Frère Khal'han des Salamanders (en cours de modifications)

Répondre
Avatar du membre
Khaladan
Messages : 6
Enregistré le : 21 juin 2018, 07:07

Frère Khal'han des Salamanders (en cours de modifications)

Message par Khaladan » 14 juil. 2018, 11:38

Nom et Prénom: Frère Khal'han
Sexe: Masculin
Age: 22 ans
Race: Astartes
Carrière: Scout
Lieu/ville de départ: Nocturne
Fréquence de jeu: 2 fois par semaine (minimum)
Profil: FOR 9 / END 10 / HAB 9 / CHAR 9 / INT 10 / INI 9 / ATT 9 / PAR 9 / TIR 12 / FOI / PSY / NA 1 / PV 70/70 (aucun bonus/malus de compétences ou venant de mon équipement ne s'y trouve, uniquement les PC gratuits)

Description physique : Khal'han est un astartes plutôt petit, selon leurs standards bien sûr, « seulement » deux mètres. Il est assez râblé et se tient toujours hors combat de manière légèrement voûté. Ses scarifications rituelles sont assez peu visibles. Au contraire, ses brûlures rituelles sont parfaitement visible. Son visage est toujours marqué par les tessons de verre reçus lors de son enfance. Son œil droit est lui une prothèse. Si il porte toujours son armure scout au combat, en attendant de pouvoir intégrer les rangs des space marines, il s’habille dans le privé de vêtements en cuirs recouverts d’un tissu vert. Il garde en permanence ses outils de la forge sur lui, ne renonçant jamais à aider quelqu’un. Son visage fermé ne s’éclaire que rarement, la plupart du temps lorsqu’il aide aide quelqu’un ou qu’il lui apprend quelque chose.
Description psychologique : Le caractère de Khal'han a été en grande partie dicté par son enfance difficile. Il en a gardé une résilience assez forte, et un profond sens de la justice. Celle-ci est pour lui quelque chose d’absolu, qui doit être au dessus de toute chose. Il appliquera toujours la sanction due pour un crime, mais pourra aider son auteur à se repentir si il l’en juge digne de confiance. Il est également profondément reconnaissant au chapitre des Salamanders de l’avoir sauvé de son misérable destin, et plus particulièrement encore au Frèr Isth’ean. Il tente désormais de rendre la pareille et s’investit beaucoup dans son quartier natal, où il ne rechigne jamais à apprendre à un gamin les rudiments de la forge, à donner un conseil ou à arbitrer un conflit. Certains disent de lui dans le chapitre qu’il pourrait être un formateur de très grande qualité. En combat, il est discipliné et prudent, et a récemment commencé à étudier plus en détail la stratégie militaire. Il sait rester à sa place, mais s’autorise toujours de suggérer à son commandant la solution qui lui paraît la meilleure, considérant que la réussite de la mission est plus importante que la hiérarchie, ce qui lui a déjà causé des tours. Mais sa plus grande qualité et son trait de caractère le plus marquant, c’est son mentor qui l’a décrite, lorsqu’il l’a présenté aux chapelains : « Ce gamin a une force de vivre hors du commun. Que ce soit physiquement ou mentalement, il veut toujours avancer, et rien ni personne ne l’en empêchera. De plus, cette force reste toujours dans le partage : il veut que les autres le suivent voire même le dépasse, sans jamais les écraser.
Alignement : Loyal bon (à tendance loyal neutre)
Historique : Leif naquit sur Nocturne, monde d’origine des Salamanders, dans une famille pauvre et misérable. Sa mère mourut en couches, peu après sa naissance, laissant à son père le jeune Leif et son frère Cael, de dix ans son aîné. Mais la vie du jeune homme aurait du s’arrêter très rapidement : son père s’étant mis à boire beaucoup et trop, il devenait violent. Lors d’une crise de démence alcoolisée, il commença à pleurer sur le sort de sa femme, comme la plupart du temps. Il commença à briser les bouteilles de verre, en même temps que sa colère montait. Celle-ci se manifesta avec un violence soudaine et inouïe sur le responsable que sa folie avait désigné : le bambin qui apprenait à marcher avec son grand frère. Il s’empara des tessons de bouteille et les jeta sur ses fils de toute la force de sa haine. Leif finit par en recevoir un en plein visage, sur son œil droit. Son frère, horrifié par la scène, l’emmena hors de la maison, à l’hospice du quartier, financé en partie par un frère Salamander originaire du quartier. Si les médecins réussirent le miracle de sauver le petit Leif, l’œil de celui ci était perdu à jamais.

Les deux frères se retrouvèrent donc à la rue, dormant parfois à l’hospice, de temps en temps chez des amis de leur mère, le plus souvent dans la rue. Ils vécurent des larcins de Cael pendant trois ans, puis Leif apprit lui aussi l’art subtil de la rapine de miches de pain. Mais le jour de ses huit ans, son frère se fit arrêter alors qu’il tentait de voler une boulette de viande pour fêter l’évènement, et fut condamné à six ans de bagne. Le petit Leif comprit alors une leçon importante : la loi doit être respectée, mais ce n’est pas pour ça qu’elle est juste. Il prit donc sur lui pour arrêter de voler, et décida de tenter de gagner sa vie honnêtement. Mais la vie le fit brutalement revenir à la réalité : personne ne veut embaucher un gamin de huit ans. Il commença donc à mendier, tout en effectuant des petites tâches rémunérées à droite à gauche. Il vécut de façon solitaire, pendant un mois, à l’écart de la ville. Ce fut là qu’il rencontra son destin, sous la forme d’un jeune ver des sables, un insecte long d’1m70 recouvert de grandes plaques de chitines, qui jaillit du sol. Paniqué, le jeune homme se saisit d’un brandon de son feu de camp, pour s’en servir et tenter de le repousser. Lorsque la partie qu’il tenait s’enflamma, il ne lâcha pas son arme improvisée, et tint la créature en respect pendant une minute. Ce laps de temps permit au chasseur de la bête de la retrouver et de lui porter le coup de grâce. Leif, voyant la bête terrassée, se relâcha et s’évanouit aussitôt, vaincu par la douleur. Lorsqu’il se réveilla dans une clinique, il vit que l’homme qui l’avait sauvé n’en était pas vraiment un : il s’agissait de l’un des seigneurs de Nocturne, un fils de Vulkan en personne : un Salamander. Impressionné par une telle rencontre, il ne souffla mot. L’Astartes ne parla pas non plus, et repartit en silence.

De par sa constitution naturelle, Leif fut sur pied en moins de deux jours, et se prépara à repartir. Ce fut à ce moment que son sauveur réapparut. Cette fois ci, il prononça deux mots : « Suis moi ». Ne comprenant pas ce qui lui arrivait, le gamin le suivit jusqu’à une forge où le Salamander prit un marteau et un bout de métal. Il commença à le chauffer et à le marteler, lui donnant une forme d’épée. Puis il donna le marteau au gamin qui le regardait sans comprendre ce qui lui arrivait. Interloqué, Leif le prit et commença à essayer de reproduire les gestes. Il se brûla la première fois, laissa le fer trop refroidir la deuxième, le tordit la troisième. Il échoua de nombreuses fois, et chaque échec était suivi d’un conseil de son maître. Au bout de 4h, ses bras brûlants et fatigués arrivèrent enfin à produire une lame à peu près correcte. Après avoir passé une minute à détailler les approximations et les défauts, l’Astartes finit par affirmer que « pour un début, ce n’était pas trop mal ». Cette phrase marqua son introduction dans le chapitre. Bien qu’il soit un peu trop vieux pour être intégré dans la légion en temps normal, l’appui du Frère Isth’ean, celui qui l’avait introduit aux arts de la forge lui permit d’intégrer les rangs des novices du chapitre. Il se prit rapidement de passion pour la forge et les arts du feu en général., et passa aisément les épreuves liées à cet élément. Il fut finalement promu dans la 7e compagnie, la compagnie de scouts des Salamanders.

Compétences :
• ADRESSE AU TIR
• CONNAUSSANCES TACTIQUES
• CORIACE
• TRAVAIL DU MÉTAL
• TECHNOLOGIE

Bourse: 100 trône gelt || Autres :
Inventaire:
Bolter
Armure scout (Carapace légère d'agent de la loi)
Oeil cybernétique
Masque à gaz (respirateur)
Photoverres
Microvox
AuspexAuspex

Autres:


Culte prométhéen : 10
Empereur dieu : 10


Code pour fiche

Code : Tout sélectionner

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Informations générales sur le personnage :</p>


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Nom et Prénom:</b>
| Frère Khal'han
| rowspan="8" | https://www.google.fr/url?sa=i&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiM57jxop7cAhWKPBQKHb8lCDYQjRx6BAgBEAU&url=https%3A%2F%2Fwww.frontlinegaming.org%2F2017%2F12%2F28%2Fsalamanders-tactics-and-list-ideas%2F&psig=AOvVaw01Dkscx1iCeCiQQFgASm4t&ust=15316
|-
! <b>Âge:</b>
| 22 ans
|-
! <b>Sexe:</b>
| Masculin
|-
! <b>Race:</b>
| Astartes
|-
! <b>Carrière:</b>
| Space Marine tactique
|-
! <b>Lieu de départ:</b>
| Nocturne
|-
! <b>Fréquence de jeu:</b>
| 2 fois par semaine (minimum)
|-
! <b>MJ:</b>
| à compléter
|}


[[Fichier:barre1.jpg|center]]


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Nom de la ligne
! FOR
! END
! HAB
! CHAR
! INT
! INI
! ATT
! PAR
! TIR
! FOI
! PSY
! NA
! PV
|-
! Profil de départ (+4 PC initiaux)
| 9
| 10
| 9
| 9
| 10
| 9
| 9
| 9 
| 12
| 
| 
| 1
| 70/70
|-
! Profil actuel
| 9
| 10
| 9
| 9
| 10
| 9
| 9
| 9 
| 12
| 
| 
| 1
| 70/70
|-
! Améliorations restantes à acquérir pour level up (déjà acquis/à acquérir)
| colspan="13" | à remplir par le MJ
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! XP disponible:
| 0
|-
! PC dépensés:
| 4
|}


----
[[Fichier:barre2.jpg|left]]
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description physique :</p>
 
	Khal'han est un astartes plutôt petit, selon leurs standards bien sûr, « seulement » deux mètres. Il est assez râblé et se tient toujours hors combat de manière légèrement voûté. Ses scarifications rituelles sont assez peu visibles. Au contraire, ses brûlures rituelles sont parfaitement visible. Son visage est toujours marqué par les tessons de verre reçus lors de son enfance. Son œil droit est lui une prothèse. Si il porte toujours son armure scout au combat, en attendant de pouvoir intégrer les rangs des space marines, il s’habille dans le privé de vêtements en cuirs recouverts d’un tissu vert. Il garde en permanence ses outils de la forge sur lui, ne renonçant jamais à aider quelqu’un. Son visage fermé ne s’éclaire que rarement, la plupart du temps lorsqu’il aide aide quelqu’un ou qu’il lui apprend quelque chose.
 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description psychologique :</p>
 
	Le caractère de Khal'han a été en grande partie dicté par son enfance difficile. Il en a gardé une résilience assez forte, et un profond sens de la justice. Celle-ci est pour lui quelque chose d’absolu, qui doit être au dessus de toute chose. Il appliquera toujours la sanction due pour un crime, mais pourra aider son auteur à se repentir si il l’en juge digne de confiance. Il est également profondément reconnaissant au chapitre des Salamanders de l’avoir sauvé de son misérable destin, et plus particulièrement encore au Frèr Isth’ean. Il tente désormais de rendre la pareille et s’investit beaucoup dans son quartier natal, où il ne rechigne jamais à apprendre à un gamin les rudiments de la forge, à donner un conseil ou à arbitrer un conflit. Certains disent de lui dans le chapitre qu’il pourrait être un formateur de très grande qualité.  En combat, il est discipliné et prudent, et a récemment commencé à étudier plus en détail la stratégie militaire. Il sait rester à sa place, mais s’autorise toujours de suggérer à son commandant la solution qui lui paraît la meilleure, considérant que la réussite de la mission est plus importante que la hiérarchie, ce qui lui a déjà causé des tours. Mais sa plus grande qualité et son trait de caractère le plus marquant, c’est son mentor qui l’a décrite, lorsqu’il l’a présenté aux chapelains : « Ce gamin a une force de vivre hors du commun. Que ce soit physiquement ou mentalement, il veut toujours avancer, et rien ni personne ne l’en empêchera. De plus, cette force reste toujours dans le partage : il veut que les autres le suivent voire même le dépasse, sans jamais les écraser.
 
<b><u>Alignement :</u></b> Loyal bon (à tendance loyal neutre)
 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Historique du personnage :</p>
 
Leif naquit sur Nocturne, monde d’origine des Salamanders, dans une famille pauvre et misérable. Sa mère mourut en couches, peu après sa naissance, laissant à son père le jeune Leif et son frère Cael, de dix ans son aîné. Mais la vie du jeune homme aurait du s’arrêter très rapidement : son père s’étant mis à boire beaucoup et trop, il devenait violent. Lors d’une crise de démence alcoolisée, il commença à pleurer sur le sort de sa femme, comme la plupart du temps. Il commença à briser les bouteilles de verre, en même temps que sa colère montait. Celle-ci se manifesta avec un violence soudaine et inouïe sur le responsable que sa folie avait désigné : le bambin qui apprenait à marcher avec son grand frère. Il s’empara des tessons de bouteille et les jeta sur ses fils de toute la force de sa haine. Leif finit par en recevoir un en plein visage, sur son œil droit. Son frère, horrifié par la scène, l’emmena hors de la maison, à l’hospice du quartier, financé en partie par un frère Salamander originaire du quartier. Si les médecins réussirent le miracle de sauver le petit Leif, l’œil de celui ci était perdu à jamais.

Les deux frères se retrouvèrent donc à la rue, dormant parfois à l’hospice, de temps en temps chez des amis de leur mère, le plus souvent dans la rue. Ils vécurent des larcins de Cael pendant trois ans, puis Leif apprit lui aussi l’art subtil de la rapine de miches de pain. Mais le jour de ses huit ans, son frère se fit arrêter alors qu’il tentait de voler une boulette de viande pour fêter l’évènement, et fut condamné à six ans de bagne. Le petit Leif comprit alors une leçon importante : la loi doit être respectée, mais ce n’est pas pour ça qu’elle est juste. Il prit donc sur lui pour arrêter de voler, et décida de tenter de gagner sa vie honnêtement. Mais la vie le fit brutalement revenir à la réalité : personne ne veut embaucher un gamin de huit ans. Il commença donc à mendier, tout en effectuant des petites tâches rémunérées à droite à gauche. Il vécut de façon solitaire, pendant un mois, à l’écart de la ville. Ce fut là qu’il rencontra son destin, sous la forme d’un jeune ver des sables, un insecte long d’1m70 recouvert de grandes plaques de chitines, qui jaillit du sol. Paniqué, le jeune homme se saisit d’un brandon de son feu de camp, pour s’en servir et tenter de le repousser. Lorsque la partie qu’il tenait s’enflamma, il ne lâcha pas son arme improvisée, et tint la créature en respect pendant une minute. Ce laps de temps permit au chasseur de la bête de la retrouver et de lui porter le coup de grâce. Leif, voyant la bête terrassée, se relâcha et s’évanouit aussitôt, vaincu par la douleur. Lorsqu’il se réveilla dans une clinique, il vit que l’homme qui l’avait sauvé n’en était pas vraiment un : il s’agissait de l’un des seigneurs de Nocturne, un fils de Vulkan en personne : un Salamander. Impressionné par une telle rencontre, il ne souffla mot. L’Astartes ne parla pas non plus, et repartit en silence. 

De par sa constitution naturelle, Leif fut sur pied en moins de deux jours, et se prépara à repartir. Ce fut à ce moment que son sauveur réapparut. Cette fois ci, il prononça deux mots : « Suis moi ».  Ne comprenant pas ce qui lui arrivait, le gamin le suivit jusqu’à une forge où le Salamander prit un marteau et un bout de métal. Il commença à le chauffer et à le marteler, lui donnant une forme d’épée. Puis il donna le marteau au gamin qui le regardait sans comprendre ce qui lui arrivait. Interloqué, Leif le prit et commença à essayer de reproduire les gestes. Il se brûla la première fois, laissa le fer trop refroidir la deuxième, le tordit la troisième. Il échoua de nombreuses fois, et chaque échec était suivi d’un conseil de son maître. Au bout de 4h, ses bras brûlants et fatigués arrivèrent enfin à produire une lame à peu près correcte. Après avoir passé une minute à détailler les approximations et les défauts, l’Astartes finit par affirmer que « pour un début, ce n’était pas trop mal ». Cette phrase marqua son introduction dans le chapitre. Bien qu’il soit un peu trop vieux pour être intégré dans la légion en temps normal, l’appui du Frère Isth’ean, celui qui l’avait introduit aux arts de la forge lui permit d’intégrer les rangs des novices du chapitre. Il se prit rapidement de passion pour la forge et les arts du feu en général., et passa aisément les épreuves liées à cet élément. Il fut finalement promu dans la 7e compagnie, la compagnie de scouts des Salamanders.  
 
 

----
 
[[Fichier:barre4.jpg|right]]
  <p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Compétences :</p>
		
*  <b>ADRESSE AU TIR</b> : 
		
*  <b> LANGAGE SECRET – JARGON MILITAIRE</b> : 
		
*  <b>CORIACE</b> : 
		
*  <b>TRAVAIL DU MÉTAL</b> : 
		
*  <b>TECHNOLOGIE</b> : 


----

[[Fichier:barre3.jpg|center]]

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Inventaires et biens du personnage:</p>

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Porte-feuille:</b>
| 100 trône gelt
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="3" | <b>Inventaire</b>
|-
| <b>Bolter</b>
| 30+1d10 dégâts,portée 20m
| 
|-
| <b>Armure scout (Carapace légère d'agent de la loi)</b>
| Protection 13, tout sauf tête
| Autres
|-
	
| colspan="3" | <b>Oeil cybernétique</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Masque à gaz (respirateur)	</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Photoverres</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Microvox</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>AuspexAuspex</b>
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="2" | <b>Pouvoirs psychiques</b>
|-
|} 
 
= Parcours =
 
==Quêtes accomplies==
 
Nom + lien + récompenses obtenues
 
== Classes acquises ==
 
== Carrière et classe en cours d'apprentissage==
 
<b>Carrière :</b> Space Marine tactique


<b>Classe actuelle :</b> Scout
 
== Dévotion religieuse ==

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Dieu
! Points de dévotions disponibles
! Points de dévotions dépensés
|-

| <b>Culte prométhéen</b>
| 10
| 0
|-

| <b>Empereur dieu</b>
| 10
| 0
|-
|} 
 
= Autres =
 

Modifié en dernier par Khaladan le 24 juil. 2018, 14:11, modifié 1 fois.
Frère Khal'han, Space Marine tactique
Profil: For 9 | End 10 | Hab 9 | Cha 9 | Int 10 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 12 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: à demander au MJ

Avatar du membre
[MJ] Maximilian Astellus
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 49
Enregistré le : 12 juin 2018, 21:02

Re: Frère Khal'han des Salamanders (terminé)

Message par [MJ] Maximilian Astellus » 22 juil. 2018, 12:34

Bonjour.

Je me penche sur ta fiche pour la validation. En l'état, je ne vois pour l'instant pas d'incohérence importante. Toutefois, je préfère te rappeler que les jeune recrues pour les chapitres commencent à partir de dix ans. Très rarement avant car le corps n'est pas nécessairement prêt à recevoir le matériel génétique.
De plus, pour une question de logique, on ne peut apprendre à forger en juste 4 heures. Ce n'est même pas le temps nécessaire pour forger une lame. On peut parler en jours ou en semaine, mais difficilement moins, même avec les technologies de l'Impérium. Si Khal'han est un prodige là dedans, il peut réussir à saisir les différents aspect en quelque de la forge en quelques jours, le temps de pouvoir les appliquer pour les comprendre, mais guère moins. Surtout avec un Maître aussi peu loquace.

Avatar du membre
Khaladan
Messages : 6
Enregistré le : 21 juin 2018, 07:07

Re: Frère Khal'han des Salamanders (terminé)

Message par Khaladan » 22 juil. 2018, 18:55

Merci pour les conseils effectivement, je vais modifier la présentation pour que ça dure plus longtemps, je n'avais pas ça en tête que mon perso n'y connait rien (c'était juste pas cohérent). Concernant l'âge des recrues, c'est une spécificité des salamanders de commencer l'entraînenment tôt ((généralment vers 6-8 ans de tête), c'est pour ça que je dis que c'est vieux ^^. ET je me penche sur l'avatar ce soir ou demain (parce que c'est quand même pas si facile).
Frère Khal'han, Space Marine tactique
Profil: For 9 | End 10 | Hab 9 | Cha 9 | Int 10 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 12 | Foi | Psy | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: à demander au MJ

Avatar du membre
[MJ] Maximilian Astellus
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 49
Enregistré le : 12 juin 2018, 21:02

Re: Frère Khal'han des Salamanders (terminé)

Message par [MJ] Maximilian Astellus » 22 juil. 2018, 20:37

Effectivement, si c'est une particularité des Salamanders, je ne la connaissais pas. Désolé.

Avatar du membre
[MJ] Maximilian Astellus
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 49
Enregistré le : 12 juin 2018, 21:02

Re: Frère Khal'han des Salamanders (en cours de modifications)

Message par [MJ] Maximilian Astellus » 23 août 2018, 20:58

Donc, la fiche est validé.
Voici le liens à mettre dans la signature (=https://warforum40k-jdr.com/wiki/index ... Khal%27han)

Répondre