[Mjité] Dominus IV Achelieux, Navigateur de la Maison Achelieux

Répondre
Avatar du membre
Dominus IV Achelieux
Messages : 5
Enregistré le : 28 mars 2019, 16:40
Localisation : Terra

[Mjité] Dominus IV Achelieux, Navigateur de la Maison Achelieux

Message par Dominus IV Achelieux » 29 mars 2019, 18:49

+++++ Présentation du candidat +++++

Image



Nom et Prénom: Dominus IV Achelieux
Sexe: Masculin
Age: 22 ans
Race: Imperium
Carrière: Navigateur
Lieu/ville de départ: Terra
Fréquence de jeu: 2 à 3 fois par mois
Profil: FOR 8 / END 8 / HAB 8 / CHAR 8 / INT 9 / INI 8 / ATT 8 / PAR 8 / TIR 8 / FOI 8 / PSY 10 / NA 1 / PV 60/60 (aucun bonus/malus de compétences ou venant de mon équipement ne s'y trouve, uniquement les PC gratuits)

+++++ Analyse Morphologique +++++

Image

C’est du haut de ses 74 pouces (ou 188 centimètres en ancienne mesure terrienne) que Dominus IV Achelieux observe le monde qui l’entoure. Son teint est blême, presque laiteux. Sa peau est par endroit translucide, ce qui laisse transparaître les longues veines filamenteuses qui recouvrent son corps frêle et imberbe. Le fait qu’il soit quelque peu rachitique n’enlève rien au fait qu’il est vif et prompt à réagir, presque trop nerveux dirait-on. Un jeune homme qui dans d’autres circonstances serait bien agréable aux regards du sexe opposé, il doit maintenant se cacher lorsqu’il désire sortir en public. Ses yeux humains rappellent l’horizon de Terra, un gris acide parsemé de poussière nocive. L’apparition de son troisième œil s’est fait il y a de cela plusieurs années années, tout naturellement, selon l’eugénisme traditionnel de sa famille. En plein centre de son crâne dénué de toute chevelure, son Œil empyrean siège fièrement. Aucune trépanation n’aura dû être effectuée pour le révéler, il a pris sa place comme il le devait. Peu de gens l’ont réellement vu/e, seulement quelques membres de sa famille, la vénérable Maison Achelieux. Elle porte avec elle le fardeau des années, mais qui a depuis longtemps repris ses galons sur Terra et partout où l’Astronomican illumine la Mer des mes.

Ce n’est pas avec sa force physique qu’il éblouira les galeries et les bals, bien sûr, sa carrure laisse aussi à désirer, alors qu’il a un léger manque d’épaules et des jambes qu’on pourrait qualifier de chétives. Dans ses temps libres, Dominus IV va s’éloigner des tenues traditionnelles encouragées par sa maison qui incluent les longues et épaisses toges pourpres recouvertes de filament dorées et arborant l’insigne familial. Le blason des Archelieux est l’Aquila Impériale entrecroisé d’un fin triangle représentant les trois appendices caractéristiques des Navigateurs, l’aigle à la fois devant et derrière le triangle pour signifier le déplacement et l’implication du Navis Nobilite dans sa structure et finalement l’Œil empyrean en son centre pour rappeler l’inconnue et le mystère qu’apporte la famille Achelieux à l’Imperium depuis des millénaires. Lorsque possible, le navigateur arborera les dernières tendances de la mode, cuir véritable, fibre de synthèse asymétrique, couleur voyante et changeante. Pour éviter les incidents inutiles avec les non-navigateurs, il utilisera une collection de bandeau et bandana ou divers manteau avec cagoules.
+++++ Insigne de la Maison Achelieux +++++

Image
+++++ Analyse Psychologique +++++
Les longues années d’éducation sur l’univers qui l’entoure ont réussi à créer un sentiment de curiosité persistant chez le jeune homme. Autant de technologie et d’endroits inconnus, des millénaires de connaissances souvent oubliés dans les ombres des bureaux de l’Administratum Imperial ou les archives de sa famille, quoi de plus revigorant. Savoir qu’une technologie ou qu’une route céleste depuis si longtemps oubliée peut être redécouverte du jour au lendemain, Dominus IV rêve de ce moment ou il mettra la main sur une information nouvelle pour sa Maison.

Les années à vivre dans l’opulence des temples familiaux sur Terra, dans le quartier des Navigateurs ou en retraite pendant de longs mois sur une planète éloignée, à se reposer sur la plage baigné par les eaux violacé d’un océan infini, entouré de servantes choisies avec précaution pour leur physique parfait et leur manière les plus fines, ont eu un effet pervers sur l’esprit du jeune homme. Leur servitude et loyauté à la maison étaient sans égales, jamais elle ne disait rien contre leur maitre et maitresse. Dominus IV Achelieux y a découvert un malin plaisir à faire souffrir ces jeunes femmes avides de plaire aux seigneurs. Intérieurement au départ, par des remarques déplacées, sur leur poids, sur leurs comportements ou leur agissement. Et puis à la longue, ces remarques se sont transformées en correction physique, une gifle pour un léger accident, une engueulade si sa chevelure n’était pas parfaite. Les femmes autour de lui s’étaient tranquillement transformées en objet qu’il possédait et il n’y voyait guère inconvénient. Son sentiment de supériorité face à la population générale de l’Imperium ne faisait que grandir avec les années. Non seulement il était au-dessus des femmes, mais des hommes du peuple, des soldats, des lois, le Navis Nobilite était la seule institution qui avait du pouvoir sur lui. Jamais il ne se laisserait diriger par quelqu’un qu’il ne respecterait pas, encore moins par une insipide femme.

Il a étudié pendant des années les courants de l’empyrean, le Warp n’avait pas de mystère pour lui. Il se sentait plus fort que tout. C’est pour cette raison qu’il sent nécessaire de rechercher le danger, le besoin d’adrénaline, cette drogue qui est plus forte que tout. Le seul moyen de calmer cette irrésistible envie est avec une bonne dose de chaleureuse Razhvod directement de Vostroya. Quelquefois dans le passé, ces abus bien mérités l’auront amené à de très grands excès qui aujourd’hui feront de l’ombre sur l’histoire Dominus IV.

Malgré tout cela, certaines irréductibles phobies ont toujours assiégé son esprit. La peur des insectes, aussi minuscules et faibles soient-ils, provoque chez lui un dégout et une envie de ne plus partager la même espace. Un voyage dans le Warp semble si attrayant tout d’un coup. Ensuite vient la légende des Intouchables, ces parias qui n’existent pas dans l’Empyream, ce sont des aberrations qui devraient être exterminées, lorsque rencontrées. Et finalement, la némésis de Dominus IV, les flammes. Pas une simple chandelle, mais un feu dévastateur, un incendie mortel, un bûcher, tout ces synonymes pour signifier une grande et chaleureuse flamme qui détruit tout sur son passage. La simple vision d’une telle combustion est assez pour figer en place le jeune homme. Ce qu’il ressent n’est pas de la peur, mais de la terreur, elle lui glace le sang. Son esprit abandonne le combat avant même d’avoir commencé.

À l’inverse, il voit aujourd’hui dans la femme un défi de tous les jours. Entrer en confiance auprès des femmes les plus fortes qu’il croise afin de les briser en morceaux. C’est un jeu, un simple plaisir qui rendra sa journée plus ensoleillée. Observer le résultat de son travail dans les larmes et les supplications de ce sexe inférieur est pour lui un délice qui se déguste longuement. Chaque chose en son temps, le travail et le plaisir doivent être séparés. Jamais, au grand jamais, il ne toléra qu’une femme soit à ses côtés dans son sanctuaire s’il est aux commandes d’un vaisseau. Et il posera maintes objections s’il en aperçoit une dans la salle des contrôles. Il n’ose pas imaginer ce qui arrivera s’il advenait qu’à travailler pour une capitaine…

Tous ses rêves et aspirations l’amènent ailleurs, dans un autre monde. Il ne vit que pour une future et possible liberté d’action. Il sait qu’avec la Maison Achelieux c’est impossible, tous doivent jurer allégeance au Novator en place et une tentative de fuite entraînera un contrat sur la tête du défecteur. Dominus IV en est bien conscient, c’est pour ça qu’il se trouve des échappatoires. L’idée d’avoir son propre vaisseau d’exploration, sa suite personnelle de serviteur, des titres de noblesse, monter dans la haute sphère de sa maisonnée. Rien de moins ne sera suffisant pour l’héritier d’Achelieux. La prison que représente un mariage forcé traditionnel serait le pire des châtiments pour lui.

Observer le Warp, l’immaterium, est pour lui très apaisant, un monde où rien n’est stable et logique, un fond de bruit sur un silence étouffant. Il y a quelque chose qui attire le jeune homme dans cet univers psychique, l’inconnue, la découverte, l’intensité du vide.
Alignement : Loyal/Neutre Mauvais
+++++ Maison Achelieux +++++

Image

Image
+++++ Analyse Historique +++++

La Maison Achelieux est depuis plus de 10 millénaires toujours opérante dans l’Immaterium. Depuis les temps immémoriaux, elle possède temples et domaines magistraux sur les principaux centres d’activités de l’Imperium. Elle se garde une présence avec plusieurs Libre-Marchands, mais se spécialise dans les opérations secrètes sous le couvert de l’anonymat. Le commerce de l’Imperium est sa principale source de revenus, mais chaque organisation faite affaires à leurs services discrets. Une politique de confidentialité absolue existe lors d’émission d’un contrat, chaque donnée astrométrique sera passée au peigne fin par une armée d’analyste afin de retirer tout ce qui pourrait être problématique et charge un surplus en conséquence à son client. Bien certainement, certaines données seront conservées afin d’assurer une pérennité à la Maison. Depuis l’incident du trône de Verre Sombre, la Maison Achelieux a dû apprendre à vivre avec la honte, mais aussi avec la protection de l’Empereur des Hommes.

Dominus IV Achelieux est le résultat d’un eugénisme particulièrement spécifique ayant pour seul objectif la création d’un porteur de la mutation nécessaire aux navigateurs, comme tous les autres enfants nés du Navis Nobilite. Ne serait-ce qu’il fut normal, sa dépouille aurait été recyclée dans l’heure. Fort heureusement pour lui, il est né mutant. Contrairement à ce qui est standard dans le reste de l’Imperium, ici, ces gênes seront sa rédemption. Comme toutes les progénitures de sa Maison, il sera soumis à de nombreuses années d’éducations et de formations sur les techniques de divination de l’éther et de visualisation empyreanne. La navigation du Warp est l’atout majeur du Navis Nobilite, et chaque membre doit la contrôler comme une seconde nature. Les aspirants navigateurs de la maison Achelieux ont l’opportunité de vivre dans une vie de richesse et de luxure, entourée de repas, de plaisir, et d’une chance qu’aucun autre individu n’aurait autrement. Celle de voyager dans l’espace réel et l’immaterium.



Lors de ses études divinatoires et de perceptions du troisième œil, il se familiarisa avec un rituel bien propre à lui. Il devait verser quelques gouttes de son propre sang dans un réceptacle contenant une bonne quantité de poussières provenant directement de Terra, le plus près du Palais de l’Empereur-Dieu que possible afin d’obtenir de meilleur résultat. Les agglomérations, l’absorption des liquides, la rétention des agrégats. Toutes ces choses parlaient à Dominus IV, elle lui montrait l’avenir, le présent et le passé. Elle dansait devant lui alors qu’il les observait assidument.

+++++

Trois évènements ont particulièrement façonné les aspirations et l’avenir de Dominus IV. Une dans son passé lointain, alors qu’il était tout jeune, une autre il y a quelques années seulement, et la plus récente, c’était il y a moins d’une semaine.

Alors que notre protagoniste n’était qu’un bambin, lors d’un voyage avec un groupe de futur navigateur, leurs périples éducatifs les avaient apportés près d’un spatioport dans un secteur industriel. La visite fut merveilleuse bien certainement, mais l’incident qui prolongea leur séjour fut plus qu’inoubliable. Alors que leur groupe comprenant une trentaine d’étudiants et un nombre équivalent de serviteurs se dirigeait vers leur transporteur, un vaisseau amarré à quelques miles aurait eu une défaillance mécanique. La frégate de Classe Sword nommée la Sainte Croisade, abritant plus de 26 000 membres d’équipage, mesurant plus d’un mile en longueurs, auraient subi lors d’une série de tests d’étanchéité de routine, un enchaînement de défaillance en cascade d’incident thermique. La rupture d’une canalisation de liquide refroidissant aurait provoqué une hyperexpansion d’une valve de transit de plasma, tout cela aurait été provoqué par un capteur calorifique rouillé. Le résultat final fut spectaculaire, le générateur de plasma du moteur principal s’est emballé et a par la suite éjecté une masse de carburant équivalente à 2 mégatonnes de matières hautement radioactives enflammant tout sur son passage à des kilomètres à la ronde. Plus de 125 000 morts auront été rattachées à cet incident, un drame jamais vu dans ce secteur de Terra. Bien certainement les boucliers Void du spatioport se sont activés, protégeant la structure, mais malheureusement pour eux, les navigateurs en devenir se sont retrouvés en bordure du cratère, une marée de flamme enveloppait les parages, des centaines de gens couraient dans toutes les directions, implorant l’Empereur-Dieu de mettre fin à leur souffrance, plusieurs nourrices auront aussi péri dans l’explosion. L’imagination fertile du petit Dominus IV Achelieux fut marquée à jamais. Lors des années qui suivirent, jamais ces images de destructions massives et de centaines de gens se liquéfiant devant ses yeux ne pourraient être effacées.

Plus récemment, lors d’un cocktail dinatoire précédent un mariage de convenance entre la maison Lugosi et la maison Achelieux, Dominus IV fit une rencontre bien révélatrice. Dans la légion d’invités provenant des quatre coins de l’Imperium se trouvaient des notables influents de l’Administratum, mais principalement des marchands libres. Beaucoup de marchands libres, avec qui les deux familles faisaient affaire. Ils se réjouissaient autour d’un somptueux repas pensant que cette alliance allait leur être profitable dans l’avenir. Le jeune navigateur eut l’agréable chance de partager de longues minutes avec l’un d’entre eux dans un salon destiné aux utilisateurs d’obscura. Le charismatique et excentrique capitaine Karl Von Hyeronimus était un ami des Achelieux depuis plusieurs décennies. Il décrivit de long en large ses derniers périples en bordure de l’Imperium, ses nombreuses et toujours fulgurantes rencontres avec les xénos, comment il aurait abattu un cuirassé Ork alors qu’une flotte impériale était à sa poursuite parce qu’il avait «trouvé» des informations sensibles lors d’un arrêt dans une planète paradisiaque et qu’il y aurait charmé leurs dirigeantes. Ce conteur avait beau embellir la réalité, il savait faire rêver. Sa moustache lustrée et son chapeau feutré ne faisaient qu’attirer l’attention encore plus sur sa personne. Difficile à dire si ce sont les effets de l’obscura ou l’esprit encore impressionnable de Dominus IV, mais cette rencontre creusa un vide dans son psyché. Un espace qui ne pourrait être rempli que par des découvertes et des aventures plus risquées les unes que les autres. Il savait que remplir et répondre a ce qu’on attendait de lui strictement à la lettre ne serait pas suffisant, il devra toujours allée un pas plus loin. Il se mit à partir de ce moment rêver du jour ou il aurait enfin la liberté du vide.

Le dernier évènement se veut un peu plus tragique, du point de vue de la victime cela dit. Tout cela commença il y a plusieurs semaines. Dominus IV étudiait holofiche après holofiche, il devait mémoriser les canaux de l’immaterium entre les secteurs Scarus et Saeraphii tout en évitant les vagues imprévisibles de l’Œil de la Terreur pour un examen qui aurait lieu d’ici quelques jours. Il était profondément concentré sur les repères astraux, les triangulations célestes et les variations des moteurs qu’il n’entendit pas la servante entrer dans son salon d’étude. Elle lui parlait, mais il n’entendait rien, il réfléchissait aux calculs d’orientations d’entrées et à leurs vecteurs tangentiels. Elle tenta de nouveau d’attirer son attention, mais sans succès. Cela faisait plusieurs minutes qu’elle attendait un signe de sa part lorsqu’elle perdit patience et haussa le ton sur l’apprenti navigateur. Son esprit fut arraché à ses travaux de mémorisation, lancer métaphoriquement à travers la pièce pour se retrouver dans le boudoir alors qu’une nanoseconde plus tôt il voguait parmi le néant. Comment osait-elle, la garce, l’empêcher ainsi de pratiquer son art. Elle croisa le regard bouillonnant de l’homme et sut immédiatement qu’elle n’aurait pas dû déranger Dominus IV dans ses travaux. Il avait acquis une mauvaise réputation auprès des servantes de la maison Achelieux depuis quelques années. Il était de plus en plus prompt à des excès de colère et pouvait se résoudre à la violence pour aucune raison valable. En vérité, c’était une rage qui fermentait dans son esprit alors qu’il vieillissait et voyait le néant toujours un pas plus loin, sans jamais pouvoir l’atteindre. Toujours un examen de plus, toujours un entrainement de plus. Jamais les étoiles ne seraient siennes. Ce bris de concentration fut la goute d’eau qui fit exploser le vase. La pauvre jeune femme n’avait jamais mérité cela, il se rua sur elle et dans un acte bestial l’étrangla de sa main droite tandis que de la main gauche il retira son couvre-chef afin de lui faire voir l’abîme une dernière fois. Dominus IV percevait l’âme de la servante s’évanouir devant son troisième œil alors que la force vitale de son corps sublime se dissipait subitement. Elle tenta de crier, de hurler, de se débattre, mais rien n’y arriva, elle fixait le néant au fond de l’œil Warp alors quelle était écraser sur le sol. Cette vision divine lui sera ultimement fatale. L’étudiant se releva, ajusta son magnifique manteau ciré et sans même poser un dernier regard sur la dépouille sans vie de la servante, il récupéra son matériel d’étude et quitta le salon. Sans en parler à quiconque.

Compétences :
• Alphabétisation
• Intrigue de cour
• Navigation spatiale
• Pouvoir Psy (Navigateur)
• Psyniscience
• Sens Psy
• Vision Nocturne

Bourse: 0 trône gelt || Autres :
Inventaire:
(100 Trônes Gelt) Psyconduit (+1 PSY) : Résidus du Verre Sombre
(50 Trônes Gelt) Auto-Plume
(50 Trônes Gelt) Pistolet Laser
[100 Trônes Gelt] Capuche composite
[Objet racial] Cape composite
[Objet racial] Baton de décharge // Cane de marche Achelieux ornemental
[Objet Commun] Obscura
[Objet Commun] Implants corticaux (+1 INT)
[Objet Commun] Unité d’Impulsion Cérébrale (UIC)
[Objet Commun] Spook (+1d3 PSY)
[Objet Commun] Servo-Crane Augure

Autres:

Mutatation : Yeux du Vide
Ces yeux sont aussi noirs que les profondeurs de l'espace. Il gagne la compétence Vision Nocturne.

Empereur-Dieu : 20


Code pour fiche

Code : Tout sélectionner

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Informations générales sur le personnage :</p>


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Nom et Prénom:</b>
| Dominus IV Achelieux
| rowspan="8" | https://i.imgur.com/6gVR6pH.jpg
|-
! <b>Âge:</b>
| 22 ans
|-
! <b>Sexe:</b>
| Masculin
|-
! <b>Race:</b>
| Imperium
|-
! <b>Carrière:</b>
| Voie du Navigateur
|-
! <b>Lieu de départ:</b>
| Terra
|-
! <b>Fréquence de jeu:</b>
| 2 à 3 fois par mois
|-
! <b>MJ:</b>
| à compléter
|}


[[Fichier:barre1.jpg|center]]


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Nom de la ligne
! FOR
! END
! HAB
! CHAR
! INT
! INI
! ATT
! PAR
! TIR
! FOI
! PSY
! NA
! PV
|-
! Profil de départ (+4 PC initiaux)
| 8
| 8
| 8
| 8
| 9
| 8
| 8
| 8 
| 8
| 8
| 10
| 1
| 60/60
|-
! Profil actuel
| 8
| 8
| 8
| 8
| 9
| 8
| 8
| 8 
| 8
| 8
| 10
| 1
| 60/60
|-
! Améliorations restantes à acquérir pour level up (déjà acquis/à acquérir)
| colspan="13" | à remplir par le MJ
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! XP disponible:
| 0
|-
! PC dépensés:
| 4
|}


----
[[Fichier:barre2.jpg|left]]
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description physique :</p>
 
+++++ Analyse Morphologique +++++

C’est du haut de ses 74 pouces (ou 188 centimètres en ancienne mesure terrienne) que Dominus IV Achelieux observe le monde qui l’entoure. Son teint est blême, presque laiteux. Sa peau est par endroit translucide, ce qui laisse transparaître les longues veines filamenteuses qui recouvrent son corps frêle et imberbe. Le fait qu’il soit quelque peu rachitique n’enlève rien au fait qu’il est vif et prompt à réagir, presque trop nerveux dirait-on. Un jeune homme qui dans d’autres circonstances serait bien agréable aux regards du sexe opposé, il doit maintenant se cacher lorsqu’il désire sortir en public. Ses yeux humains rappellent l’horizon de Terra, un gris acide parsemé de poussière nocive. L’apparition de son troisième œil s’est fait il y a de cela plusieurs années années, tout naturellement, selon l’eugénisme traditionnel de sa famille. En plein centre de son crâne dénué de toute chevelure, son Œil empyrean siège fièrement. Aucune trépanation n’aura dû être effectuée pour le révéler, il a pris sa place comme il le devait. Peu de gens l’ont réellement vu/e, seulement quelques membres de sa famille, la vénérable Maison Achelieux. Elle porte avec elle le fardeau des années, mais qui a depuis longtemps repris ses galons sur Terra et partout où l’Astronomican illumine la Mer des  mes.

Ce n’est pas avec sa force physique qu’il éblouira les galeries et les bals, bien sûr, sa carrure laisse aussi à désirer, alors qu’il a un léger manque d’épaules et des jambes qu’on pourrait qualifier de chétives. Dans ses temps libres, Dominus IV va s’éloigner des tenues traditionnelles encouragées par sa maison qui incluent les longues et épaisses toges pourpres recouvertes de filament dorées et arborant l’insigne familial. Le blason des Archelieux est l’Aquila Impériale entrecroisé d’un fin triangle représentant les trois appendices caractéristiques des Navigateurs, l’aigle à la fois devant et derrière le triangle pour signifier le déplacement et l’implication du Navis Nobilite dans sa structure et finalement l’Œil empyrean en son centre pour rappeler l’inconnue et le mystère qu’apporte la famille Achelieux à l’Imperium depuis des millénaires. Lorsque possible, le navigateur arborera les dernières tendances de la mode, cuir véritable, fibre de synthèse asymétrique, couleur voyante et changeante. Pour éviter les incidents inutiles avec les non-navigateurs, il utilisera une collection de bandeau et bandana ou divers manteau avec cagoules. 

 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Description psychologique :</p>
 
+++++ Analyse Psychologique +++++

Les longues années d’éducation sur l’univers qui l’entoure ont réussi à créer un sentiment de curiosité persistant chez le jeune homme. Autant de technologie et d’endroits inconnus, des millénaires de connaissances souvent oubliés dans les ombres des bureaux de l’Administratum Imperial ou les archives de sa famille, quoi de plus revigorant. Savoir qu’une technologie ou qu’une route céleste depuis si longtemps oubliée peut être redécouverte du jour au lendemain, Dominus IV rêve de ce moment ou il mettra la main sur une information nouvelle pour sa Maison.

Les années à vivre dans l’opulence des temples familiaux sur Terra, dans le quartier des Navigateurs ou en retraite pendant de longs mois sur une planète éloignée, à se reposer sur la plage baigné par les eaux violacé d’un océan infini, entouré de servantes choisies avec précaution pour leur physique parfait et leur manière les plus fines, ont eu un effet pervers sur l’esprit du jeune homme. Leur servitude et loyauté à la maison étaient sans égales, jamais elle ne disait rien contre leur maitre et maitresse. Dominus IV Achelieux y a découvert un malin plaisir à faire souffrir ces jeunes femmes avides de plaire aux seigneurs. Intérieurement au départ, par des remarques déplacées, sur leur poids, sur leurs comportements ou leur agissement. Et puis à la longue, ces remarques se sont transformées en correction physique, une gifle pour un léger accident, une engueulade si sa chevelure n’était pas parfaite. Les femmes autour de lui s’étaient tranquillement transformées en objet qu’il possédait et il n’y voyait guère inconvénient. Son sentiment de supériorité face à la population générale de l’Imperium ne faisait que grandir avec les années. Non seulement il était au-dessus des femmes, mais des hommes du peuple, des soldats, des lois, le Navis Nobilite était la seule institution qui avait du pouvoir sur lui. Jamais il ne se laisserait diriger par quelqu’un qu’il ne respecterait pas, encore moins par une insipide femme.

Il a étudié pendant des années les courants de l’empyrean, le Warp n’avait pas de mystère pour lui. Il se sentait plus fort que tout. C’est pour cette raison qu’il sent nécessaire de rechercher le danger, le besoin d’adrénaline, cette drogue qui est plus forte que tout. Le seul moyen de calmer cette irrésistible envie est avec une bonne dose de chaleureuse Razhvod directement de Vostroya. Quelquefois dans le passé, ces abus bien mérités l’auront amené à de très grands excès qui aujourd’hui feront de l’ombre sur l’histoire Dominus IV.

Malgré tout cela, certaines irréductibles phobies ont toujours assiégé son esprit. La peur des insectes, aussi minuscules et faibles soient-ils, provoque chez lui un dégout et une envie de ne plus partager la même espace. Un voyage dans le Warp semble si attrayant tout d’un coup. Ensuite vient la légende des Intouchables, ces parias qui n’existent pas dans l’Empyream, ce sont des aberrations qui devraient être exterminées, lorsque rencontrées. Et finalement, la némésis de Dominus IV, les flammes. Pas une simple chandelle, mais un feu dévastateur, un incendie mortel, un bûcher, tout ces synonymes pour signifier une grande et chaleureuse flamme qui détruit tout sur son passage. La simple vision d’une telle combustion est assez pour figer en place le jeune homme. Ce qu’il ressent n’est pas de la peur, mais de la terreur, elle lui glace le sang. Son esprit abandonne le combat avant même d’avoir commencé.

À l’inverse, il voit aujourd’hui dans la femme un défi de tous les jours. Entrer en confiance auprès des femmes les plus fortes qu’il croise afin de les briser en morceaux. C’est un jeu, un simple plaisir qui rendra sa journée plus ensoleillée. Observer le résultat de son travail dans les larmes et les supplications de ce sexe inférieur est pour lui un délice qui se déguste longuement. Chaque chose en son temps, le travail et le plaisir doivent être séparés. Jamais, au grand jamais, il ne toléra qu’une femme soit à ses côtés dans son sanctuaire s’il est aux commandes d’un vaisseau. Et il posera maintes objections s’il en aperçoit une dans la salle des contrôles. Il n’ose pas imaginer ce qui arrivera s’il advenait qu’à travailler pour une capitaine…

Tous ses rêves et aspirations l’amènent ailleurs, dans un autre monde. Il ne vit que pour une future et possible liberté d’action. Il sait qu’avec la Maison Achelieux c’est impossible, tous doivent jurer allégeance au Novator en place et une tentative de fuite entraînera un contrat sur la tête du défecteur. Dominus IV en est bien conscient, c’est pour ça qu’il se trouve des échappatoires. L’idée d’avoir son propre vaisseau d’exploration, sa suite personnelle de serviteur, des titres de noblesse, monter dans la haute sphère de sa maisonnée. Rien de moins ne sera suffisant pour l’héritier d’Achelieux. La prison que représente un mariage forcé traditionnel serait le pire des châtiments pour lui.

Observer le Warp, l’immaterium, est pour lui très apaisant, un monde où rien n’est stable et logique, un fond de bruit sur un silence étouffant. Il y a quelque chose qui attire le jeune homme dans cet univers psychique, l’inconnue, la découverte, l’intensité du vide.

 
<b><u>Alignement :</u></b> Loyal/Neutre Mauvais
 
 
<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Historique du personnage :</p>
 
+++++ Analyse Historique +++++

La Maison Achelieux est depuis plus de 10 millénaires toujours opérante dans l’Immaterium. Depuis les temps immémoriaux, elle possède temples et domaines magistraux sur les principaux centres d’activités de l’Imperium. Elle se garde une présence avec plusieurs Libre-Marchands, mais se spécialise dans les opérations secrètes sous le couvert de l’anonymat. Le commerce de l’Imperium est sa principale source de revenus, mais chaque organisation faite affaires à leurs services discrets. Une politique de confidentialité absolue existe lors d’émission d’un contrat, chaque donnée astrométrique sera passée au peigne fin par une armée d’analyste afin de retirer tout ce qui pourrait être problématique et charge un surplus en conséquence à son client. Bien certainement, certaines données seront conservées afin d’assurer une pérennité à la Maison. Depuis l’incident du trône de Verre Sombre, la Maison Achelieux a dû apprendre à vivre avec la honte, mais aussi avec la protection de l’Empereur des Hommes.

Dominus IV Achelieux est le résultat d’un eugénisme particulièrement spécifique ayant pour seul objectif la création d’un porteur de la mutation nécessaire aux navigateurs, comme tous les autres enfants nés du Navis Nobilite. Ne serait-ce qu’il fut normal, sa dépouille aurait été recyclée dans l’heure. Fort heureusement pour lui, il est né mutant. Contrairement à ce qui est standard dans le reste de l’Imperium, ici, ces gênes seront sa rédemption. Comme toutes les progénitures de sa Maison, il sera soumis à de nombreuses années d’éducations et de formations sur les techniques de divination de l’éther et de visualisation empyreanne. La navigation du Warp est l’atout majeur du Navis Nobilite, et chaque membre doit la contrôler comme une seconde nature. Les aspirants navigateurs de la maison Achelieux ont l’opportunité de vivre dans une vie de richesse et de luxure, entourée de repas, de plaisir, et d’une chance qu’aucun autre individu n’aurait autrement. Celle de voyager dans l’espace réel et l’immaterium.



Lors de ses études divinatoires et de perceptions du troisième œil, il se familiarisa avec un rituel bien propre à lui. Il devait verser quelques gouttes de son propre sang dans un réceptacle contenant une bonne quantité de poussières provenant directement de Terra, le plus près du Palais de l’Empereur-Dieu que possible afin d’obtenir de meilleur résultat. Les agglomérations, l’absorption des liquides, la rétention des agrégats. Toutes ces choses parlaient à Dominus IV, elle lui montrait l’avenir, le présent et le passé. Elle dansait devant lui alors qu’il les observait assidument.

+++++

Trois évènements ont particulièrement façonné les aspirations et l’avenir de Dominus IV. Une dans son passé lointain, alors qu’il était tout jeune, une autre il y a quelques années seulement, et la plus récente, c’était il y a moins d’une semaine.

Alors que notre protagoniste n’était qu’un bambin, lors d’un voyage avec un groupe de futur navigateur, leurs périples éducatifs les avaient apportés près d’un spatioport dans un secteur industriel. La visite fut merveilleuse bien certainement, mais l’incident qui prolongea leur séjour fut plus qu’inoubliable. Alors que leur groupe comprenant une trentaine d’étudiants et un nombre équivalent de serviteurs se dirigeait vers leur transporteur, un vaisseau amarré à quelques miles aurait eu une défaillance mécanique. La frégate de Classe Sword nommée la Sainte Croisade, abritant plus de 26 000 membres d’équipage, mesurant plus d’un mile en longueurs, auraient subi lors d’une série de tests d’étanchéité de routine, un enchaînement de défaillance en cascade d’incident thermique. La rupture d’une canalisation de liquide refroidissant aurait provoqué une hyperexpansion d’une valve de transit de plasma, tout cela aurait été provoqué par un capteur calorifique rouillé. Le résultat final fut spectaculaire, le générateur de plasma du moteur principal s’est emballé et a par la suite éjecté une masse de carburant équivalente à 2 mégatonnes de matières hautement radioactives enflammant tout sur son passage à des kilomètres à la ronde. Plus de 125 000 morts auront été rattachées à cet incident, un drame jamais vu dans ce secteur de Terra. Bien certainement les boucliers Void du spatioport se sont activés, protégeant la structure, mais malheureusement pour eux, les navigateurs en devenir se sont retrouvés en bordure du cratère, une marée de flamme enveloppait les parages, des centaines de gens couraient dans toutes les directions, implorant l’Empereur-Dieu de mettre fin à leur souffrance, plusieurs nourrices auront aussi péri dans l’explosion. L’imagination fertile du petit Dominus IV Achelieux fut marquée à jamais. Lors des années qui suivirent, jamais ces images de destructions massives et de centaines de gens se liquéfiant devant ses yeux ne pourraient être effacées.

Plus récemment, lors d’un cocktail dinatoire précédent un mariage de convenance entre la maison Lugosi et la maison Achelieux, Dominus IV fit une rencontre bien révélatrice. Dans la légion d’invités provenant des quatre coins de l’Imperium se trouvaient des notables influents de l’Administratum, mais principalement des marchands libres. Beaucoup de marchands libres, avec qui les deux familles faisaient affaire. Ils se réjouissaient autour d’un somptueux repas pensant que cette alliance allait leur être profitable dans l’avenir. Le jeune navigateur eut l’agréable chance de partager de longues minutes avec l’un d’entre eux dans un salon destiné aux utilisateurs d’obscura. Le charismatique et excentrique capitaine Karl Von Hyeronimus était un ami des Achelieux depuis plusieurs décennies. Il décrivit de long en large ses derniers périples en bordure de l’Imperium, ses nombreuses et toujours fulgurantes rencontres avec les xénos, comment il aurait abattu un cuirassé Ork alors qu’une flotte impériale était à sa poursuite parce qu’il avait «trouvé» des informations sensibles lors d’un arrêt dans une planète paradisiaque et qu’il y aurait charmé leurs dirigeantes. Ce conteur avait beau embellir la réalité, il savait faire rêver. Sa moustache lustrée et son chapeau feutré ne faisaient qu’attirer l’attention encore plus sur sa personne. Difficile à dire si ce sont les effets de l’obscura ou l’esprit encore impressionnable de Dominus IV, mais cette rencontre creusa un vide dans son psyché. Un espace qui ne pourrait être rempli que par des découvertes et des aventures plus risquées les unes que les autres. Il savait que remplir et répondre a ce qu’on attendait de lui strictement à la lettre ne serait pas suffisant, il devra toujours allée un pas plus loin. Il se mit à partir de ce moment rêver du jour ou il aurait enfin la liberté du vide.

Le dernier évènement se veut un peu plus tragique, du point de vue de la victime cela dit. Tout cela commença il y a plusieurs semaines. Dominus IV étudiait holofiche après holofiche, il devait mémoriser les canaux de l’immaterium entre les secteurs Scarus et Saeraphii tout en évitant les vagues imprévisibles de l’Œil de la Terreur pour un examen qui aurait lieu d’ici quelques jours. Il était profondément concentré sur les repères astraux, les triangulations célestes et les variations des moteurs qu’il n’entendit pas la servante entrer dans son salon d’étude. Elle lui parlait, mais il n’entendait rien, il réfléchissait aux calculs d’orientations d’entrées et à leurs vecteurs tangentiels. Elle tenta de nouveau d’attirer son attention, mais sans succès. Cela faisait plusieurs minutes qu’elle attendait un signe de sa part lorsqu’elle perdit patience et haussa le ton sur l’apprenti navigateur. Son esprit fut arraché à ses travaux de mémorisation, lancer métaphoriquement à travers la pièce pour se retrouver dans le boudoir alors qu’une nanoseconde plus tôt il voguait parmi le néant. Comment osait-elle, la garce, l’empêcher ainsi de pratiquer son art. Elle croisa le regard bouillonnant de l’homme et sut immédiatement qu’elle n’aurait pas dû déranger Dominus IV dans ses travaux. Il avait acquis une mauvaise réputation auprès des servantes de la maison Achelieux depuis quelques années. Il était de plus en plus prompt à des excès de colère et pouvait se résoudre à la violence pour aucune raison valable. En vérité, c’était une rage qui fermentait dans son esprit alors qu’il vieillissait et voyait le néant toujours un pas plus loin, sans jamais pouvoir l’atteindre. Toujours un examen de plus, toujours un entrainement de plus. Jamais les étoiles ne seraient siennes. Ce bris de concentration fut la goute d’eau qui fit exploser le vase. La pauvre jeune femme n’avait jamais mérité cela, il se rua sur elle et dans un acte bestial l’étrangla de sa main droite tandis que de la main gauche il retira son couvre-chef afin de lui faire voir l’abîme une dernière fois. Dominus IV percevait l’âme de la servante s’évanouir devant son troisième œil alors que la force vitale de son corps sublime se dissipait subitement. Elle tenta de crier, de hurler, de se débattre, mais rien n’y arriva, elle fixait le néant au fond de l’œil Warp alors quelle était écraser sur le sol. Cette vision divine lui sera ultimement fatale. L’étudiant se releva, ajusta son magnifique manteau ciré et sans même poser un dernier regard sur la dépouille sans vie de la servante, il récupéra son matériel d’étude et quitta le salon. Sans en parler à quiconque. 
 
 

----
 
[[Fichier:barre4.jpg|right]]
  <p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Compétences :</p>
		
*  <b>Alphabétisation</b> :  Votre personnage est capable de lire et d'écrire les langages utilisant l'alphabet, si bien entendu il comprend ce langage (pour cela, il devra posséder la compétence «langue étrangère» pour ce langage. A l'inverse, s'il ne possède que la compétence «langue étrangère» il le comprendra, le parlera mais ne sera ni capable de le lire ni de l'écrire). Dans le RP, pour des raisons purement pratiques on considère que le bas gothique est le langage par défaut, mais dans certaines situations, le MJ pourra tenir compte de ces différences de langage.
		
*  <b>Intrigue de cour</b> : Votre personnage sait activer les leviers et trouver les contacts nécessaires pour être au courant des rumeurs, des bruits et des intrigues qui courent dans une cour. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous les tests visant à obtenir ces informations. (Si la marge de réussite est importante, il peut aussi apprendre quelques secrets concernant les plans d'une faction dissidente ou des détails croustillants sur ce «beau monde».)
		
*  <b>Navigation spatiale</b> : Votre personnage est capable de naviguer à travers les vastes étendues de la galaxie. Il connaît les principes de navigation, les sauts Warp, etc. Il sait autant naviguer sur des petits bâtiments que sur des gros, effectuer du transport de personnes que de marchandises et ajoute un bonus de +1 sur tous ses test de navigation (sans la compétence, le test se fait sur HAB/2). La compétence «Pilotage» ne permet de manoeuvrer des véhicules qu'en zones intra-atmosphériques. Celle-ci permet à votre personnage de piloter dans l'espace.
		
*  <b>Pouvoir Psy (Navigateur)</b> : votre personnage possède la faculté génétique d'utiliser et de plier les énergies du Warp. En terme de règles, il: gagne 7 points dans la caractéristique PSY si il n'en a pas déjà peut effectuer les actions "incanter" et "dissiper" sous sa caractéristique Psychisme (PSY). peut dépenser des points d’expérience psychiques (xpP) pour apprendre des pouvoirs psychiques.
		
*  <b>Psyniscience</b> : Votre personnage est doté d'un sens plus acerbe du Warp. Non seulement il prend conscience de sa présence, mais il est capable de déterminer sa nature et son origine avec plus de certitude. Au toucher, il détermine avec exactitude si un objet est lié au Warp ou non ou si un individu est doté de pouvoirs psychiques ou non. Enfin, s'il se concentre et réussit un test d'intelligence, il voit littéralement les différents courants d'énergie d'immaterium et leur nature. Cette dernière action nécessite une concentration totale: se battre, courir ou réaliser toute action annule immédiatement l'effet. En revanche, le personnage peut se déplacer doucement.
		
*  <b>Sens Psy</b> : Votre personnage est capable de ressentir certaines altérations faites par les énergies du Warp sur le voile de la réalité, dans son environnement immédiat. Sans précision aucune, il sait que quelque chose ou quelqu'un concentre ou manie des énergies psychiques dans un périmètre proche. Ce "sixième sens" se manifeste de différentes manières ; certains la sentent -littéralement-, d'autres la perçoivent dans leur esprit, l'associent à un frisson bizarre ou ont l'intime conviction de sa présence, d'autres encore voient leur comportement s'altérer. C'est au MJ de décider de la manière dont cette présence psychique se révèle au personnage. Pour posséder cette compétence, le PJ doit avoir eu dans son passé des éléments solides qui lui permettent de faire le lien entre ses intuitions et l'usage du Warp proprement dit ; faute de quoi, malgré son ultra-sensibilité, il ne prêtera aucune attention à ce "sixième sens" psychique et à ses manifestations. De plus, votre personnage peut dorénavant gagner des "points d’expérience psychiques" (xpP) selon les différentes méthodes de gain d’expérience psychique décrites dans la section Psychisme.
		
*  <b>Vision Nocturne</b> : Votre personnage est doué de cette faculté de voir dans l'obscurité. Cependant cette obscurité ne devra pas être totale, comme celle des profondeurs de la terre ou les des souterrains d'un château etc. (Il doit au moins exister une source de luminosité: Astres lunaires, bougie etc., Votre personnage n'est pas capable de voir dans une obscurité totale.)


----

[[Fichier:barre3.jpg|center]]

<p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;">Inventaires et biens du personnage:</p>

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! <b>Porte-feuille:</b>
| 0 trône gelt
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="3" | <b>Inventaire</b>
|-
| <b>Pistolet Laser</b>
| 25+1d10 dégâts
| Porté : 30m
|-
| <b>Baton de décharge Ornemental</b>
| 6+1d6 dégâts	6 parade
| Assommante, Décharge. +2 PAR
|-
| <b>Capuche composite</b>
| 8
| Tête
|-
| <b>Cape de combat composite</b>
| 10
| Torse, dos et bras
|-
| <b>Nom arme/armure</b>
| Caractéristiques
| Autres
|-
	
| colspan="3" | <b>Psyconduit (+1 PSY)</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Auto-Plume</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Obscura</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Implants corticaux (+1 INT)</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Unité d’Impulsion Cérébrale (UIC)</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Spook (+1d3 PSY)</b>
|-
	
| colspan="3" | <b>Servo-Crane Augure</b>
|-
|}


{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! colspan="2" | <b>Pouvoirs psychiques</b>
|-
|} 
 
= Parcours =
 
==Quêtes accomplies==
 
Nom + lien + récompenses obtenues
 
== Classes acquises ==
 
== Carrière et classe en cours d'apprentissage==
 
<b>Carrière :</b> Voie du Navigateur


<b>Classe actuelle :</b> Navigateur
 
== Dévotion religieuse ==

{| class="wikitable" style="text-align: center; margin: auto; width: auto" 
! Dieu
! Points de dévotions disponibles
! Points de dévotions dépensés
|-

| <b>Empereur-Dieu </b>
| 20
| 0
|-
|} 
 
= Autres =
 

Mutatation : Yeux du Vide
Ces yeux sont aussi noirs que les profondeurs de l'espace. Il gagne la compétence Vision Nocturne.
Modifié en dernier par Dominus IV Achelieux le 29 mars 2019, 20:57, modifié 2 fois.
Image

Dominus IV Achelieux, Voie du Navigateur
Navigateur de la Maison Achelieux


+++++Dossier Inquisitorial sur le Navigateur+++++


For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 9+1 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 8 | Psy 10+1 | NA 1 | PV 60/60

+++++COMPÉTENCES+++++
  • Alphabétisation : Capacité de lire et écrire dans les langues connues.
  • Concentration : Permet un test de concentration, si réussi +1 PSY
  • Intrigue de cour : +1 pour tout test visant a obtenir de l'information sur les rumeurs de la noblesse
  • Navigation Spatiale : +1 sur tout les jets pour pilotage spatiale
  • Pouvoir Psy (Navigateur) : Permet l'utilisation des compétences Psy
  • Sens Psy : Donne un sixième sens psychique
  • Vision Nocturne : Pouvoir d'une mutation (yeux noir) permet une vision dans l'obscurité
+++++EXPÉRIENCE+++++
  • XP 6/6
  • XPm 0/0
+++++ARMEMENTS+++++
  • Pistolet Laser : 25+1d10 ; 30mà
  • Baton à décharge, Ornemental : 6+1d6 ; Parade(6) ; Assomante(+2 FOR pour coup assomant), Décharge(Test END, Échec 1d3 tour étourdis), +2 PAR
+++++ARMURES+++++
  • Cape de combat composite : 12 points de protection Torse, Dos et Bras
  • Capuche de composite : 10 points de protection Tête
+++++MUTATIONS+++++
  • Yeux du Vide : Yeux completement noir donnant "Vision Nocturne"
+++++RESSOURCES+++++
  • Trône Gelt : 0
+++++POUVOIR PSY+++++
  • Aperçu de l'abîme : Moyen ; Portée : Perso ; Durée : 1D3 rounds ; 3 modificateurs -1/+1
  • Sentinelle du vide : Moyen ; Portée : Spécial ; Effet : Sonde le vide spatial
+++++RP+++++ Image

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 157
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: Dominus IV Achelieux, Navigateur de la Maison Achelieux

Message par [MJ] Malcador » 29 mars 2019, 19:00

Comme expliqué sur Discord, me concernant tout est bon.

Je reviens d'absence en milieu de semaine prochaine, je m'occuperai alors de wikifier ta fiche, et de te proposer un premier post d'aventure.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 157
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Mjité] Dominus IV Achelieux, Navigateur de la Maison Achelieux

Message par [MJ] Malcador » 03 avr. 2019, 13:11

Fiche wikifiée.

Tu peux ajouter son lien à ta signature.

Il te faudra choisir des pouvoirs psy de Navigateurs, à partir de tes 15 xpP de base. Fais-moi signe sur Discord quand tu les auras choisis, j'éditerai directement ta fiche wiki, et te laisserait éditer ta présentation.

J'ai également tendance à penser que l'on ne peut pas dépenser des xpP pour payer le coût supplémentaire à l'acquisition de Psyniscience, je pense qu'il est préférable de choisir une autre compétence pour ne pas faire une jurisprudence discutable. Pareil, avertis-moi sur Discord une fois les modifs faites.


Ton aventure commence ici, avec toutes mes excuses pour le délai.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Répondre