[Validé, RP libre] Lyara Ul Vushan la paria

Répondre
Avatar du membre
Lyara
Messages : 10
Enregistré le : 12 août 2019, 19:46

[Validé, RP libre] Lyara Ul Vushan la paria

Message par Lyara » 13 août 2019, 15:07

Nom et Prénom: Lyara Ul Vushan
Sexe: Féminin
Age: 55 ans
Race: Eldar
Carrière: Chasseur écarlate
Lieu/ville de départ: Bordure Orientale
Fréquence de jeu: Hebdomadaire à quotidiennement
Profil: FOR 8 / END 7 / HAB 10 / CHAR 8 / INT 9 / INI 9 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 9 / PSY / NA 1 / PV 55/55 (aucun bonus/malus de compétences ou venant de mon équipement ne s'y trouve, uniquement les PC gratuits)

Description physique : Lyara est une jeune eldar au regard de son espèce, bien que cela soit indiscernable pour les humains, Dotée de l’apparence gracile et élégante caractéristique de son peuple, la comparaison avec les siens s’arrête pourtant là. Ses longs cheveux roux et soyeux encadrent son visage, dissimulant soigneusement ses longues oreilles caractéristiques au regard des curieux. Le regard perçant et un brin malicieux, ses yeux ambrés s’accordent sans mal avec sa peau légèrement brunie. Si la plastique de la jeune eldar semble parfaite, c’est parce qu’elle prend soin de ne pas dévoiler les traces de brûlures sur ses bras et les marques de fouet qui zèbrent son dos.
Les vêtements qu’elle porte sont le plus souvent des habits de baroudeurs ou de mercenaires humains des plus classiques, si bien qu’elle passe régulièrement inaperçu de loin ! Évidemment, on n’imaginerait pas une eldar se baladant rangers aux pieds, pantalon renforcé, polo délavé et affublé d’un bonnet en laine bien pratique pour camoufler davantage ses oreilles. Bien entendu, il lui arrive de porter des habits et pièces d’équipements plus classiques des eldars, mais uniquement lorsque la situation l’exige,
Néanmoins, le trait le plus marquant et immanquable de son apparence, c’est bien le tatouage marqué au fer rouge qu’elle porte sur le front : la marque des xeno assermentés, celle-ci l’identifiant irrémédiablement comme une servante – et la propriété – d’un inquisiteur de l’Ordo Xeno suffisamment influent pour se permettre de lui laisser un semblant de liberté.
Description psychologique : Froide, perfectionniste et fataliste. Trois adjectifs qui décrivent succinctement la personnalité de la jeune eldar, mais qui ne sont là qu’un masque qu’elle présente à son entourage. De par son statut, elle sait qu’elle ne peut se lier et se fier à personne au sein de l’Impérium, autant pour sa propre sécurité que pour celle des autres. Humaine dans ses pensées, mais eldar dans son apparence, elle est constamment rejetée par les deux communautés et à appris depuis bien longtemps à garder ses distances, sans illusions sur ce que l’avenir lui réserve.
Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’éprouver un certain émerveillement devant l’ingéniosité humaine et s’est globalement acculturée au crédo impérial, allant même jusqu’à offrir dans la discrétion de ses quartiers sa dévotion à l’Empereur-Dieu. Derrière le masque glacial qu’elle affiche se cache une grande loyauté et reconnaissance envers l’Inquisiteur qui l’a recueilli, éduquée – conditionnée – et assermentée.
Les rares moments où Lyara laisse ressurgir une personnalité plus flamboyante et exaltée, c’est lorsque qu’elle plonge au coeur de la bataille et de la tumulte ou qu’un défi la met en difficulté, la forçant à repousser ses propres limites. Ou qu’elle a pris un coup dans le nez... Les eldars, comme elle s’en ait aperçu à ses dépens, ne sont guère immunisés à un vieil amasec de contrebande !
Alignement : Loyal Neutre
Historique : Je me souviens de la joie de mes parents alors que nous foulions pour la première fois le sol fertile d’un monde isolé de la Bordure Orientale. A cet époque, je n’étais qu’une enfant, naïve et insouciante. Je ne comprenais pas qu’aux yeux de notre peuple, nous étions des traîtres et des parias. Je n’avais pas encore réalisé que si un jour mon frère aîné nous rejoignait, cela serait afin d’exécuter la sentence du vaisseau-monde. J’étais juste heureuse de pouvoir fouler une terre pleine de vie et de respirer un air naturel et non vicié par les recycleurs d’atmosphère d’un vaisseau-monde moribond.

Je me souviens des avertissements de mon père, m’interdisant de m’aventurer hors de la vallée à cause de la colonie humaine. Il m’expliquait alors que les voyages spatiaux étaient difficiles et que ce monde était coupé de tout et que je ne devais surtout pas m’aventurer loin des pierres magnétiques qui bloquaient les appareils de détection primitifs des humains. Que nous serions en sécurité ici et que peut-être, un jour, nous pourrions commercer avec la colonie humaine si la situation évoluait favorablement. Mon père se trompait rarement, mais cette fois il allait avoir tort.
Je me souviens qu’à mesure que je grandissais et bravais davantage l’autorité et les interdictions de mes parents, leurs inquiétudes devenaient plus grandes. Ma mère était de plus en plus troublée, absente, ou victime de cauchemars la réveillant en pleine nuit. Dans ses délires, je l’entendais dire qu’il arrivait et que les voiles autour de ce monde se levaient. Mon père devenait de plus en plus inquiet et s’aventurait de plus en plus dans la colonie humaine, en quête de renseignement. Un jour qu’il revenait, il nous annonça que nous devions partir car les jours de ce monde étaient comptés : les Sombres Dieux du Warp – y compris et surtout le dévoreur - avaient jeté leur dévolu sur ces terres, corrompant la communauté humaine. Pire encore, une rumeur prétendait qu’un Inquisiteur allait venir sur ce monde de nouveau atteignable par la navigation dans le Warp.

Je me souviens que nous courions quand ils nous ont rattrapé. Ma mère a poussé un cri étouffé quand un tentacule démoniaque l’a saisi et qu’une griffe a transpercé sa poitrine en pulvérisant sa Pierre-Esprit, précipitant son âme dans la gueule de Slaanesh. Mon père s’est battu avec rage mais succomba finalement, démembré par des démons aux rires vicieux. Je me souviens avoir prié nos dieux ancestraux, avoir imploré Khaine de me prêter sa force sanguinaire tandis que les yeux impies des créatures du Warp se tournaient vers moi, promettant mon âme à des tourments éternels.

La détonation sourde et puissante du Saint Bolter fut mon salut. Je me souviens encore de ma joie quand le premier visage démoniaque fut réduit en bouillie par les détonations de bolts. C’était la première fois que je voyais l’Inquisiteur et sa suite et je compris instantanément pourquoi ces hommes étaient autant craint. Il avançait dans la mêlée sans la moindre peur, hurlant des malédictions et autres injures aux démons qui avaient le malheur de croiser sa route. L’un des ses suivants succomba à une attaque en traître et tomba à mes côtés. Je revois encore le démon qui avait assassiné ma mère rampait de manière grotesque et se glisser insidieusement derrière mon sauveur. C’est sans aucun doute la décision que je pris à ce moment qui m’offrit une chance de survivre. Saisissant l’arme du soldat mort, je vidais son chargeur dans le dos de la créature démoniaque, hurlant de rage et d’une satisfaction malsaine à chaque coup vengeur qui arrachait un cri de douleur au monstre agonisant. Ce n’est que lorsque la main gantée de l’Inquisiteur abaissa mon arme que je réalisa que j’appuyais sur la détente dans le vide depuis un moment, puis l’obscurité m’engloutit.

Cette nuit là, je ne fus pas tuée par l’Inquisiteur Rudick Graven de l’Ordo Xeno. C’était il y a presque 40 ans. Une vie de devoir et de servitude s’offrait à moi, mais cette vie et mon âme avait été épargnées. Je fus instruite, entraînée, modelée pour servir ses intérêts et ceux de l’Impérium. Je devins rapidement un outil utile car c’était la seule façon de pouvoir rester en vie. Mon talent pour le pilotage devint très vite évident tout comme mon habilité avec les armes. Je le conduisais là où il le désirait, je tuais qui il me désignait. J’appris à remplir d’autres missions pour lui, comme piéger des nobles peu scrupuleux faisant contrebande d’artefacts xénos, ou encore rejoindre l’équipage d’un Libre-Marchand et prêter une oreille attentive aux transactions les plus exotiques.

Ce n’est que récemment qu’il m’a assermentée. Certains disent que je suis marquée comme une bête, pour ma part je considère sa décision comme une marque de sa reconnaissance en mes capacités et mon potentiel à servir les intérêts de l’Impérium. car il est bien évident qu’il ne peut y avoir de confiance entre un Inquisiteur et un xéno. Je dois une vie à l’Ordo Xeno, j’ai bien attention d’honorer ma dette… de la plus spectaculaire façon qui soit.

Compétences :
• RÉFLEXES ÉCLAIRS
• PILOTAGE
• AS DU PILOTAGE
• ALPHABÉTISATION
• AMBIDEXTRIE
• ADRESSE AU TIR

Bourse: 6 trône gelt || Autres :
Inventaire:
Pistolet laser x2
Combinaison de survie
Horologium
Tablette de données
Flasque d'Amasec
Pierre-Esprit

Autres:

Marque du xéno assermenté sur le front
Khaine : 5
Empereur-dieu : 15


Code pour fiche

Code : Tout sélectionner

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Informations générales sur le personnage :</p>


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Nom et Prénom:</b>
| Lyara Ul Vushan
| rowspan="8" | https://image.noelshack.com/fichiers/2019/33/2/1565671737-lyara.jpg
|-
! <b>Âge:</b>
| 55 ans
|-
! <b>Sexe:</b>
| Féminin
|-
! <b>Race:</b>
| Eldar
|-
! <b>Carrière:</b>
| Voie du Chasseur Écarlate
|-
! <b>Lieu de départ:</b>
| Bordure Orientale
|-
! <b>Fréquence de jeu:</b>
| Hebdomadaire à quotidiennement 
|-
! <b>MJ:</b>
| à compléter
|}


[[Fichier:barre1.jpg|center]]


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Nom de la ligne
! FOR
! END
! HAB
! CHAR
! INT
! INI
! ATT
! PAR
! TIR
! PSY
! NA
! PV
|-
! Profil de départ (+4 PC initiaux)
| 8
| 7
| 10
| 8
| 9
| 9
| 9
| 8 
| 9
| 
| 1
| 55/55
|-
! Profil actuel
| 8
| 7
| 10
| 8
| 9
| 9
| 9
| 8 
| 9
| 
| 1
| 55/55
|-
! Améliorations restantes à acquérir pour level up (déjà acquis/à acquérir)
| colspan="13" | à remplir par le MJ
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! XP disponible:
| 0
|-
! PC dépensés:
| 4
|}


----
[[Fichier:barre2.jpg|left]]
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description physique :</p>
 
Lyara est une jeune eldar au regard de son espèce, bien que cela soit indiscernable pour les humains, Dotée de l’apparence gracile et élégante caractéristique de son peuple, la comparaison avec les siens s’arrête pourtant là. Ses longs cheveux roux et soyeux encadrent son visage, dissimulant soigneusement ses longues oreilles caractéristiques au regard des curieux. Le regard perçant et un brin malicieux, ses yeux ambrés s’accordent sans mal avec sa peau légèrement brunie. Si la plastique de la jeune eldar semble parfaite, c’est parce qu’elle prend soin de ne pas dévoiler les traces de brûlures sur ses bras et les marques de fouet qui zèbrent son dos.
Les vêtements qu’elle porte sont le plus souvent des habits de baroudeurs ou de mercenaires humains des plus classiques, si bien qu’elle passe régulièrement inaperçu de loin ! Évidemment, on n’imaginerait pas une eldar se baladant rangers aux pieds, pantalon renforcé, polo délavé et affublé d’un bonnet en laine bien pratique pour camoufler davantage ses oreilles. Bien entendu, il lui arrive de porter des habits et pièces d’équipements plus classiques des eldars, mais uniquement lorsque la situation l’exige,
Néanmoins, le trait le plus marquant et immanquable de son apparence, c’est bien le tatouage marqué au fer rouge qu’elle porte sur le front : la marque des xeno assermentés, celle-ci l’identifiant irrémédiablement comme une servante – et la propriété – d’un inquisiteur de l’Ordo Xeno suffisamment influent pour se permettre de lui laisser un semblant de liberté.
 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description psychologique :</p>
 
Froide, perfectionniste et fataliste. Trois adjectifs qui décrivent succinctement la personnalité de la jeune eldar, mais qui ne sont là qu’un masque qu’elle présente à son entourage. De par son statut, elle sait qu’elle ne peut se lier et se fier à personne au sein de l’Impérium, autant pour sa propre sécurité que pour celle des autres. Humaine dans ses pensées, mais eldar dans son apparence, elle est constamment rejetée par les deux communautés et à appris depuis bien longtemps à garder ses distances, sans illusions sur ce que l’avenir lui réserve.
Pourtant, elle ne peut s’empêcher d’éprouver un certain émerveillement devant l’ingéniosité humaine et s’est globalement acculturée au crédo impérial, allant même jusqu’à offrir dans la discrétion de ses quartiers sa dévotion à l’Empereur-Dieu. Derrière le masque glacial qu’elle affiche se cache une grande loyauté et reconnaissance envers l’Inquisiteur qui l’a recueilli, éduquée – conditionnée – et assermentée.
Les rares moments où Lyara laisse ressurgir une personnalité plus flamboyante et exaltée, c’est lorsque qu’elle plonge au coeur de la bataille et de la tumulte ou qu’un défi la met en difficulté, la forçant à repousser ses propres limites. Ou qu’elle a pris un coup dans le nez... Les eldars, comme elle s’en ait aperçu à ses dépens, ne sont guère immunisés à un vieil amasec de contrebande !
 
<b><u>Alignement :</u></b> Loyal Neutre
 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Historique du personnage :</p>
 
Je me souviens de la joie de mes parents alors que nous foulions pour la première fois le sol fertile d’un monde isolé de la Bordure Orientale. A cet époque, je n’étais qu’une enfant, naïve et insouciante. Je ne comprenais pas qu’aux yeux de notre peuple, nous étions des traîtres et des parias. Je n’avais pas encore réalisé que si un jour mon frère aîné nous rejoignait, cela serait afin d’exécuter la sentence du vaisseau-monde. J’étais juste heureuse de pouvoir fouler une terre pleine de vie et de respirer un air naturel et non vicié par les recycleurs d’atmosphère d’un vaisseau-monde moribond.

Je me souviens des avertissements de mon père, m’interdisant de m’aventurer hors de la vallée à cause de la colonie humaine. Il m’expliquait alors que les voyages spatiaux étaient difficiles et que ce monde était coupé de tout et que je ne devais surtout pas m’aventurer loin des pierres magnétiques qui bloquaient les appareils de détection primitifs des humains. Que nous serions en sécurité ici et que peut-être, un jour, nous pourrions commercer avec la colonie humaine si la situation évoluait favorablement. Mon père se trompait rarement, mais cette fois il allait avoir tort.
Je me souviens qu’à mesure que je grandissais et bravais davantage l’autorité et les interdictions de mes parents, leurs inquiétudes devenaient plus grandes. Ma mère était de plus en plus troublée, absente, ou victime de cauchemars la réveillant en pleine nuit. Dans ses délires, je l’entendais dire qu’il arrivait et que les voiles autour de ce monde se levaient. Mon père devenait de plus en plus inquiet et s’aventurait de plus en plus dans la colonie humaine, en quête de renseignement. Un jour qu’il revenait, il nous annonça que nous devions partir car les jours de ce monde étaient comptés : les Sombres Dieux du Warp – y compris et surtout le dévoreur - avaient jeté leur dévolu sur ces terres, corrompant la communauté humaine. Pire encore, une rumeur prétendait qu’un Inquisiteur allait venir sur ce monde de nouveau atteignable par la navigation dans le Warp.

Je me souviens que nous courions quand ils nous ont rattrapé. Ma mère a poussé un cri étouffé quand un tentacule démoniaque l’a saisi et qu’une griffe a transpercé sa poitrine en pulvérisant sa Pierre-Esprit, précipitant son âme dans la gueule de Slaanesh. Mon père s’est battu avec rage mais succomba finalement, démembré par des démons aux rires vicieux. Je me souviens avoir prié nos dieux ancestraux, avoir imploré Khaine de me prêter sa force sanguinaire tandis que les yeux impies des créatures du Warp se tournaient vers moi, promettant mon âme à des tourments éternels.

La détonation sourde et puissante du Saint Bolter fut mon salut. Je me souviens encore de ma joie quand le premier visage démoniaque fut réduit en bouillie par les détonations de bolts. C’était la première fois que je voyais l’Inquisiteur et sa suite et je compris instantanément pourquoi ces hommes étaient autant craint. Il avançait dans la mêlée sans la moindre peur, hurlant des malédictions et autres injures aux démons qui avaient le malheur de croiser sa route. L’un des ses suivants succomba à une attaque en traître  et tomba à mes côtés. Je revois encore le démon qui avait assassiné ma mère rampait de manière grotesque et se glisser insidieusement derrière mon sauveur. C’est sans aucun doute la décision que je pris à ce moment qui m’offrit une chance de survivre. Saisissant l’arme du soldat mort, je vidais son chargeur dans le dos de la créature démoniaque, hurlant de rage et d’une satisfaction malsaine à chaque coup vengeur qui arrachait un cri de douleur au monstre agonisant. Ce n’est que lorsque la main gantée de l’Inquisiteur abaissa mon arme que je réalisa que j’appuyais sur la détente dans le vide depuis un moment, puis l’obscurité m’engloutit.

Cette nuit là, je ne fus pas tuée par l’Inquisiteur Rudick Graven de l’Ordo Xeno. C’était il y a presque 40 ans. Une vie de devoir et de servitude s’offrait à moi, mais cette vie et mon âme avait été épargnées. Je fus instruite, entraînée, modelée pour servir ses intérêts et ceux de l’Impérium. Je devins rapidement un outil utile car c’était la seule façon de pouvoir rester en vie. Mon talent pour le pilotage devint très vite évident tout comme mon habilité avec les armes. Je le conduisais là où il le désirait, je tuais qui il me désignait. J’appris à remplir d’autres missions pour lui, comme piéger des nobles peu scrupuleux faisant contrebande d’artefacts xénos, ou encore rejoindre l’équipage d’un Libre-Marchand et prêter une oreille attentive aux transactions les plus exotiques.

Ce n’est que récemment qu’il m’a assermentée. Certains disent que je suis marquée comme une bête, pour ma part je considère sa décision comme une marque de sa reconnaissance en mes capacités et mon potentiel à servir les intérêts de l’Impérium. car il est bien évident qu’il ne peut y avoir de confiance entre un Inquisiteur et un xéno. Je dois une vie à l’Ordo Xeno, j’ai bien attention d’honorer ma dette… de la plus spectaculaire façon qui soit.
 
 

----
 
[[Fichier:barre4.jpg|right]]
  <p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Compétences :</p>
		
*  <b>RÉFLEXES ÉCLAIRS</b> : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.
		
*  <b>PILOTAGE</b> : La compétence Pilotage permet de prendre les commandes de tout ce qui va du petit vaisseau atmosphérique (comme l’ornithoptère et la navette) aux plus gros vaisseaux spatiaux. En temps normal, piloter un vaisseau ne nécessite aucun test. Toutefois, en cas d’orage violent, de vitesse excessive ou de manœuvres audacieuses, le MJ sera en droit de réaliser un test.
		
*  <b>AS DU PILOTAGE</b> : Cette compétence, version améliorée des compétences Conduite et Pilotage, permet de relancer tout jet raté obtenu dans le cadre d'une action de conduite ou de pilotage.
		
*  <b>ALPHABÉTISATION</b> : Votre personnage est capable de lire et d'écrire les langages utilisant l'alphabet
		
*  <b>AMBIDEXTRIE</b> : Votre personnage peut utiliser ses deux mains avec la même habileté et dextérité et ceci sans subir de malus lors des tests. En ce sens, il ne subira aucun désavantage lorsqu'il, pour une raison ou une autre, combattra ou tentera une opération quelconque avec l'une ou l'autre de ses mains. De plus il ne subit pas le malus prévu pour la relance de parade ratée lors d'un combat avec deux armes.
		
*  <b>ADRESSE AU TIR</b> : Votre personnage se révèle être particulièrement adroit au tir avec un type d'arme précis (à déterminer à l'acquisition de la compétence) et gagne un bonus de +1 à tous les tests de tir avec des armes de ce type.


----

[[Fichier:barre3.jpg|center]]

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Inventaires et biens du personnage:</p>

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Porte-feuille:</b>
| 6 trône gelt
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="3" | <b>Inventaire</b>
|-
| <b>Pistolet laser x2</b>
| 25+1d10 dégâts 
| Autres
|-
	
| colspan="3" | <b>Combinaison de survie</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Horologium</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Tablette de données</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Flasque d'Amasec</b>
|-

| colspan="3" | <b>Pierre-Esprit</b>
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="2" | <b>Pouvoirs psychiques</b>
|-
|} 
 
= Parcours =
 
==Quêtes accomplies==
 
Nom + lien + récompenses obtenues
 
== Classes acquises ==
 
== Carrière et classe en cours d'apprentissage==
 
<b>Carrière :</b> Voie du Chasseur Écarlate


<b>Classe actuelle :</b> Aspirant
 
== Dévotion religieuse ==

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Dieu
! Points de dévotions disponibles
! Points de dévotions dépensés
|-

| <b>Khaine</b>
| 5
| 0
|-

| <b>Empereur-dieu</b>
| 15
| 0
|-
|} 
 
= Autres =
 

Marque du xéno assermenté sur le front
Lyara Ul Vushan, Voie du Chasseur Écarlate
Profil: For 8 | End 7 | Hab 10 | Cha 8 | Int 9 | Ini 9 | Att 9 | Par 8 | Tir 9 | Psy | NA 1 | PV 55/55
Lien Fiche personnage: Fiche personnage

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Site Admin
Messages : 211
Enregistré le : 15 févr. 2018, 22:20

Re: Lyara Ul Vushan la paria

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 15 août 2019, 10:28

Hello :)

J'ai revu ta fiche avec mes connaissances des Eldars, je n'ai rien vu de particulier niveau fluff à dire.

Sinon, niveau règles, tout est en ordre ;)

Voici ta fiche :
https://warforum40k-jdr.com/wiki/index. ... _Ul_Vushan

Et comme discuté hier, je te redirige donc vers le RP libre :
https://warforum40k-jdr.com/viewforum.php?f=10

Et le sujet qui explique comment en faire le suivi :
https://warforum40k-jdr.com/viewtopic.php?f=10&t=70

Si tu as des questions, n'hésite pas :)
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon bureau t'est ouvert...
Envie de perdre le peu de raisons qu'il vous reste sur Warforum JDR ? Cliquez donc ..

Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Répondre