[Vylira Audacia] Origine

Le Segmentum Pacificus est l'un des cinq Segmentae Majoris composant l'Imperium de l'humanité. Situé à l'Ouest galactique de Terra, sa Forteresse Segmentaire est Hydraphur.

Image
Répondre
Avatar du membre
Vylira Audacia
Messages : 8
Enregistré le : 22 févr. 2019, 13:22

[Vylira Audacia] Origine

Message par Vylira Audacia » 27 févr. 2019, 17:37

Image Commencement
L'histoire de la famille Audacia commença lors du trente-cinquième millénaires à l'intérieur du Segmentum Pacificus, lorsque débuta la période connue sous le nom de Nova Terra Interregnum ou Période des deux Empires.

En effet, quand l'Ur-conseil de Nova Terra fit sécession, tous les officiers et officiel ne leur étaient pas fidèle, loin de là. Certains choisirent de profiter de la situation afin de créer leur propre royaume et empire aussi éphémère que minuscule, tandis que d'autre choisirent de rester fidèle à Terra. Parmi ces fidèles, beaucoup choisirent l'exil et rejoignirent les loyalistes dans l'attente d'une future reconquête qui ne saurait tarder, mais d'autres choisirent de rester et de combattre. Malheureusement, coupé de toute hiérarchie locale et sans moyen de se coordonner, les combats furent rapides et ceux qui survécurent s'enfuir pour rejoindre l'Impérium, d'autres se cachèrent en attendant leur heure, et enfin certains comme le capitaine de marine Albius continuèrent malgré tout le combat.

Albius comprit rapidement que tout d'assaut frontal ne pouvait que se solder par un échec cuisant et un massacre total sans le soutien de Terra, aussi choisit-il de se lancer dans des opérations de guérilla et de courses à partir de son vaisseau et avec l'aide de quelques capitaines d'escorteurs tout aussi intrépides que lui. C'est ainsi qu'une flottille composée d'un croiseur léger de classe Dauntless, deux frégates de classe Sword et quatre destroyers de classe Cobra s'attaquèrent aux diverses routes spatiales et parfois à des installations séparatistes mal défendus.

Les années devinrent des décennies, puis des siècles. Les loyalistes purent en partie se ravitailler en partie grâce aux raids sur les positions des séditieux qui leur fournissaient du matériels, des fonds et parfois leur fournissaient des membres d'équipages nécessaires grâce à la libération de captifs ou à l'asservissement des membres d'équipage ennemis. Bien qu'utilisant massivement les marins ennemis en quantité pour regarnir la main d'œuvre sous forme de légion pénal, les officiers ennemis étaient purement et simplement exécutés à la vue de tous afin de briser la volonté des nouveaux arrivants, bien que cela eut parfois l'effet inverse lorsque l'un des officiers était particulièrement apprécié. Lors de ce genre de situation, le capitaine avait une solution efficace de simplicité, il ouvrait le vaisseau au vide, laissant les traîtres périrent par la décompression et l'absence d'oxygène. Les seuls prisonniers qui échappaient à ce traitement, étaient les membres de l'Adeptus Ministorum et ceux du Culte Mechanicus. Les adeptes des deux cultes étaient considérés comme des invités à bords des vaisseaux et étaient donc transportés au port impérial le plus proche ou à une destination de leur choix quand cela était possible. Aucun suivant du Dieu Empereur ne pourrait tuer volontairement un de ses sacrés serviteurs et toutes personnes passant sa vie à bord d'un vaisseau sait à quel point l'esprit du Dieu Machine doit être respecté.

Toutefois, c'était surtout le soutien discret de l'Astra Militarum et parfois celui de l'Adeptus Mechanicus qui permirent la survie de la minuscule flottille. Le premier avait tout intérêt de semer des troubles à l'intérieur du Conseil d'Ur afin de diminuer sa crédibilité interne et le forcer à utiliser de précieuses ressources. Le second avait parfois besoin de discrétion lors de la recherche d'artefact perdu et la connaissance de certaines routes peu fréquentées s'avérait appréciable pour le culte. Les corsaires d'Audacia, comme on les nommait à l'époque, apportèrent également leur aide lors du schisme de Moirae, aidant les fidèles de l'Omnimessie à traquer les séditieux dans les zones sombres et peu connues du secteur, s'aventurant parfois aux limites connu du secteur. Cette coopération fut longue et posa les bases des relations actuelles en la lignée d'Audacia et le culte du dieu machine. Le rouge sur l'héraldique de la famille symbolise d'ailleurs cette amitié et aujourd'hui encore de nombreux hommes et femme de la noble maison rejoignent les rangs des servants de l’Omnimessie.

Durant les neuf siècles que durèrent la sécession et les conflits qu'elle avait engendré, l'Audacia avait toujours été commandée par un descendant d'Albus. Ainsi, lorsque le conflit prit fin avec le Cataclysme des Âmes, il s'agissait de Marcus et il put enfin rejoindre officiellement l'Imperium lors des batailles pour la réunification, comme le souhaitait son lointain ancêtre. En récompense des services rendu par sa famille, Marcus fut anoblit et nommé officiellement capitaine de l'Audacia. Afin que ses descendants n'oublient pas leur origine, il prit le nom de son vaisseau, il fut attristé que les officiers et commandant des vaisseaux qui lui avaient toujours été fidèle ne soient pas reconnus, alors qu'ils avaient payé un prix élevé, une frégate et 3 destroyers ayant été perdus corps et bien, il décida donc de les adopter. Cela marqua la naissance d'une tradition familiale visant à récompenser les méritants et imposant un système d'excellence.


Depuis, l'Audacia a toujours eu un capitaine du même nom pour le diriger. Cela tient du fait que le prochain capitaine est souvent recommandé par le précédent après avoir été fait second, bien que dans de rares cas, la recommandation n'est pas suivie, le poste était tout de même octroyer à audacian. De plus, l'audacian commandant le croiseur est considéré comme étant le chef de la famille, même si d'autre occupe parfois un poste plus prestigieux. À cause de ses fait, certaines mauvaises langues jalouses de la loyauté et des récompenses reçut, osent insinuer que les nobles Audacia seraient les propriétaires du vaisseau et l'aurait voler à l'Imperium. Si jamais un membre de la famille entend ce genre de discours, cela se finit par un duel à mort. Si les conditions le permettent, bien sûr.
Vylira Audacia, Voie de l'Amiral de Flotte
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 10 | Int 8 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | Foi | Psy | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Vylira_Audacia

Avatar du membre
Vylira Audacia
Messages : 8
Enregistré le : 22 févr. 2019, 13:22

Re: [Vylira Audacia] Origine

Message par Vylira Audacia » 03 mars 2019, 22:31

Traditions En quatre millénaires d'existence, la lignée des Audacia est restée fidèle à ses origines et est restée loyale envers l'Imperium, malgré les nombreuses révoltes et hérésies qui agitèrent le Segmentium Pacificus. Sachant à quel point l'empire des hommes est menacé, la noble lignée fait de son mieux afin d'améliorer son potentiel. Toutefois, contrairement aux autres familles nobles qui sont obnubilées dans une hypothétique pureté du sang, la maison rouge et blanche a choisit de se fier aux actes, aux savoirs et à l'expérience acquise après de nombreuses luttes afin d'augmenter son potentiel créant ainsi deux particularités pour une famille noble.

La première remonte à l'époque ou Marcus fut anobli et facilita involontairement la survie de la jeune maison. En effet, lors de son anoblissement, Marcus choisit d'adopter les officiers de son vaisseau ainsi que les capitaines des vaisseaux qui l'avaient suivit lui et son ancêtre faisant d'eux des nobles de sa maison en récompense de leur bravoure et de leur fidélité. Ces adoptions continuèrent, même si elles restent relativement rares, ont pour but à la famille d'acquérir des talents tout en motivant les marins impériaux qui en plus d'avoir l'honneur de servir le Dieu Empereur peuvent, après un service exceptionnel, être adopté dans une noble famille et quitter leur vie de miséreux pour une autre plus prestigieuse. Dans toute autre famille qui privilégierait les liens du sang, ces nouveaux venus seraient victime de nombreux coup tordus et mise à l'écart, mais ce n'est pas le cas chez les Audacia qu'il soit adopté ou de sang, ils ont les même droit et même devoir. Ce serait plutôt l'inverse d'ailleurs puisqu'ils ont gagné leur place et font bénéficier les membres les plus jeunes de leur expérience. La seule différence réside dans l'uniforme qu'ils portent, leurs couleurs sont le rouge et le noir qu'ils ne portent que sur une seule génération.

La seconde est plus matérialiste et concerne les finances de la famille. Quand la plupart des familles se séparent en branche se lançant dans une lutte de pouvoir interne et tentant de s'accaparer le plus de ressource possible oubliant leurs devoirs, faisant ainsi stagner voire, régresser leur capacité. La famille Audacia se sert d'un financement commun afin d'assurer à tous ses membres la meilleure éducation possible, ce système est possible grâce à une cotisation donnée par chaque membre. Ses dons sont basés sur le volontariat et chaque membre donne la somme qu'il désire, il est toutefois très mal vue de ne pas participer.

Une fois les études et formations effectuées, l'audacian choisit de quelle manière il servira l'immortel empereur. Ainsi, la plupart de ses membres choisissent de s'inspirer de leur lointain ancêtre et optent pour un enrôlement dans la marine impériale. D'autres se rappelle l'aide apportée par les adeptes de Mars ou se sentant proche du Dieux Machine, ils choisissent donc de garnir leur rang. Dans de rare cas, certains de ceux possédant un esprit aventureux s'engage dans la garde impériale, tandis que les plus ambitieux préfèrent rejoindre l'administratum. Ces derniers sont souvent méprisés, car ils s'inquiètent plus de leur promotion personnelle que du bien commun.
Vylira Audacia, Voie de l'Amiral de Flotte
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 10 | Int 8 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | Foi | Psy | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki/index.php/Fiche_Vylira_Audacia

Répondre