[Dominus IV] Ouvrir l’Œil

La Sainte Terra est le cœur de l'Imperium et le berceau de l'humanité. C'est là que se trouve l'Empereur au sein du Palais Impérial, là également que siègent les Hauts Seigneurs de Terra. Elle est l'étape finale du pèlerinage de la Voie du Pèlerin.

Image
Répondre
Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 163
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

[Dominus IV] Ouvrir l’Œil

Message par [MJ] Malcador » 03 avr. 2019, 13:05

Le regard de l’Abîme Acte I : Ouvrir l’Œil

Entre les étoiles, l'Ennemi invisible a faim et attend.
Image
***

Image
Terra, berceau béni de l’Humanité, lumière de millions de mondes.

C’est bien sur sa surface convoitée que l’on peut prendre la mesure de l’extraordinaire pouvoir des maisonnées de Navigateurs au sein de l’Imperium. La propriété est l’un des nombreux privilèges des élites de l’Imperium en général, mais sur la sainte planète abritant le Trône d’Or, le moindre arpent de surface bâtie -s’il est seulement à vendre- est porteur d’une valeur intrinsèque qui défie l’imagination. C’est sur cette même ville-monde qu’est Terra que se trouve le Quartiers des Navigateurs, vaste circonscription à l’usage exclusif de la Navis Nobilite, cette caste de mutants capables de guider les vaisseaux de l’Imperium à travers l’abîme du Warp.

Il est de coutume pour presque chaque maison de Navigateurs, de la plus humble à la plus influente, d’entretenir un domaine privé au sein du Quartiers des Navigaeurs. Même si pour beaucoup de familles, Terra ne constitue pas le centre névralgique de leur empire d’influence, toutes maintiennent cette présence symbolique, sous la forme de magnifiques palaces de marbre et de paisibles jardins, dont on dit que la splendeur et le faste éclipsent toute autre construction de l’Humanité. Une ancienne tradition veut même que les palais de maisonnées éteintes ou disparues demeurent en l’état, préservées des appétits voisins, jusqu’à ce que ces bâtisses redeviennent poussière sous l’emprise du temps qui s’écoule. Au centre de ce district aristocratique se dresse fièrement le palais du Paternova actuel, un somptueux palace dominant tous les autres. C’est depuis ce trône que le Paternova, représentant de toutes les maisons et tête de la Navis Nobilite, défend l’avenir collectif des Navigateurs, s’assurant que la survie de l’Imperium de l’Humanité demeure inextricablement liée à leurs intérêts.

Le domaine de la magistrale maisonnée Achelieux n’est pas très éloigné du centre du district, car son histoire remonte à plusieurs millénaires avant même la Grande Croisade ou l’Hérésie d’Horus. Dans un lointain passé, un Novator Achelieux fut pressenti pour être élu à la si prestigieuse dignité de Paternova de la Navis Nobilite. Hélas, ledit personnage périt dans d’obscures circonstances, au cours d’une mission bien lointaine. Depuis lors, bien que la maison Achelieux soit encore à ce jour d’une prodigieuse capacité d’influence, aucun Novator de la maisonnée ne fut aussi proche d’accéder à ce prestige considérable, qui suscite la convoitise de tout Navigateur, du plus expérimenté au plus novice.

Parmi eux, Dominus IV, rejeton de cette illustre maisonnée, déborde d'ambition, et rêve de s’aventurer à son tour entre les étoiles.
Image
Dominus IV Achelieux patientait depuis plusieurs heures dans un hall aussi vaste que fastueux, attendant que s’ouvre une double porte couverte de dorures. Chaque lourd battant arborait un motif complexe évoquant la circulation de quelque fluide, contribuant à donner un semblant de texture au monumental portail. Au centre, les massives poignées avaient été sculptées en forme d’œil ouvert, un motif très commun en ce palais de Navigateurs. L'information de sa convocation lui était parvenue quelques heures plus tôt, lorsqu’un légat du Novator des Achelieux était venu le trouver devant ses quartiers. Il l’avait prié de se présenter aux appartements du présent meneur de leur maisonnée à cette heure précise, puis s’en était allé. Dominus savait que ce rendez-vous avec un aîné était une étape importante dans le parcours d’un jeune Navigateur de la maison Achelieux, mais il aurait également pu s’agir de réprimandes concernant certaines de ses récentes excentricités. C'était dans tous les cas un insigne honneur que de rencontrer

Les battants du portail ouvragé s'entrouvrirent finalement pour laisser passer un Navigateur vêtu de rouge et or, dont la voix monocorde allait de pair avec le faciès aussi blafard qu’austère.

Image
« Le Novator Saul est prêt à vous recevoir. »

Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Dominus IV Achelieux
Messages : 8
Enregistré le : 28 mars 2019, 16:40
Localisation : Terra

Re: [Dominus IV] Ouvrir l’Œil

Message par Dominus IV Achelieux » 12 avr. 2019, 16:21

La chambre privée de l’étudiant était baignée dans une phosphorescence radioactive due aux multiples holoécran disséminé ici et là, affichant la météo du quartier des Navigateurs, les courants financiers des différentes associations commerciales de la Maison des Achelieux et de nombreux fils de nouvelles en continues provenant des quatre coins de l’Imperium. C’était un fouillis de lumières clignotantes, vacillantes et pulsantes dans une symphonie chaotique qui rappelait une nuit étoilée scintillante. De son système Vox local émanait un enregistrement d’une cacophonie de bruit pour les profanes ou plus simplement un chef d’œuvres auditif pour les plus étranges. Pour n’importe qui, ce capharnaüm était une suite informelle de vibration et de coup, mais pour les quelques amateurs qui était présents lors de cette présentation privée dans la salle de réception d’une Chapelle de la Maison, ces bruits calmaient l’esprit et revigoraient les sens. Très peu de gens dans la Maison des Achelieux aimaient ce genre de divertissement, toute forme d’art était très peu encouragée, voire même détruite au sein de l’Imperium. Ces créations avaient souvent la fâcheuse tendance à provoquer l’imaginaire des gens, une chose des plus dangereuse lorsque l’Inquisition surveillait de près vos agissements. Par chance pour Dominus IV, sa maison et encore moins l’inquisition ne se souciaient guère de ce qui amusait ce jeune homme. À cette prestation sonore, Dominus IV avait invité une Navigatrice plus âgée que lui a une soirée privée de détente et d’ivresse. Entre les regards désapprobateurs des autres navigateurs Achelieux et l’attitude servile des serviteurs, ils se laissaient envelopper par la suite anarchique de bruits et de vibrations.

+++++ Extrait de l'enregistrement du Vox +++++


+++++
Dominus IV n’était pas seul dans sa chambre lorsque le serviteur vint lui annoncer sa convocation. La femme d’âge mûr portait son troisième œil sous une courte perruque ébène coupé de façon très symétrique. Il était difficile de percevoir n’importe lequel de ces yeux derrière ces cheveux. L’appel venait à un moment bien inopportun cela dit. La dame attendrait donc. Le jeune homme saisit ses habits, sa longue cape ainsi que sa canne de marche portant l’insigne de la famille et se dirigea vers les appartements du Novator.

Cette rencontre pouvait représenter plusieurs choses, se disait Dominus IV, c’était peut-être en rapport à ses études qui allait de bon train, il était fort probablement près, enfin il se sentait lui-même prêt à partir dans l’Immaterium à bord d’un navire. D’un autre côté, c’était peut-être l’histoire de la servante sur laquelle il aurait exercé un excès de stress latent. Il fréquentait très peu les dirigeants de la Maison Achelieux pour l’instant. Il était excentrique oui, mais pas dangereux et donc il restait souvent sous les radars.

Le bruit rythmique de sa canne sur les planchers de marbres annonçait son arrivée près des quartiers du Novator ou un Navigateur l’attendait déjà. L’air y était lourd et l’ambiance silencieuse. Dominus IV se racla la gorge avant d’ouvrir précautionneusement les battants et se faufila dans la suite.
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 16 avr. 2019, 17:31, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 6).
Image

Dominus IV Achelieux, Voie du Navigateur
Navigateur de la Maison Achelieux


+++++Dossier Inquisitorial sur le Navigateur+++++


For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 9+1 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 8 | Psy 10+1 | NA 1 | PV 60/60

+++++COMPÉTENCES+++++
  • Alphabétisation : Capacité de lire et écrire dans les langues connues.
  • Concentration : Permet un test de concentration, si réussi +1 PSY
  • Intrigue de cour : +1 pour tout test visant a obtenir de l'information sur les rumeurs de la noblesse
  • Navigation Spatiale : +1 sur tout les jets pour pilotage spatiale
  • Pouvoir Psy (Navigateur) : Permet l'utilisation des compétences Psy
  • Sens Psy : Donne un sixième sens psychique
  • Vision Nocturne : Pouvoir d'une mutation (yeux noir) permet une vision dans l'obscurité
+++++EXPÉRIENCE+++++
  • XP 6/6
  • XPm 0/0
+++++ARMEMENTS+++++
  • Pistolet Laser : 25+1d10 ; 30mà
  • Baton à décharge, Ornemental : 6+1d6 ; Parade(6) ; Assomante(+2 FOR pour coup assomant), Décharge(Test END, Échec 1d3 tour étourdis), +2 PAR
+++++ARMURES+++++
  • Cape de combat composite : 12 points de protection Torse, Dos et Bras
  • Capuche de composite : 10 points de protection Tête
+++++MUTATIONS+++++
  • Yeux du Vide : Yeux completement noir donnant "Vision Nocturne"
+++++RESSOURCES+++++
  • Trône Gelt : 0
+++++POUVOIR PSY+++++
  • Aperçu de l'abîme : Moyen ; Portée : Perso ; Durée : 1D3 rounds ; 3 modificateurs -1/+1
  • Sentinelle du vide : Moyen ; Portée : Spécial ; Effet : Sonde le vide spatial
+++++RP+++++ Image

Avatar du membre
[MJ] Malcador
Maitre de Jeu [MJ]
Messages : 163
Enregistré le : 04 juin 2018, 00:28

Re: [Dominus IV] Ouvrir l’Œil

Message par [MJ] Malcador » 27 avr. 2019, 15:11

Ayant franchi l’imposante double porte, Dominus se trouvait maintenant dans une pièce ovale d’importantes dimensions, dont le rare mobilier oscillait entre faste et sobriété pour les standards d’une ancienne maisonnée. Sous ses pieds, un marbre rouge avait remplacé le sol précédemment moins coloré, étalant maintenant dans toute la salle ses chatoyantes couleurs, entre beige et rose, en maints points dévoré de flammes de calcite, gris ou blanc. Les murs étaient quant à eux couverts de subtiles mosaïques dans ces mêmes tons, dépeignant de nombreuses scènes et symboles incompréhensibles à l’œil d’un profane. Mais Dominus, quoique jeune, distinguait sans peine plusieurs références propres à attirer son regard et à attiser sa curiosité : il remarquait d’ores et déjà, ci et là, quelque œil stylisé, de tailles et formes variables, ainsi que plusieurs métaphores picturales de concepts bien plus abstraits. Quel sens profond -s’il en était un- les motifs muraux de cette chambre recelaient, il n’aurait toutefois su le dire sans examen plus approfondi. Or, d’autres réflexions se disputaient son attention en cet instant, à mesure que son esprit tâchait d’assimiler ce que lui retournaient ses sens.

L’atmosphère de la pièce était en effet des plus surprenantes, et ce à plus d’un titre. La raison la plus évidente apparaissait clairement visible, sous la forme de quatre massifs pots, lourdement ornementés, contenant chacun leur lot de bâtons à l’extrémité incandescente, et dont émanaient d’épaisses volutes d’odorante fumée. Dominus était loin d’être novice en matière de stupéfiants, ayant déjà pu se procurer diverses drogues illicites pour sa consommation personnelle : ces denrées, rares pour le commun des mortels, étaient acquises à l’envie par son illustre maisonnée. Parmi les diverses senteurs alourdissant l’air de la pièce, certaines lui paraissaient curieusement familières, provoquant des sensations bien connues du jeune Navigateur. Depuis sa première respiration en cette pièce, Dominus avait senti ses sens psychiques s’emballer comme jamais auparavant, embrumant et stimulant son esprit dans un même enivrant mouvement. La moindre de ses réflexions lui paraissait troubler l’air aux alentours, à la manière d’un geste dans l’eau. Tout autour de lui, le tissu de la réalité lui semblait maintenant bien plus ténu, la familière trame du Warp bien plus proche, son esprit bien plus alerte à mesure que cette contemplative torpeur l’engourdissait peu à peu.

Un trône de bois d’ébène ouvragé marquait le centre de la pièce, à l’aplomb de la voûte du plafond, comme un point de convergence des zébrures d’albâtre dans le sol de marbre. Quoique humble d’apparence, ce matériau avait disparu de Terra depuis des millénaires, si bien qu’une pièce d’art aussi massive valait très certainement un fortune colossale. Pour ce que Dominus pouvait distinguer à travers les volutes de fumée, les ornements parcourant sa surface n’étaient pas en reste, de sorte que le siège s’intégrait à merveille en tant que pièce maîtresse de cette insolite pièce, deux fauteuils de même qualité placés de part et d’autre.

Un vieillard voûté occupait le trône d’ébène, immobile, mains nouées, drapé dans un manteau pourpre liseré d’or. Une peau blême et inégalement ridée recouvrait son visage glabre, une imposante auréole de pointes d’acier émanant d’une curieuse coiffe. Les orbites de l’étonnant personnage étaient curieusement recouvertes de cette même peau, en lieu et place d’orifices pour les globes oculaires. Ce sordide détail seul suscitait moult interrogations de second ordre concernant l’anatomie mutée du Novator, mais avant que Dominus ne puisse se les poser, une voix doucereuse s’éleva dans l’air odorant. L’unique paupière frontale du vieillard frémit, mais demeura close, seules ses lèvres parcheminées s’étant animées.

Image
Novator Saul Achelieux
Image
« Ton regard est aussi noir que les profondeurs de l’abîme.

Le sens-tu, qui s’agite dans ton sillage ?

Il t’appelle à lui. »
Tu reconnais les effets du Spook dans l’air. Tant que tu demeures dans la pièce, un bonus de 1D3 (=3) est appliqué à ta caractéristique de PSY. Toutefois, en raison de la puissance de l’effet, je retranche autant de ton INI pour cette même durée.
Pour toute demande, problème ou réclamation, mettez-vous en quête d'un Mémorial du Sigilite.

Avatar du membre
Dominus IV Achelieux
Messages : 8
Enregistré le : 28 mars 2019, 16:40
Localisation : Terra

Re: [Dominus IV] Ouvrir l’Œil

Message par Dominus IV Achelieux » 11 mai 2019, 04:44

Le jeune navigateur en était à sa première visite dans les quartiers du Novateur Achelieux. Bien des rumeurs tournaient autour de cet endroit mythique que seul les plus vieux et plus anciens des navigateurs avaient eux la chance de contempler. Cette pièce était toujours la propriété du Novateur, cet individu responsable de la famille, c’est autour de lui que gravitait le poids de la maison Achelieux. Chaque navigateur, chaque ancêtre, tous répondaient de lui. Sa puissance et ses enseignements étaient incontestables. Ses ramifications commerciales étaient plus souvent qu’autrement insondables et transcendaient l’Imperium. Une seule discussion avec le Novateur d’une famille du Navis Nobilite pouvait changer une vie, simplement par son importance et ses implications.

L’endroit transpirait le respect et la contemplation, un calme posé qui choquait quelque peu Dominus IV. Une vibration constante se faisait ressentir, était-ce une conduite de ventilation qui mériterait une maintenance d’un technicien ou était-ce le cœur de l’Homme qui battait à tout rompre devant cette rencontre ? La vision cauchemardesque qu’était la forme du père Achelieux pour le commun des citoyens de l’Imperium ne choquait guère l’étudiant, mais le montrait plutôt son indéfectible avenir. Le Warp prenait et changeait la nature du monde, les Navigateurs n’y échappait pas contrairement à la croyance populaire. Le visage qui semblait torturé du Novateur était en réalité un artefact d’expérience. Nombreux étaient les guides de l’ether qui se voyait transformé par leur expositions répétées à l’Immaterium. Dominus IV était déjà touché par ce courant invisible. Ses yeux verdâtres à la naissance se sont rapidement vue devenir noir comme l'obsidian à son adolescence. Le jeune homme observait avec curiosité l'ancêtre Achelieux, ses moindres gestes et son apparence. Il écoutait chaque mot avec toute l’attention qu’il possédait.

C’était cela dit difficile considérant la présence de cette substance volatile qui enlaçait tranquillement, mais sûrement le nouveau venu. Chaque bouffée d’air vicié plongeait subtilement les deux hommes présents dans un coma éveillé qui était de plus en plus propice aux révélations et aux hallucinations psychiques. En temps normal, Dominus IV s’en serait donné à cœur joie et en aurait profité, mais dans la présente circonstance, il devenait de plus en plus stressé. Il savait très bien que le Novateur n’avais que très peu de raison de l’appeler à ses quartiers. Ses études allaient bien, il respectait à la lettre le curriculum et n’avait aucun échec jusqu'à maintenant, quelque difficulté en xéno-linguistique, mais rien de grave. Le jeune navigateur savait que c’était pour autre chose, et il priait l’Empereur-Dieu que ce ne soit pas cette imbécile de servante morte qui l’ai mis dans l'embarras. Quelques gouttes de sueur commençaient à perler sur le front de l’étudiant qui s'imaginait mille fois être remis aux mains de l’inquisition, le Novateur hurlant avec ses yeux absents de ne plus faire honte a sa Maison et aux milliers d’Achelieux qui en dépendait. Cette vision l’attaquait et le projetait dans un futur cuisant dans les mains des chasseurs de mutants. L’instant d’une seconde, il se posa la question si c’était la fumée enivrante qui lui présentait de tel possibilité ou bien si c’était son imagination quelque peu débridé désirant sortir de ce quartier ennuyant et enfin vivre une réelle aventure.

Dominus IV s’avança doucement vers le Novateur sans dépasser la limite qu’imposait l’étiquette sociale de son rang. Le bruit de sa canne ouvragé portant moult symbolique brisait le lourd silence de l’endroit. Elle lui avait été offerte par sa mère génétique il y a quelques années, un cadeau qu’il transportait toujours depuis, même si la distance les avait séparées depuis. Elle représentait entre autres sa famille, les Achelieux, l'emblème familiale, le troisième œil, le warp et surtout la découverte de l’inconnu. Une pièce artisanale ouvragé qui devait avoir plusieurs centaines d’années. Le pommeau était le dos recourbé d’un aigle dominant qui déployait ses ailes prêtes à s’envoler. Chaque plume y était gravé individuellement dans le bronze patiné. La tête de l’aigle hurlant était agrémentée du troisième œil des navigateurs. Dans ses griffes acérées, c’était Terra qui siégeait. Sous le berceau de l’Imperium une tige en alliage transparent de cobalt était le canevas pour une pléiade de micro-gravures laser d’imagerie artistique se chevauchant l’un sur l’autre figurant une perception quelque peu troublé de ce que pourrait être l’Immaterium pour quelqu’un sans la vision des Navigateurs, vague par-dessus vague d’étoile et d’amas stellaire mélangé aux forces intangible de la mer des âmes, un ballet astral impressionnant. Mais la beauté de ce bâton de marche résidait dans la base de l’appareil, un long morceau de bois antique sertie de quelques anneaux de titane à l’extrémité ayant deux fonctions principale. Premièrement, éviter l’érosion du bois rarissime. Deuxièmement, offrir un matériel conducteur pour la cellule énergétique implanté dans l’aigle qui alimentait la possible décharge électrique paralysante. À l'apparence anodine, mais toujours au bout des doigts pour se sortir d’un vilain cul-de-sac. La vision de violence de la canne qui s'abattait sur la tempe du Novateur assaillit l’esprit de Dominus IV. Son corps gisant sur le sol, une poursuite dans le quartier des Navigateurs qui se solderait par la mort de l’étudiant. Le Novateur lui adressait la parole… Dominus IV se ressaisit.


Image
« Ton regard est aussi noir que les profondeurs de l’abîme.

Le sens-tu, qui s’agite dans ton sillage ?

Il t’appelle à lui. »


Il avait toujours senti l’appel du vide, un besoin de plus que ce qu’il avait déjà, se disait t’il. La Maison pouvait lui offrir tout ce qu’il souhaitait. Mais il avait un vide à l’intérieur de son âme qui ne criait qu'à être comblé. Dominus IV n’était pas certain d’ou voulait en venir le Novateur Achelieux. Il décelait dans ses mots un danger imminent, mais aussi une interrogation profonde sur son avenir. Il voulait lui signifier son envie incessante d’inconnu et d’aventure, mais craignait le jugement prompt de l’homme qui avait vue passer des milliers de jeunes navigateurs expérimenté. L’étudiant ferma les yeux et se laissa assaillir par les particules hallucinogène ambiant. Il observa l’avenir et le passé, l’ici et l’ailleurs, le présent était si loin. Il écoutait ses sens et se laissa transporter par l’éther.



« Je le vois, oui, Novateur, l’immatériel infini qui nous habite tous. Il me caresse la nuit et me fait rêver à l’inconnu et l’incompréhensible savoir absolu. »
Image
Modifié en dernier par [MJ] Malcador le 17 mai 2019, 10:24, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp (total 12).
Image

Dominus IV Achelieux, Voie du Navigateur
Navigateur de la Maison Achelieux


+++++Dossier Inquisitorial sur le Navigateur+++++


For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 9+1 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 8 | Psy 10+1 | NA 1 | PV 60/60

+++++COMPÉTENCES+++++
  • Alphabétisation : Capacité de lire et écrire dans les langues connues.
  • Concentration : Permet un test de concentration, si réussi +1 PSY
  • Intrigue de cour : +1 pour tout test visant a obtenir de l'information sur les rumeurs de la noblesse
  • Navigation Spatiale : +1 sur tout les jets pour pilotage spatiale
  • Pouvoir Psy (Navigateur) : Permet l'utilisation des compétences Psy
  • Sens Psy : Donne un sixième sens psychique
  • Vision Nocturne : Pouvoir d'une mutation (yeux noir) permet une vision dans l'obscurité
+++++EXPÉRIENCE+++++
  • XP 6/6
  • XPm 0/0
+++++ARMEMENTS+++++
  • Pistolet Laser : 25+1d10 ; 30mà
  • Baton à décharge, Ornemental : 6+1d6 ; Parade(6) ; Assomante(+2 FOR pour coup assomant), Décharge(Test END, Échec 1d3 tour étourdis), +2 PAR
+++++ARMURES+++++
  • Cape de combat composite : 12 points de protection Torse, Dos et Bras
  • Capuche de composite : 10 points de protection Tête
+++++MUTATIONS+++++
  • Yeux du Vide : Yeux completement noir donnant "Vision Nocturne"
+++++RESSOURCES+++++
  • Trône Gelt : 0
+++++POUVOIR PSY+++++
  • Aperçu de l'abîme : Moyen ; Portée : Perso ; Durée : 1D3 rounds ; 3 modificateurs -1/+1
  • Sentinelle du vide : Moyen ; Portée : Spécial ; Effet : Sonde le vide spatial
+++++RP+++++ Image

Répondre