipage indispensable pour la sortie s'afférait à leur tâche tandis que tout le reste priait le maitre de l'humanité que la sortie se fasse sans encombre.



« Vénérez l'Empereur Immortel, car il possède une sagesse infinie. »



L'intercom de la chambre de Sandalphon sonna, le micro grésilla comme un crachat bruyant, puis une voix ce fit entendre, celle de l'ammiral du navire.



-Monseigneur Sandalphon, messire Duriel vous attend sur la passerelle d'équipage.



Le micro se tut alors dans une nouvelle gerbe de grésillement strident avant de ne laisser que le silence. Duriel avait été très claire « jusqu'à ce que tu sois un Astartes... et où tu auras la sagesse de décider... chacune de mes demandes et un ordre à tes oreilles. » Le choix de faire attendre n'était donc pas vraiment permis.




« Honorez l'Empereur Immortel, car il possède une force inébranlable »



Sortant de sa cabine, l'initié parcouru alors les longs dédales de cette gigantesque structure métallique, des serviteurs s'afférait a de nombreuses réparations minime tandis que certain technoprete parcourait les couloirs accompagnés d'une cohorte de servo crane. Les lumières vertes de sous leur capuche observèrent un instant l'initié, mais sans en faire le moindre cas. L'accueille fut différant concerné les serf et membre d'équipage qui priait dans le couloir. Les mains sur la poitrine en signe de l'Aquilla, la vision de l'Astartes en devenir fut suffisant pour leur faire croire d'avoir fut un miracle de l'Empereur lui-même. Dans l'immaterium... même à l'abri derrière le champ de Geller, l'espoir était la meilleure arme contre les horreurs et les tentations du warp.



« Glorifiez l'Empereur Immortel, car il est omniscient. »



Le pont de commandement débordait d'agitation, l'amiral était assi sur son fauteuil de commandement, un mixte étrange entre une oeuvre d'art à la gloire de l'Imperium... et une boite a technologie ou de nombreux interrupteurs et bouton ornait les accoudoirs.


Image




L'homme semblait nerveux ce qui était une chose parfaitement normal malgré que cette situation était quotidienne pour une fonction tel que la sienne. Mais prendre le warp pour quelque chose de normal.... Serrait la pire des erreurs. De nombreuses autres personnes se trouvaient à une vingtaine de console de commande, s'assurant des fonctions vitales du navire. Au centre, juste devant la baie vitré fermé par deux larges panneaux de métal, se trouvait un homme, manipulant une console holographique très complexe.



-Maitre du vide !! Je veux que tout soit en ordre lors de la sortie et je compte sur votre réactivité si jamais nous sortons trop proche du disque d'accrétion.



L'homme en question était justement celui manipulant les hologrammes de contrôle, le maitre du vide, le pilote principale du navire. Il répondit à l'affirmative aux ordres de son amiral.




« Loué soit l'Empereur Immortel, car il nous a apporté la paix. »



-Ne soyez pas si stressé amiral, Oni est surtout une défense... bien plus qu'une menace.



Duriel se trouvait à côté de l'amiral, toujours dans son armure, décoré de la robe si caracteristique des Dark angel, ouvert au niveau du thorax pour révéler l'insigne sur sa cuirasse. Une épée ailée. Le capuchon recouvrait son heaume, ne laissant paraitre que la grille de respiration et les yeux rouges de son casque. Sandalphon n'avait jamais vu le visage de cet Astartes depuis le début du voyage. A ca ceinture pendait d'ailleurs son épée... un falchion magnifiquement ouvragé selon les insigne de la Deathwatch... surement une arme énergétique.



-Sauf votre respect mon seigneur... un piège n'a que faire de qui tombe dedans par imprudence.




« Gloire à l'Empereur Immortel, car il est notre seigneur et maître. »



Duriel ne répondit pas et se contenta d'un signe de main pour indiquer à l'amiral de continuer son travail alors que l'Astartes se tournait vers l'initié. Il lui fit alors signe de venir à côté de lui, les mains derrières le bas du dos.



-Long trajet n'est-ce pas ? Déjà loin du Rock pour servir au nom de l'Empereur avec beaucoup plus de dévouement qu'il t'en faudra.



Il fit alors un signe de tête à l'amiral avant de poser une question à l'inité.



-Es-tu prêt à tout cela initié ?




« Honneur à l'Empereur Immortel, car sans lui nous ne sommes rien. »

Avatar du membre
Sandalphon
Messages : 6
Enregistré le : 11 juin 2018, 18:55

Re: [Sandalphon] L'initiation

Message par Sandalphon » 09 sept. 2018, 15:14

Les voyages Warp sont toujours une épreuve en soit. Une épreuve de notre foi en l'Empereur et en la mission qu'il a confié à ses Anges de la Mort. Mais dans mon cas, cette épreuve était encore plus "pénible" que pour le space marine lambda qui pouvait certes, entendre les hurlements déchirer la coques du vaisseau qui passait, mais cela s'arrêtait souvent là. Il y avait bien quelques vaisseaux qui rencontraient des destins plus tragiques et qui disparaissaient pour de bon, mais les humains aillant à être témoins de cela n'étaient pas légions.
Mais dans le cas d'un space marine comme moi, sensibles aux appels des engeances des Dieux de la Ruine, un voyage dans leur domaine pouvait vite devenir un supplice si je ne prenais pas garde. Si je baissais la barrière de mon esprit, même un court instant, cela pouvait vite devenir la porte ouverte à toutes les atrocités possibles, imaginable et même inimaginable. Je devais donc guetter le moindre recoins de mon esprit.
J'avais passé de nombreuses heures, durant les jours passés, enfermé dans ma cellule à méditer pour me renforcer l'esprit et a prier notre Père à tous, qu'il veille sur notre voyage et nous prémunisse contre les horreurs de l'Immaterium.
Je m'étais également présenter aux prêches du frère missionnaire du bord, afin d'écouter et de témoigner ma conviction et ma foi.
Et je dois reconnaître que le voyage s'était passé sans anicroche aucune. Je sentais désormais que l'activité du bord reprenait et allait dans le sens de la sortie du voyage warp. Les mêmes alarmes habituelles qui avaient quelque chose de rassurant pour le commun. Même pour moi qui guettait ces sons et ceux qui pouvaient sortir de la normalité.

J'avais été appelé dans le bureau du frère Capitaine une semaine plus tôt et il m'avait notifié qu'une occasion unique se présentaient à moi. J'avais été pressentit pour intégrer la Deathwatch et ainsi aider à combattre les xénos qui menaçaient l'Imperium. L'honneur était immense et je ne savais comment remercier ma hiérarchie d'un pareil témoignage de reconnaissance. Je ne voyais, au final qu'une seule chose à faire pour cela. Accomplir mon devoir de manière à ne pas décevoir mes frères et ceux qui sont venu avant nous.
Je découvrais alors qu'un autre frère m'accompagnait dans cette affectation peu commune. Un Sergent dénommé Duriel. Ôh, oui! J'avais entendu parlé de lui et de ses exploits. Je savais qu'il n'était pas du genre loquace. Mais ses hommes le respectaient et obéissaient à ses ordres. Et c'était ce que l'on attendait de lui. Qu'il avance à tout prix, en menant ses frères d'armes avec une poigne de fer et une volonté inflexible. En tant que fier fils du Lion, il avait affronté les batailles et avait survécu, faisant preuve de stratégie et de tactique lorsque cela était nécessaire. Et voila que je me retrouvais à l'accompagner dans cette mission à nulle autre pareil.

Je haussais finalement un sourcil lorsque le vox de ma cellule se mit à grésiller avant de m'annoncer que j'étais convoqué sur la passerelle du vaisseau. Sortant de ma transe méditative, je ne tardais guère à me mettre en route, mon armure sur le dos, tout juste recouverte de la robe de bure traditionnelle Dark Angel. J'avais, bien sûr, enlevé tout signe distinctif de mon chapitre, comme le voulait la tradition de la Deathwatch. Mais la bure faisait partie de mon armure. Elle ne se retirait pas comme ça.
Je traversais les couloirs, ignorant les regards craintifs et respectueux de l'équipage. Je le savais, j'étais, pour beaucoup d'humain un objet de légende, au même titre que les autres space marines. Alors nous voir déambuler dans les couloirs d'un vaisseau était une chose rare pour la plus part des habitant de l'Empire.
Seul les membre de l'adpetus mechnicus me regardaient avec, au mieux, de l'intérêt, au pire, de l'indifférence. L'un comme l'autre m'allant très bien.
Je finis par franchir les portes de la passerelle à l'instant ou le commandant donna un ordre à son Maître du Vide. Puis Duriel vint se placer à côté de l'officier commandant, lui recommandant de ne pas être trop stressé. Ce à quoi le Maître du vaisseau lui répondit qu'il valait mieux être trop prudent que de tomber bêtement dans un piège que l'on aurait sût deviner à l'avance. Ce à quoi je ne pus que hocher de la tête en m'avançant pour rejoindre mon aîné.


-Il n'est pas plus long que le voyage qu'a dû entreprendre le Saint Empereur et ses fils pour unir l'humanité sous une seule bannière.
Quand à savoir si je suis prêt, je vous répondrais ceci. Pour accomplir ma mission, toujours. Pour découvrir l'inconnu, qui peut prétendre l'être? Certainement pas moi. J'attends donc de voir si je dois sortir mon bolter ou si les mots seuls suffiront, Sergent.


Je me tenais droit, scrutant les panneaux de contrôle et essayant de comprendre ce qu'il y avait d'écrit sur chacun.
Sandalphon, Archiviste
Profil: FOR 9 / END 9 / HAB 9 / CHAR 8 / INT 10 / INI 8 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 10 / PSY 8 / NA 1 / PV 75/75
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Sandalphon

Avatar du membre
[MJ] Le Dragon du Vide
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 12
Enregistré le : 25 févr. 2018, 21:35

Re: [Sandalphon] L'initiation

Message par [MJ] Le Dragon du Vide » 24 nov. 2018, 02:37

Duriel écouta l'Astartes sous son aile, apparemment satisfais de ces propos, mais il était difficile de savoir si c'était bien le cas. Le Dark Angel n'avait jamais été vu sans son casque, il était du coup très difficile de connaitre ses réelles intentions.



-Ta détermination est grande initié, mais j'apprécie ton honnêteté concernant l'inconnu. L'empereur a fait de nous des armes parfaites, mais il ne faut pas oublier que nous restons malgré tout humains et que le meilleur moyen pour nous de faire face à l'inconnu et d'admettre de ne pas être prêt… sans pour autant faillir lors de la rencontre.



Duriel tourna alors la tete vers l'amiral.



-Amiral Keirus.



Le concerné hocha la tete et il donna alors son ordre au maitre du vide tandis que le navire fut soudainement pris de secousse violente alors que des crépitements violents se faisait entendre à l'extérieur du vaisseau, comme de la foudre agrippant la paroi du vaisseau et ne laissant au final que de longue trace de griffe. Et puis… plus rien, juste le silence accompagné de toutes les bruit d'un intérieur de vaisseau tel que celui-là. Les immenses parois métalliques vinrent alors s'ouvrir lentement, mais surement dans un immense grincement, révélant alors un magnifique bais vitrés donnant sur l'immensité de l'espace et sur une source de lumière extrêmes forte. Heureusement, le verre vint alors s'assombrir, permettant aux personnes sur le pont d'observer au loin cette source de lumière plus lumineuse qu'une étoile… et pour cause car il s'agissait du cadavre d'une de ces dernières : Un trou noir colossale ou tourné autour de ce dernier un disque d'accrétion a des vitesses folles. C'était ce phénomène d'ailleurs qui provoquait cette lumière si puissante.



-Voici le système Oni jeune initié, un système qui anciennement faisait la gloire de l'Imperium mais aujourd'hui il n'en reste qu'un champs de ruine.



Il pointa alors du doigt le Trou noir, mais surtout le disque de manière qui tournait à une telle vitesse, qu'une seule seconde semblait suffire pour faire quarante fois le tour de l'astre sombre.



-Cinq planètes orbitaient autour de cette ancienne étoile… et tout ce qu'il en reste maintenant est réduit en miette par la gravité de l'abysse… du moins, tous sauf une.



Duriel tourna la tête vers l'amiral qui redonna des ordres aux maitres du vide. Le vaisseau manœuvra pour s'orienter lentement vers un astre, caché par l'a lumière du disque d'accrétion, une planète en apparence composé de la même façon qu'un monde impérial mais il était claire que ce monde ne possédait plus d'atmosphère, un monde mort. Pourtant, alors que le navire s'approchait de sa face sombre, des lumières étaient visibles, comme celle de ville. Malgré donc les conditions extrêmes de ce monde, il y avait donc de la vie.



-Ce monde se nomme Varas, il s'agit d'une planète impériale, reconquise durant la grande croisade, mais qui a gardé… des traditions particulières qui font des hommes et femmes de ce monde de grands combattants.



Il marqua une pause tandis qu'un hologramme de la planète apparu sur le pont, Duriel s'approcha de ce dernier et invita l'initié à faire de même.



-Plusieurs faction humaine se batte sur ce monde dans une guerre éternelle qui dure depuis bien avant l'arrivant de l'Empereur sur ce monde. Et pourtant tous sont loyaux à l'Imperium et depuis leurs intégrations, ils ont renouvelé d'ardeur dans leur combat car, les meilleurs sont alors choisis pour devenir des Astartes et leurs armes se battent sur d'autre monde pour la gloire de l'Empereur. Pour une étrange raison, jamais aucune des factions n'a réussit à prendre l'avantage sur l'autre, continuant ainsi leur guerre sans fin.



Il se tourna vers Duriel, croisant les bras.



-Ton test commencera sur ce monde, tu seras déposé sur ce monde… et ta mission sera de rejoindre la forteresse par tous les moyens nécessaires à ta disposition.

Avatar du membre
Sandalphon
Messages : 6
Enregistré le : 11 juin 2018, 18:55

Re: [Sandalphon] L'initiation

Message par Sandalphon » 24 nov. 2018, 13:39

Comme à l'époque de mon noviciat, j'écoutais les propos de Duriel et je gravais chacune des remarques qu'il faisait dans mon esprit, tandis que j'observais le spectacle qui s'étalait devant moi. La disparition d'une étoile n'est pas monnaie courante. Après tous, elles pouvaient exister durant des milliards d'années. Elles avaient inspiré de nombreuses cultures, dont le monde ou j'étais né. Nous les prenions pour les signes des ancêtres et du Père des Cieux. Nous leur portions donc une vénération toute particulière.

Ainsi, le spectacle de la déchéance d'une des étoiles de l'Imperium provoquait en moi un profond mal-être, encore ancré dans mon cœur. J'adressais une prière au Père de l'Humanité, l'implorant de veiller sur cette étoile mourante et sur les âmes qui y sont rattachée. Puis je me tournais vers le monde encore existant, dissimulé sous les perturbations du l'imposant trou noir.

Un monde mort. Pourtant, des humains y vivent encore et continuent une lutte incessante afin de parvenir à devenir le meilleur guerrier possible, avant, finalement, d'être envoyé sur un champ de bataille loin de là, après avoir rejoins les rangs de nos frères de l'Astartes. La performance avait de quoi être saluée, voir même applaudit. Mais j'étais un fils du Lion. Nous ne faisons pas cela. Nous sommes les éternels stoïques. Ceux qui, même face au danger de l'Immaterium, restons un mur immuable destiné à uniquement avancer pour écraser les ennemis de l'Empire.

Je m'approchais des senseurs de l'une des commandes du bord, observant les relevés fait par un opérateur. Comme en confirmation de ce qu'avait annoncé Duriel, les scanners annonçaient une absence totale d'oxygène, mais également des signes d'activités humaine. Des cités qui s'entassaient par ci par là, se dressant tel un doigt se tournant vers une lueur d'espoir. Tel était le lieu de ma première épreuve. Et bien soit. Je l'affronterai comme l'on me l'a enseigné dans ma tribut, mais également au Librarium. Je posais la main sur le bolter qui pendait à ma ceinture par un pur réflexe. J'ignorais encore comment les choses se présenteraient à moi une fois au sol. Mais je refusais d'abandonner avant même d'avoir commencé. Je n'étais certes pas habitué à opérer seul dans ma formation d'archiviste, mais j'avais passé des années à apprendre par moi même sur Chimaera. Cela ne me changerait guère.

Je pivotais vers le sergent et m'inclinais légèrement, dans mon armure.


-Frère Duriel. J’honorerais les enseignements du Chapitre et ceux de ma tribut. Je répondrais à l'appel de l'Empereur et me rendrais sur ce monde. Juste le temps de prendre mon casque dans ma cabine et je vous retrouverais dans le hangar pour mon départ. A moins que vous n'ayez d'autres consignes à me faire part avant mon épreuve.

La fierté Dark Angel raisonnait encore dans mon âme et dans mon cœur. Ce n'était pas une épreuve qui m'arrêterait. Je relèverait les défis, quel qu'ils soient. Je prouverais que j'étais un Fils du Lion. La suite sorti toute seul de ma bouche, me laissant juste un sourire sur les lèvres.

-Gloire à l'Empereur et à ses Fils.
Sandalphon, Archiviste
Profil: FOR 9 / END 9 / HAB 9 / CHAR 8 / INT 10 / INI 8 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 10 / PSY 8 / NA 1 / PV 75/75
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Sandalphon

Répondre